La société de capital-risque Andra Capital, basée à San Francisco, a annoncé le lancement de sa propre cryptomonnaie, le Silicon Valley Coin (SVC) par le biais d'une Security Token Offering (STO). En collaboration avec la Fondation Tezos, le SVC utilisera la plateforme d'émission de TokenSoft et sera construit sur la blockchain de Tezos (XTZ).

 

Faciliter l'investissement

L'objectif du SVC sera de permettre aux investisseurs du monde entier d'investir en avant-première dans des startups de la Tech. Andra Capital se concentrera dans un premier temps sur les investissements au profit d'entreprises situées aux États-Unis.

Justifiant le choix de la blockchain Tezos, Sam Raman, responsable des partenariats stratégiques chez Andra Capital, a déclaré :

La plateforme TokenSoft fournit la technologie nécessaire pour que les investisseurs particuliers qualifiés puissent participer à des initiatives technologiques en phase de pré-IPO, et nous nous sommes associés aux meilleurs fournisseurs de leur catégorie, notamment la Fondation Tezos pour son expertise en matière de titres numériques pour le lancement du Silicon Valley Coin.

Alison Mangiero, présidente de TQ Tezos, une entreprise qui construit des solutions basées sur Tezos pour les entreprises et les développeurs, a ajouté :

Nous sommes ravis de voir les sociétés de capital-risque adopter les titres numériques, qui leur permettent d'offrir facilement et en toute conformité aux investisseurs mondiaux l'accès à une classe d'actifs historiquement exclusive. Nous continuons à voir l'adoption croissante de la blockchain Tezos par des équipes professionnelles comme Andra.

L'investissement minimum est fixé à 10 000 dollars pour les investisseurs américains et 1 000 dollars pour les investisseurs internationaux. Plusieurs cryptomonnaies sont acceptées pour la participation à la STO, notamment le Bitcoin (BTC), l'Éther (ETH) et bien entendu le Tezos (XTZ).

👉 À lire sur le même sujet : Le C3N de la Gendarmerie nationale utilise Tezos (XTZ) pour passer des ordres de paiements.

 

Le choix de Tezos pleinement justifié

Mason Borda, CEO de TokenSoft a affirmé avoir constaté une forte demande de la part des opérateurs qui cherchent à émettre sur la blockchain Tezos en raison de ses qualités institutionnelles.

En rendant le Silicon Valley Coin disponible dans plus de 50 pays, il estime qu'Andra met en avant les avantages d'une blockchain accessible dans le monde entier.

Selon Borda, TokenSoft est fier de proposer une expérience d'intégration automatisée des investisseurs adaptée à chaque juridiction. En effet, comme il le précise, la blockchain Tezos n'a pas été choisie par hasard. La sécurité de niveau institutionnel de ses smart-contrats et de plusieurs caractéristiques adaptées aux biens numériques de grande valeur tels que les security tokens à long terme ont été déterminantes.

👉 À lire sur le même sujet : Tezos : nouveau partenariat avec l’institut national Inria.

 

La Fondation Tezos redouble d'efforts pour que sa blockchain se trouve de nouveaux cas d'utilisations. Fait remarquable, l'utilisation de la blockchain Tezos par le Centre de lutte contre les criminalités numériques est la première utilisation opérationnelle d'un smart-contract par une entité gouvernementale et qui plus est sur une blockchain publique.

Avec Andra Capital à ses côtés, la Fondation Tezos augmente encore plus son influence à travers le monde et cela lui promet un bon avenir.

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments