Qui est Alex Masmej ?

Dans l'univers des personnes tokénisées, nous pouvons déjà apercevoir beaucoup de personnes, parmi lesquelles Alex Masmej.

Il s'agit d'un jeune français de 23 ans, qui dirige une entreprise crypto du nom de Rocket NFT. Créée en fin d'année 2019, la startup se spécialise dans le prêt et l'emprunt de Non-Fungible Tokens (NFT).

Alex a récemment réussi à collecter des milliers de dollars grâce à la vente de ses jetons personnels, $ALEX. Ceux-ci sont adossés à la blockchain Ethereum (ETH), ce qui ferait d'Alex le premier « homme token » de ce réseau à faire une Initial Coin Offering (ICO).

Son nouveau projet pousse le bouchon plus loin en donnant une fonction particulièrement inhabituelle à ses jetons.

👉Découvrez : Qu'est-ce qu'un non fungible token (NFT) ou token non fongible ?

 

L'expérience « Control My Life »

Avec cette nouvelle initiative, Alex Masmej permet aux détenteurs de tokens $ALEX de définir librement ses pratiques quotidiennes. Ces choix de vie se feront par un système de vote avec pour règle 1 $ALEX = 1 voix.

D'après un article publié sur Medium, le jeune homme audacieux mise sur le rationalisme des investisseurs. Ces derniers supposés vouloir faire fructifier leurs acquis, « devraient prendre de bonnes décisions pour » lui. Toutefois, Masmej se réserve le droit de choisir les questions sur la base desquelles les votes seront effectués.

Exemples typiques des choix de vie quotidienne d'Alex Masmej

Exemples typiques des choix de vie quotidienne d'Alex Masmej - Source : Medium

Comme le montre l'image ci-dessus, il s'agit pour l'instant de sujets à risques réduits comme se réveiller tôt le matin ou faire ses courses uniquement avec des bitcoins (BTC).

Dans une interview, Coindesk a demandé à Alex si, à l'avenir, les sujets abordés porteraient un peu plus sur sa vie personnelle. Le français a répondu avec beaucoup d'humour :

« Je ne pense pas que je demanderais aux investisseurs si je devrais épouser ma petite amie ou non. Cependant, ils peuvent me présenter des filles. Haha ».

Sous ses airs naïfs, le jeune homme a pour ambition de révolutionner le monde en bâtissant un business florissant et prospère à forte valeur ajoutée. Il pense aussi que l'encadrement juridique lié à la Securities and Exchange Commission (SEC) n'est pas un frein à ses projets car « les jetons personnalisés [seraient] plus comme le financement participatif ».

Actuellement basé à Paris, Alex Masmej a confié à CoinDesk vouloir s'installer à San Francisco dès l'année prochaine pour travailler sur différents projets. Par ailleurs, la capitalisation boursière de son token est estimée à 150 000 dollars à l'heure actuelle.

👉Découvrez : L'artiste français Ben Elliot lance une cryptomonnaie liée à l'évolution de sa carrière

 

Aujourd'hui, il est possible de spéculer sur toutes sortes d'actifs, des plus traditionnels comme l'or aux plus modernes tels que les cryptomonnaies.

Parallèlement, la tokenisation des personnes s'invite à ce jeu pour permettre non seulement de créer de la valeur sur la base de leur identité, mais aussi d'en faire des biens monnayables. La question est de savoir si les jetons personnalisés sont synonymes d'innovation ou d'anarchie.

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Junie Maffock

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Avec un fort intérêt pour la blockchain et les cryptos, je souhaite contribuer à la vulgarisation de ces technologies. Je suis également très intriguée par les méthodes d'apprentissage ludiques et actives.
Tous les articles de Junie Maffock.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments