Une grande victoire pour les investisseurs - Une Haute Cour de Christchurch, Nouvelle-Zélande, a statué que plus de 800 000 utilisateurs de la plateforme d'échange de cryptomonnaies Cryptopia, aujourd'hui disparue, ont le droit de récupérer les actifs numériques détenus sur leurs comptes avant le piratage de l'exchange.

 

Les utilisateurs seront remboursés

Cryptopia était un exchange néo-zélandais particulièrement connu pour son listing de cryptomonnaies à faible capitalisation. Ce dernier a été la cible d'un hack de 16 millions de dollars en janvier 2019. Cryptopia avait été placé en liquidation en mai 2019 à la suite de cette perte colossale.

Dans un tweet publié le 8 avril, l'équipe de Cryptopia a partagé le document de 74 pages du tribunal détaillant le résultat du jugement.

La Haute Cour de Christchurch a pris le parti des clients en constatant que les fonds étaient détenus en leur nom. Le juge David Gendall a statué que Cryptopia détenait les actifs numériques par le biais de fiducies pour chaque actif.

Grâce à cette décision, les liquidateurs de Cryptopia, supervisés par Grant Thornton New Zealand, sont désormais en mesure de redistribuer les fonds des utilisateurs. Les liquidateurs ont estimé que Cryptopia détient actuellement la somme de 101 millions de dollars en crypto-actifs.

Également divulgués dans le document, les créanciers se retrouveraient probablement avec une part d'autres fonds de Cryptopia d'une valeur de 3,2 millions de dollars. C'est moins de la moitié des 7,5 millions de dollars réclamés, dont 2,9 millions de dollars également exigés par le fisc néo-zélandais.

👉 Pour en savoir plus : L’exchange Cryptopia a été placé en liquidation judiciaire suite à un hack de 23 millions de NZD.

Distribution d'argent

 

Une bonne nouvelle pour l'industrie ?

Et si la tendance s'inversait ? Alors que les exit scams sont monnaie courante dans le monde des cryptomonnaies, les cas de remboursement sont de plus en plus récurrents même s'ils restent rares.

Dernièrement, c'est la start-up sud-coréenne Contents Protocol qui a annoncé l'arrêt de ses activités tout en assurant le remboursement de ses investisseurs.

Sur les 8,15 millions de dollars qui avaient été levés lors de l'ICO de la start-up, ce sont 26 878 ETH, soit 7,52 millions de dollars, qui seront réparties auprès des détenteurs de tokens CPT.

Cette avancée considérable de l'affaire du hack de Cryptopia dans le sens des investisseurs n'est donc pas à prendre à la légère et rassure grandement la communauté.

De plus, les solutions d'assurance crypto se développent rapidement depuis plusieurs mois. La plupart des exchanges disposent maintenant d'assurances conséquentes qui ont la capacité de couvrir des pertes allant à plus de 100 millions de dollars.

👉 Pour en savoir plus : BitGo : les clients peuvent étendre leur assurance crypto à plus de $100M.

 

Maintenant, il reste à voir comment et quand les fonds seront distribués. L'affaire ayant déjà débuté il y a plus d'une année, il faudra surement être patient avant que les investisseurs soient définitivement remboursés.

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments