Partager cet article :

 

Le président vénézuélien Nicolás Maduro a annoncé le 13 décembre à la télévision nationale du pays que son gouvernement se préparait à distribuer 0,5 Petro, soit environ 30 dollars, à tous les retraités, militaires, fonctionnaires et autres citoyens admissibles de son pays.

 

Promouvoir l'utilisation du Petro

Afin d'être éligibles à la réception des fonds, les citoyens doivent s'inscrire sur la plateforme baptisée Petro App. Cette plateforme, gérée par le gouvernement, permet aux Vénézuéliens d'acheter et d'échanger du Petro contre du Bitcoin (BTC), de l'éther (ETH) et du Litecoin (LTC). À ce jour, c'est le seul wallet disponible sur le marché supportant le Petro, donc chaque transaction utilisant la monnaie numérique passe obligatoirement par l'intermédiaire de Petro App.

La somme distribuée qui ne nous semble pas être très impressionnante dans nos contrées correspond tout de même à près de 4 fois le salaire minimum actuel du pays, fixé à 8 dollars. Auparavant cette distribution nationale était uniquement réservée aux citoyens retraités et la somme versée était d'environ 3 dollars.

Considéré comme la prime de Noël du gouvernement à ses citoyens, le président Maduro a révélé que cette distribution nationale de Petro sera une opération qui devrait favoriser son adoption à travers le pays. Maduro a également précisé que cet airdrop fera office de dispositif de test. En outre, Maduro a autorisé le versement de 500 000 Petros et 10 milliards de bolivars aux maires et gouverneurs vénézuéliens afin de couvrir les dépenses nécessaires au fonctionnement des 335 municipalités du pays.

Petro App

La page d'accueil de Petro App - L'inscription au service requiert des documents d'identité vénézuéliens.

 

Un projet important pour le gouvernement

En novembre dernier, Maduro a fait savoir publiquement que le Petro devait être tout aussi facilement utilisable que les monnaies physiques : « La facilité d'utilisation est très importante, pour que nous puissions distribuer le Petro. »

Il a également expliqué que les citoyens n'ayant pas de smartphones pourront se servir du Petro à l'aide d'une carte contenant un wallet dédié à l'utilisation de la monnaie numérique nationale.

Le dirigeant vénézuélien a ajouté que le système de paiement électronique de l'État aidera le pays à s'extriper définitivement de la crise économique qu'il traverse à l'heure actuelle. Maduro a fait remarquer que des milliers de commerçants vénézuéliens seront intégrés d'ici l'année prochaine au système du Petro.

Le processus, cependant, a été largement critiqué pour sa complexité, en particulier par les personnes âgées du pays qui s'attendaient à recevoir leurs avantages en monnaie Fiat. L'opposition politique de Maduro s'est également attaquée à cette décision, remettant en question la légitimité de l'émission d'avantages publics par l'intermédiaire d'une monnaie numérique.

 

Cette initiative nationale fait suite à la décision du gouvernement de baisser le nombre de barils de pétrole censés adosser le Petro, seuls 30 millions d’entre eux seront utilisés. Ce nombre de barils de pétrole adossés au Petro est bien inférieur aux 5 milliards de barils que le gouvernement vénézuélien s'était initialement engagé à mobiliser.

 

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdataMail de Clément Wardzala

Français expatrié en Corée du Sud, je m'intéresse depuis plusieurs années au Bitcoin, aux cryptomonnaies et aux technologies blockchain associées. Je crois fermement en ces innovations technologiques et qu’elles révolutionnent déjà de nombreux secteurs.
Tous les articles de Clément Wardzala.

Partager cet article :

Poster un Commentaire

avatar