1. Prix et capitalisation du token UOS
  2. Qu'est-ce que le projet Ultra ?
  3. Comment fonctionne Ultra ?
  4. Équipe et partenaires
  5. Forces
  6. Faiblesses
  7. Comment acheter le token UOS ?
  8. Comment stocker ses tokens UOS ?
  9. Notes et avis sur le projet Ultra

 

Prix et capitalisation de l'UOS

Vous trouverez ci-dessous les informations principales concernant le token UOS avec notamment :

  • le prix : en dollars et en BTC, ainsi que sa variation sur les dernières 24 heures,
  • le rang : classement mondial de l'UOS par rapport aux autres cryptomonnaies (le classement est réalisé en fonction du market cap de chaque cryptos),
  • le market cap : il représente la capitalisation de l'UOS en dollars, c'est-à-dire la valeur totale de l'ensemble des pièces en circulation,
  • le volume : qui correspond au montant total de tokens UOS échangés sur les dernières 24 heures (en dollars).

Qu'est-ce que la plateforme Ultra ?

Le projet Ultra, mis au point par la crypto-startup du même nom, se définit comme un écosystème de jeux vidéo fonctionnant avec la blockchain qui fournit aux joueurs, aux développeurs de jeux et aux influenceurs des outils et des fonctionnalités uniques et novateurs.

L'application phare d'Ultra est baptisée Ultra Games. Cette dernière est conçue pour être une plateforme de distribution, comme Steam ou Epic Games, où les joueurs peuvent acheter de nombreux jeux vidéo disponibles sur PC.

En outre, Ultra offre également l'accès à des plateformes de streaming, des tournois, des reviews, des concours, ainsi qu'une interface d'interaction entre les communautés de joueurs et leurs studios de développement préférés.

En utilisant une technologie basée sur la blockchain, Ultra permet des personnalisations commerciales innovantes qui offrent un tout nouvel ensemble de possibilités de revenus aux développeurs et d'expériences aux joueurs.

Vidéo de présentation de la blockchain Ultra

Comment fonctionne Ultra ?

La plateforme :

À l'heure de l'écriture de cet article, la plateforme d'Ultra n'est pas encore disponible au public. Cette partie sera mise à jour dès que cette dernière aura été lancée. Voici toutefois à quoi elle ressemble :

Plateforme Ultra

 

Le token UOS :

L'UOS est l'utility token natif du projet. C'est un token que vous pouvez acheter et revendre comme la plupart des autres cryptomonnaies sur des plateformes d'échange. Pour le moment, l'UOS est un token au standard ERC-20, et ce jusqu'à ce que le mainnet de la blockchain Ultra soit déployé.

Utilisations possibles : L'UOS est le token qui alimente l'écosystème d'Ultra et peut être utilisé pour acheter tout ce qui se trouve sur la plateforme Ultra Games, y compris des jeux, des biens virtuels et des campagnes publicités pour les développeurs de jeux.

Ultra Games acceptera également les formes de paiement traditionnelles telles que PayPal et les cartes de crédit. Ces transactions en monnaie fiat seront converties en UOS de manière transparente et seront complétées sur la blockchain avec les tokens UOS. Le token sera également utilisé sur l'ensemble de la plateforme de nombreuses manières non transactionnelles, notamment pour les paris, les tournois et les dons.

En outre, les utilisateurs de la plateforme peuvent gagner des tokens UOS d'une multitude de manières : installation de l'application mobile, installation de jeux gratuits, échanges de biens numériques, parrainage de joueurs et de développeurs, participation à des phases bêtas, visionnage d'annonces, signalement de bugs, rédactions de critiques, partage de contenu sur les réseaux sociaux et participation à des concours.

Ce nombre impressionnant de façons dont l'utilisateur peut gagner des tokens UOS grâce à des actions simples viennent grandement renforcer l'écosystème et incite de surcroît l'utilisateur à choisir Ultra plutôt qu'un concurrent et a y inviter ses amis.

L'équipe d'Ultra prévoit également l'implémentation de tokens non fongibles (NFTs) que les développeurs pourront forger avec de l'UOS avant de les implémenter dans leurs jeux.

Logo Ultra

Le logo d'Ultra

 

La blockchain Ultra :

Au cours de l'année 2020, l'équipe d'Ultra prévoit de créer sa propre blockchain basée sur le protocole open source EOSIO. Lorsque le mainnet sera déployé, le token UOS ne sera plus un token ERC-20.

L'équipe a justifié son choix en faveur d'EOSIO, car elle estime que c'est actuellement la seule technologie blockchain capable de répondre aux besoins du marché de masse : gestion des comptes utilisateurs, débit élevé des transactions et temps de confirmation réduit.

Puisque EOSIO est open source, l'équipe d'Ultra a procédé à de nombreuses modifications pour que cette blockchain réponde aux besoins spécifiques de l'écosystème :

Par exemple, tous les utilisateurs d'Ultra recevront un quota quotidien de transactions gratuites, tandis que les développeurs d'applications ont accès à un cadre leur permettant de décider s'ils veulent sponsoriser des transactions gratuites sur leurs propres applications pour des utilisateurs privilégiés.

Lorsque le réseau ne sera pas saturé, les transactions gratuites seront disponibles pour tous les acteurs sur toutes les applications, y compris les applications sponsorisées.

Le système de gouvernance a également été modifié afin de permettre à Ultra de garder un certain contrôle sur ce qui se passe sur sa plateforme pour pouvoir offrir un environnement de travail adapté aux entreprises. Le mécanisme de vote des producteurs de blocs a été supprimé et ces derniers sont manuellement désignés.

Equipe Ultra

Une partie de l'équipe d'Ultra

 

L'IEO du projet :

Pour lever des fonds, l'équipe d'Ultra a eu recourt à une Initial Exchange Offering (IEO). Celle-ci s'est déroulée sur l'exchange Bitfinex le 16 juillet 2019 et a permis au projet Ultra de réunir les fonds qu'ils souhaitaient, 5 millions de dollars.

Au prix de 0,05 dollar par token lors de l'IEO, cela donnait à l'origine une capitalisation totale de 50 millions de dollars au projet.

 

La roadmap pour 2020 :

La roadmap pour les prochains mois se décompose en 3 phases, Framework, NFT et Écosystème.

Le phase Framework permet aux développeurs de jeux vidéo de publier leurs jeux, et aux joueurs de les acheter d'y jouer. Pour le moment, celui-ci n'est pas accessible au public, mais sert de produit de base pour la suite du développement de la plateforme.

La phase NFT représente l'accent que l'équipe met sur les fonctionnalités de la blockchain Ultra, comme la revente de jeux, la tokenisation d'objets dans le jeu, les fonctionnalités avancées de wallet, etc.

La phase Écosystème est la concrétisation de toute la vision d'Ultra. Cette phase est cruciale et correspond au déploiement public d'Ultra.

La prochaine étape importante est le lancement du testnet d'UOS, qui permettra aux partenaires du projet de tester la plateforme, d'attirer plus de développeurs et de gagner en dynamique avant le lancement du mainnet.

Roadmap Ultra

La roadmap d'Ultra pour les mois à venir

Équipe et partenaires

Les dirigeants d'Ultra :

Sur la page LinkedIn d'Ultra, on apprend que l'équipe est composée de 47 employés, dont la plupart sont des développeurs. Zoom sur les dirigeants et les fondateurs du projet :

David Hanson - co-PDG : 18 ans d'expérience dans la création de sociétés et la direction d'entreprises. Précédemment fondateur et directeur général de Xiaobawang, architecte et concepteur principal du système chez Kingsoft Seasun, fondateur et PDG de PixelBeam.

Nicolas Gilot - co-PDG : a multiplé de 1,5 à 3 fois les revenus de multiples projets de jeux/applications grâce à sa société de stratégie de monétisation (Plants VS. Zombie, Highnoon, The Economist, ...). Précédemment fondateur et directeur de la stratégie de Xiaobawang, fondateur et directeur de Gamika, membre du conseil d'administration de PixelBeam

Michael Dunn - directeur de la technologie : cadre supérieur en technologie avec une expérience de direction dans de nombreuses industries, membre du W3C, ancien directeur de la technologie chez Dell et Time Warner.

Edward Moalem - directeur de la stratégie : a occupé les postes de directeur/gestionnaire principal chez Apple et Google, de vice-président des relations publiques d'IGA Worldwide et de Double Fusion. Il a négocié des accords avec la plupart des grandes sociétés de jeux en Amérique du Nord, en Europe et en Asie.

Julien Marron - directeur administratif et financier : expert en financement dans le gaming. Plus de 20 ans d'expérience dans des postes financiers de haut niveau, notamment en tant que directeur financier pour Wargaming (World of Tanks) America et Europe et également en tant que contrôleur des coûts à international pour Ubisoft.

Dirigeants - Ultra

En plus d'être porté par des dirigeants ayant déjà de nombreuses années d'expériences, Ultra est également soutenu par de nombreux développeurs expérimentés.

 

Les principaux advisors :

Ritche Corpus : directeur depuis 14 ans du contenu gaming au niveau mondial chez AMD.

Allen Foo : fondateur d'UCCVR, un accélérateur de startup du domaine de la VR. Il a également occupé les postes de directeur d'Unity China et de Microsoft pour la région Asie-Pacifique.

Alexandre Mironesco : banquier d'affaires chevronné, il a notamment occupé le poste de directeur général de la banque Santander. Il dispose d'une expérience approfondie de l'optimisation des marchés et gère actuellement un fonds institutionnel de 300 millions d'euros destiné à aider les entreprises de taille moyenne à entrer en bourse.

Advisors - Ultra

 

Des partenaires de qualité :

En ce qui concerne les partenaires, Ultra a d'ores et déjà des alliés conséquents à ses côtés. Ils ne sont pas nombreux, mais sont d’une qualité remarquable :

Ubisoft - la célèbre entreprise française de développement, d'édition et de distribution de jeux vidéo fournira à Ultra d'importants flux d'acquisitions de joueurs. Ubisoft rejoint également le projet en tant que producteur de blocs pour la blockchain Ultra.

À cet effet, ce géant de l'industrie contribuera à l'infrastructure technique nécessaire pour valider les transactions sur le réseau Ultra.

AMD un partenariat de marketing et de distribution avec le géant mondial de la technologie AMD a été signé par Ultra. Ensemble, les deux entreprises travaillent sur des activités de co-marketing telles que des concours et des événements visant à promouvoir l'utilisation et la prolifération des technologies de jeux basées sur la blockchain.

AMD distribuera également à ses clients des codes qui pourront ensuite être échangés contre des jeux sur la plateforme Ultra, et fournira un accès privilégié à Ultra à l'ensemble de sa base d'utilisateurs.

Bitfinex - l'exchange Bitfinex a été l'hôte de l'IEO d'Ultra et est la principale plateforme où l'achat et la vente des tokens UOS sont possibles. L'exchange sera également un producteur de blocs.

EOS NY et EOS RIO : ces deux entités aident Ultra sur le plan technique et seront parmi les premiers producteurs de blocs.

Ultra AMD

Forces :

  • Des partenariats solides et qui comptent parmi les leaders de leur domaine.
  • Le secteur visé, c’est-à-dire le gaming, qui ne fait que grandir et qui ne risque pas de s’arrêter. Aujourd'hui, l'industrie du jeu vidéo est un marché florissant qui pèse environ 152 milliards de dollars en 2019.
  • L'accent mis sur la communauté et le respect des développeurs. Ce point pourrait permettre à Ultra de se construire une base d'utilisateurs réguliers qui aideront ensemble à ce que le projet réussisse.
  • Une équipe de développeurs expérimentés et dirigés par des entrepreneurs ayant déjà mené au succès bon nombre de projets.
  • Depuis quelques années, les créateurs de jeux vidéo se tournent davantage vers des méthodes alternatives pour le financement et la distribution de leurs jeux. Ultra pourrait rapidement se faire une place parmi ces alternatives en raison de sa politique avantageuse.
  • Théoriquement, l'industrie du gaming et plus particulièrement les joueurs, sont davantage intéressés par la technologie et les innovations que le public hors gaming. Avec une population portée sur la Tech, l'écosystème d'Ultra est capable d'intriguer et d'attirer ce public sensible aux innovations.

Faiblesses :

  • Ultra s'attaque à des concurrents déjà bien ancrés dans l'écosystème du gaming et qui ont des moyens humains et financiers considérables pour garder leurs positions stratégiques.
  • Il sera difficile pour Ultra de tirer son épingle du jeu. Avec le nombre croissant de plateformes de distribution envahissant les ordinateurs -  Origin, Uplay, Battle.net, GOG.com - il est de plus en plus complexe de convaincre les joueurs de télécharger et d'utiliser une plateforme supplémentaire pour leurs jeux.
  • Le token UOS n'est pas encore disponible sur beaucoup d'exchanges et cela devra être résolu avant le déploiement de la plateforme au public afin de maximiser la visibilité de ce dernier.
  • L'UOS aura une place centrale pour le fonctionnement de l'écosystème d'Ultra. De ce fait, il est envisageable que cette particularité unique pour une plateforme de distribution de jeux vidéo rebute certains utilisateurs peu renseignés sur le sujet.

Comment acheter de l'UOS :

Actuellement, l'UOS n'est disponible que sur 3 exchanges, Bitfinex, Bitrue et Coinone. Cependant, et pour la raison évidente que l'IEO de l'UOS s'est déroulée sur Bitfinex, c'est sur cette plateforme que le volume est le plus élevée et sur laquelle il est préférable de se procurer ce token.

Essayez Bitfinex !

Comment stocker ses UOS ?

Le moyen le plus sûr pour stocker des tokens UOS est d'utiliser un hardware wallet de la gamme de Ledger. Pour le moment, le fabricant Trezor ne prend pas en charge l'UOS.

Puisque l’UOS est un token ERC-20, il est également possible de le stocker sur des wallets tels que MyEtherWallet (MEW) ou MetaMask.

 


Liens utiles

Website Ultra UOSReddit Ultra UOSWhitepaper Ultra UOSTwitter Ultra UOS Telegram Ultra UOSYouTube - Ultra UOSFacebook - Ultra UOS


Notes et avis sur Ultra (UOS)

Avec le souhait de briser le monopole actuel des plateformes de distribution de jeux vidéo, la mission principale d'Ultra est de construire un écosystème aussi favorable aux développeurs qu'aux joueurs.

En ayant conclu des partenariats avec des acteurs majeurs de l'industrie du jeu vidéo, Ultra s'assure un soutient solide tant bien au niveau technique avec AMD qu'au niveau du marketing avec Ubisoft.

Grâce notamment à son équipe compétente et ambitieuse, l'écosystème d'Ultra a tout pour réussir et pour s'imposer parmi les plateformes phares de l'industrie.

Néanmoins, la plateforme d'Ultra fera très certainement face à un défi de taille : attirer des utilisateurs. Il sera particulièrement complexe pour Ultra de convaincre les joueurs utilisant déjà une autre plateforme depuis plusieurs années de migrer.

Toutefois, à l'aide de son système récompensant l'engagement de la communauté avec des tokens UOS, Ultra pourrait, au même titre que Brave avec les navigateurs web, rapidement devenir un poids lourd de son secteur.

Quelle est votre note sur Ultra ?

[Total : 1   Moyenne : 5/5]

⚠️ Cela ne constitue pas un conseil en investissement. Faites toujours vos propres recherches avant d'investir.

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Depuis 2017, je m'intéresse au Bitcoin, aux cryptomonnaies et à la technologie blockchain associée. Je crois fermement en ces innovations technologiques et qu’elles révolutionnent déjà de nombreux secteurs.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments