Terraform Labs (Terra) et Do Kwon sont reconnus coupables de fraude par les États-Unis

Terraform Labs et son cofondateur Do Kwon ont été reconnus coupables de fraude pour avoir délibérément trompé les investisseurs sur l'UST, le stablecoin de Terra, et pour avoir menti sur l'utilisation de leur technologie par l'entreprise sud-coréenne Chai. Pour le moment, Do Kwon demeure au Monténégro dans l'attente de son extradition.

Terraform Labs (Terra) et Do Kwon sont reconnus coupables de fraude par les États-Unis

Terra et Do Kwon coupables d'avoir trompé les investisseurs

Après un procès de 2 semaines dans un tribunal de New York, Terraform Labs et son cofondateur Do Kwon - absent au procès puisque'encore tenu de rester au Monténégro - ont été reconnus coupables de fraude pour avoir menti délibérément aux investisseurs concernant l'UST, le stablecoin algorithmique de l'écosystème Terra soutenu par le token LUNA.

Effectivement, au mois de mai 2022, l'UST avait perdu son ancrage au dollar et le token LUNA avait perdu sa valeur de manière quasi instantanée, malgré les tentatives de Terraform Labs de stabiliser leurs 2 cryptomonnaies en vendant les actifs de leurs réserves, alors constituées en partie de Bitcoin.

👉 Retrouvez notre analyse – Dans quelle cryptomonnaie investir en 2024 ?

Terraform reconnu coupable fraude

Document de justice attestant que le jury a reconnu Terraform Labs et Do Kwon coupables

 

En moins d'une semaine, ce sont ainsi 40 milliards de dollars qui s'envolérent dans ce qui signa le début d'un long bear market, les répercussions de l'effondrement de Terra s'étant faites ressentir dans de nombreux projets blockchain.

blockquote icon

Terra était une fraude, un château de cartes. Et quand il s'est effondré, les investisseurs ont presque tout perdu.

Devon Staren, avocate de la SEC

En dehors des responsabilités de Terraform Labs dans l'effondrement de son écosystème financier, le jury a également statué, preuves à l'appui, que la société avait menti en affirmant que Chai, une application sud-coréenne, faisait appel à sa blockchain pour ses transactions.

L'ancien responsable produit de Chai était d'ailleurs présent lors du procès. Il a confirmé que Terraform Labs avait effectué de nombreuses déclarations trompeuses quant à l'utilisation que Chai faisait de la technologie offerte par la blockchain Terra.

Ledger : la meilleure solution pour protéger vos cryptomonnaies

Terraform Labs ne compte pas en rester là

Terraform Labs, qui s'était d'ailleurs déclarée en faillite au mois de janvier dernier, a communiqué sur X pour faire part de sa déception quant au verdict du jury, et a affirmé qu'elle examinait les recours possibles dans les temps à venir. Par ailleurs, la société a déclaré que la Securities and Exchange Commission (SEC) avait outrepassé ses droits dans ce procès :

« Nous continuons de maintenir que la SEC n’a pas du tout l’autorité légale pour intenter cette action, et nous évaluons soigneusement nos options et les prochaines étapes. »

De son côté, le régulateur américain a affirmé que l'affaire Terra n'était que le résultat d'un manque de conformité, et qu'il allait continuer à utiliser « les outils à disposition » pour protéger les investisseurs.

👉 Dans l'actualité similaire – Affaire OneCoin : l'ex-responsable juridique condamnée à 4 ans de prison

Notons que durant le procès, des pièces à conviction ont prouvé que Jump Trading, une société spécialisée dans le trading à haute fréquence, avait bel et bien injecté de l'argent pour défendre le peg de l'UST lors de son effondrement. Pourtant, Terraform Labs avait toujours affirmé que la structure de l'UST lui offrait une autonomie totale, et donc qu'il n'avait pas besoin d'intervention extérieure pour se maintenir au cours du dollar.

Cryptoast Research : Ne gâchez pas ce bull run, entourez vous d'experts

Sources : compte-rendu de procès, Bloomberg

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

ETF Ethereum spot : la SEC donne son feu vert

ETF Ethereum spot : la SEC donne son feu vert

Cette entreprise achète du Bitcoin et son cours gagne plus de 500 %

Cette entreprise achète du Bitcoin et son cours gagne plus de 500 %

ETF Ethereum (ETH) spot : dernière étape pour la validation des candidatures ?

ETF Ethereum (ETH) spot : dernière étape pour la validation des candidatures ?

Après les ETF Ethereum spot, bientôt les ETF Solana (SOL) ?

Après les ETF Ethereum spot, bientôt les ETF Solana (SOL) ?