InsurAce compensera la perte d’ancrage de l’UST

Le protocole d’assurances décentralisées InsurAce (INSUR), confirme que ses utilisateurs recevront des compensations suite à la chute de l’UST, qui a ébranlé notre écosystème ces dernières semaines. Ceux-ci doivent cependant répondre aux critères définis lors de la contraction d’une couverture.

Selon DefiLlama, InsurAce est le troisième protocole décentralisé dans le secteur de l’assurance. Il prend en charge plusieurs blockchains et peut couvrir des risques allant de la faille dans un smart contract à la perte d’ancrage d’un stablecoin.

Couvertures sur InsurAce

Exemple de couvertures sur le protocole InsurAce

 

Dans le cas du séisme UST, ce sont 173 demandes, qui ont été soumises à InsurAce pour percevoir une indemnisation. Ce qui porte la valeur totale du dossier à plus de 12 millions de dollars et le protocole assure avoir examiné la majorité des requêtes. Actuellement, ce sont ainsi près de 10 millions de dollars, qui attendent d’être versés aux assurés.

👉 Pour aller plus loin – Retrouvez notre guide sur les tokenomics pour analyser un projet crypto

bannière formation cryptomonnaies

Un raccourcissement des délais controversé

Malgré tout, InsurAce a subi des critiques en passant le délai maximal de réclamation de 15 jours à 7, dans le cas de la perte de peg de l’UST. Cependant, Dan Thomson, le directeur marketing d’InsurAce, assure que cette décision est motivée par l’intérêt général :

« C’est dans nos conditions de service d’apporter de tels changements. Nous avons estimé qu’il était inutile de retarder le processus au nom de ceux qui ont perdu de l’argent et des stakers, qui devraient payer les réclamations. »

De plus, il vante la réactivité de son protocole décentralisé, en comparaison à une assurance classique, qui ferait durer un tel litige sur des mois, voire des années.

InsurAce précise également que les personnes ayant souscrit une couverture peuvent aussi participer au snapshot pour être éligibles à une compensation de la part de Terra (LUNA), lors du fork de la blockchain. En revanche, lesdites compensations seront déduites de celles auxquelles pourront prétendre les utilisateurs du protocole, et InsurAce se dédouane de toute perte potentielle de tokens.

Il est vrai que les assurances décentralisées sont une option de couverture pertinente afin de limiter son risque. Mais il convient d’en calculer le coût, dans le but de garder une rentabilité acceptable et d’examiner attentivement toutes les clauses du contrat.

👉 Dans l’actualité également – Terra : la proposition de fork de la blockchain proposée par Do Kwon est finalement adoptée

Source : InsurAce, DefiLlama

Découvrir Binance

10% de réduction sur vos frais avec le code SVULQ98B 🔥

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués (en savoir plus)
Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

A propos de l'auteur : Vincent Maire

twitter-soothsayerdata

Je découvre timidement le monde de la blockchain fin 2018 lors de ma quête de liberté financière. D'abord investi modérément, ce n'est que deux ans plus tard que je prends le pari de tout miser sur le mouvement qui se dessine alors. Je consacre ensuite 2021 à mieux me former pour acquérir plus de connaissances et de sérieux. Comme j'aime souvent le dire : j'ai encore un milliard de choses à apprendre. Et ce que je sais, je souhaite le partager avec vous.
Tous les articles de Vincent Maire.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments