Un sérum pour NFT Bored Ape

Taylor Gerring, le co-fondateur de la blockchain Ethereum, a dépensé 3,5 millions de dollars afin de se procurer un « sérum méga mutant », lui permettant de transformer un exemplaire de token non fongible (NFT) de la collection Bored Ape Yacht Club (BAYC) en un « Ape mutant », gagnant ainsi en rareté et donc en valeur.

L'heureux acquéreur a tweeté hier pour annoncer qu'il filmerait en direct la transformation de son NFT, sans toutefois préciser la date.

La transaction arrive directement à la 20e place dans la liste des achats de NFTs les plus chers de l'histoire toutes plateformes confondues.

taylor-gerring-depense-3-5-millions-dollars-serum-mutant-bored-ape

Classement des transactions de NFTs les plus chères à ce jour - Source : DappRadar

Notons que le vendeur du sérum l'avait initialement obtenu de façon totalement gratuite puisqu'il s'agissait d'une récompense pour les détenteurs de NFTs Bored Ape Yacht Club.

👉 À lire sur le même sujet : BAYC - 96 millions de dollars de NFTs de singes mutants vendus en une heure

Découvrir notre Groupe Privé

Du contenu à haute valeur ajoutée et rapide à consommer

Des NFTs de plus en plus rares

Les BAYC ont vu le jour en avril 2021, et leurs acheteurs se sont vus récompenser via un airdrop au mois d'août par des sérums mutants divisés en 3 catégories : les M1, les M2 et les M3, par ordre de rareté.

Ces sérums permettent, une fois ajoutés au NFT original, de lui ajouter des caractéristiques différentes et de lui conférer un aspect visuel spécifique.

taylor-gerring-depense-3-5-millions-dollars-serum-mutant-bored-ape2

Fonctionnement des sérums mutant - Source : NFTSWTF

Le jour de l'airdrop, BAYC a accumulé 96 millions de dollars de recettes en une heure rien qu'en vendant 10 000 exemplaires de singes mutants, parallèlement aux 10 000 sérums distribués aux premiers acheteurs.

Dans le cas de Taylor Gerring, il s'agit d'un sérum de catégorie « M3 », qui est donc le plus rare, et qui lui permettra de vendre (s'il le souhaite) son singe mutant à prix d'or.

Des prix qui explosent

On vous en parlait déjà il y a quelques jours, le prix des NFTs de BAYC a dépassé celui des pionniers en la matière, les célèbres CryptoPunks.

La popularité des NFTs représentant ces profils de singes ne cesse de croître, engrangeant des volumes de vente toujours plus importants :

BAYC volume analytics

Volume & Market Cap des BAYC depuis leur sortie - Source : NFTGO

Nous ayant déjà prouvé qu'ils souhaitaient afficher un lien de proximité avec leur communauté, il y a fort à parier que la popularité des NFTs de BAYC continue de croître, notamment avec l'annonce de leur roadmap 2.0 au mois de septembre de cette année.

Une popularité qui va jusqu'à intéresser des stars de renommée mondiale puisque des personnalités comme Post Malone, Stephen Curry, Jimmy Fallon ou encore Steve Aoki ont elles-mêmes annoncé publiquement avoir acheté des exemplaires de ces singes.

Après l'annonce du partenariat avec la marque de sport Adidas et le lancement d'un token l'année prochaine, 2022 risque d'être une grande année pour les possesseurs de Bored Ape.

👉 Pour aller plus loin : Adidas Originals vend 30 000 NFTs de sa collection « Into the Metaverse »

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Maximilien Prué

Passionné par le monde de la finance décentralisée et les nouveautés apportées par le Web 3.0, je rédige des articles pour Cryptoast afin d'aider à rendre la blockchain plus accessible à tous. Persuadé que les cryptomonnaies vont changer le futur très prochainement.
Tous les articles de Maximilien Prué.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments