Ripple confirme l’achat de XRP pour le deuxième et troisième trimestre 2020

La manœuvre a été notée dans le rapport trimestriel qu’a publié la firme au début du mois. Ce sont 46 millions de dollars en XRP qui auraient été rachetés par Ripple au troisième trimestre. On rappelle que l’entreprise détient déjà une part conséquente des XRP en circulation : près de la moitié au total. En racheter en plus ne fait donc qu’augmenter le poids de la firme sur la cryptomonnaie.

De manière notable, Ripple semble maintenant admettre sans ambages qu’il s’agit pour la société d’influencer les marchés, en soutenant le cours du XRP. Elle explique ainsi dans son rapport :

« Ripple achète - et pourrait continuer à acheter – du XRP pour soutenir des marchés sains. »

Soutenir un nouveau produit de Ripple

Le communiqué note aussi qu’il s’agit de soutenir un nouveau produit : Line of Credit, dont nous vous parlions le mois dernier. Le service permet aux entreprises d’emprunter des XRP directement à Ripple. L’achat de XRP par la firme est donc un moyen de fournir de la liquidité pour la version beta de ce nouveau produit. Il semblerait que par la suite, Ripple fasse évoluer cette solution :

« Ripple est en train de construire de nouvelles capacités de liquidité à la demande, pour sourcer de manière dynamique de la liquidité en XRP sur le marché ouvert, et pas seulement depuis Ripple. »

👉 Découvrez notre fiche sur le projet Ripple et le XRP

Cela pose-t-il problème ?

Oui, selon certains. Le souci, c’est que Ripple est déjà particulièrement scruté. On a plusieurs fois reproché à ses cadres (ou à ses ex-cadres) de vendre du XRP aux moments opportuns, ce qui n’a rien fait pour contrer la chute du cours de l’actif. Ce dernier a en effet perdu -92% par rapport à son niveau record de janvier 2018.

La question qui se pose donc est : une cryptomonnaie n’est-elle pas censée être suffisamment attractive pour parvenir à exister sans l’appui de ceux qui l’ont créée ? Pourquoi l'entreprise aurait-elle besoin d’acheter un nombre important de XRP pour « soutenir » les marchés, si les marchés sont déjà sains ?

Tout cela ne fera donc rien pour faire taire les détracteurs de Ripple, qui reprochent depuis longtemps au projet d’être trop centralisé, et à la firme d’avoir une influence trop grande sur le cours de son actif...

👉 Lisez aussi : Ripple (XRP) décide de s’exporter à Dubaï

 

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments