Le cofondateur du réseau de paiement Ripple et créateur de Stellar, Jed McCaleb, aurait vendu 54 millions de XRP au cours du mois d’avril 2020. Cela fait naître de nouvelles questions sur ses capacités d’influence sur le prix de l’actif.

 

Le cofondateur de Ripple se débarrasse d’une partie de ses XRP

C’est une analyse du site TheCryptoAssociate qui a permis de déterminer quelle quantité de XRP le confondateur de Ripple aurait vendu au cours du mois qui vient de s’écouler. Jed McCaleb se serait débarrassé en moyenne de 1.8 million de XRP par jour, soit 400 000 dollars. L’analyse de son wallet montre qu’il a effectué des transferts vers l’exchange Bitstamp, afin de changer ses XRP contre des dollars (USD). Au total, ce sont 54 millions de XRP qui auraient été vendus par ses soins au cours du mois d’avril.

XRP vendus cofondateur Ripple Jed McCaleb

Source : TheCryptoAssociate

 

Pourquoi cela fait polémique

Cette vente massive de XRP fait polémique pour plusieurs raisons. Tout d’abord, si Jed McCaleb est cofondateur de Ripple, il ne fait plus officiellement partie de l’équipe, puisqu’il a créé Stellar (XLM), une blockchain concurrente. Ses ventes de XRP peuvent donc avoir une influence marquée sur le prix de l’actif.

👉 Lisez notre portrait de Jed McCaleb pour en savoir plus

Cela pose donc un problème, mais il n’est pas nouveau : McCaleb avait déjà dû signer un contrat de sept ans avec Ripple, afin de plafonner ses ventes de XRP mensuelle, pour limiter son influence sur le réseau. Toujours est-il que le confondateur de Ripple continue de profiter de la manne que représente le réseau de paiement. Suite à un procès avec Ripple, il reçoit en effet plusieurs millions de XRP tous les mois.

Ce wallet de Jed McCaleb contiendrait plus de 76 millions de XRP, et si l’on prend en compte l’intégralité de ses wallets, ce montant s’élèverait à plus de 4 milliards. En avril, ses ventes lui auraient permis de dégager 12 millions de dollars.

 

C’est là la grande ironie de l’affaire : Jed McCaleb continue de s’enrichir grâce au XRP… Tout en construisant de son côté une blockchain directement concurrente de Ripple. Et malgré le contrat signé, sa fortune en Ripple pourrait lui permettre de faire peser la balance dans un sens ou dans l’autre... Même s’il s’en est défendu en février dernier, expliquant :

« Le marché sait depuis des années que je suis en train de vendre mes XRP à un rythme lent et régulier. Mes décisions d’investissement ne sont pas basées sur un désir d’impacter de manière négative d’autres entreprises. »

👉 Retrouvez toutes les alertes sur le XRP

 

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments