Ripple choisit Dubaï pour ses nouveaux bureaux

Ripple ouvre un QG régional au sein du Centre Financier International de Dubaï (DIFC). Le choix de ce lieu n’est pas anodin : il permet à l’entreprise de profiter de réglementations « innovantes », notamment en matière fiscale. Ripple n’aura à payer aucune taxe sur ses revenus d’entreprise… Pour les cinquante prochaines années. Le DIFC souhaite ainsi devenir un hub pour les entreprises crypto, qui pourraient être attirées par ces conditions extrêmement favorables.

Selon Navin Gupta, le responsable de la région Moyen-Orient et Afrique du Nord chez Ripple, l’ouverture de bureaux à Dubaï est la suite logique à donner au projet :

« Ripple a déjà une base clientèle significative dans la région […] et l’opportunité de partager un espace avec nos clients nous a naturellement fait choisir le DIFC. Ces bureaux régionaux serviront de tremplin pour introduire nos solutions blockchain […] à la région. »

👉 Découvrez notre présentation du projet Ripple et sa cryptomonnaie XRP

Binance Exchange Logo

Découvrez le XRP sur Binance »

Un QG uniquement régional ?

Le communiqué précise qu’il s’agit uniquement d’un « QG régional » pour Ripple. Mais la firme a déjà commencé à faire ses valises. L’entreprise cherche à s’exporter définitivement en dehors des États-Unis, à cause de plusieurs déboires judiciaires et du cadre réglementaire local qui est considéré comme trop peu clair. Chris Larsen, le cofondateur de Ripple avait ainsi expliqué en octobre dernier que la SEC était tout simplement trop restrictive :

« Je ne pense pas que la posture de la SEC puisse être aujourd’hui pire pour l’industrie [blockchain]. Ils essaient juste de [nous] écraser et de nous écarter. »

Il est cependant peu probable que Dubaï devienne à terme le nouveau QG global de Ripple. L’entreprise avait en effet communiqué sur son envie de s’exporter définitivement dans d’autres territoires, dont le Royaume-Uni, le Japon, ou Singapour.

👉 Découvrez aussi : Japon : des salaires en XRP pour les joueurs d’e-sport

Le XRP suit la progression du BTC

Le XRP avait profité de la hausse du cours du Bitcoin (BTC) ces derniers jours : il avait atteint plus de 0.26 dollar. Mais l’annonce des résultats de l’élection présidentielle américaine a fait dévisser le cours de la plus grande cryptomonnaie, et entraîné le prix du XRP dans sa chute :

Cours XRP Ripple prix

Source : TradingView, XRP/USDT

Cette hausse a cependant permis à l’altcoin de mitiger légèrement ses pertes sur les douze derniers mois, où il chute de 9%. Il en faudra cependant plus que cela pour retrouver des niveaux comparables à ceux atteints lors de son « all time high » à 3.40 dollars.

👉 A lire également : Le XRP à 100 dollars ? Possible, selon les investisseurs

 

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation

Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Couz

Dubai n interdis pas la cryptomonnaie ?