Binance s’ancre dans la péninsule arabique grâce à l’obtention d’une licence à Bahreïn

La plateforme d'échange Binance a obtenu une licence de la banque centrale de Bahreïn pour fournir des services liés aux cryptomonnaies. Elle peut désormais opérer sur les territoires des États du Conseil de Coopération du Golfe (CCG), s’offrant ainsi une position de choix au Moyen-Orient.

Binance s’ancre dans la péninsule arabique grâce à l’obtention d’une licence à Bahreïn

Binance obtient une licence à Bahreïn

Hier soir, Binance annonçait renforcer sa présence au Moyen-Orient, et pour cause, elle vient d’obtenir la première licence de fournisseur de services de crypto-actifs délivrée par la banque centrale du Royaume de Bahreïn (CBB).

Après une année 2021 marquée par les déboires réglementaires, le célèbre exchange centralisé place ses pions un à un pour acquérir une reconnaissance mondiale. Son PDG, Changpeng Zhao (CZ), évoque d’ailleurs la première étape d’une longue série :

« La licence de Bahreïn est une étape importante dans notre cheminement vers une licence et une réglementation complètes dans le monde. […] La licence de crypto-actifs permettra à Binance de fournir du trading de crypto-actifs, des services de garde et de gestion de portefeuille aux clients, sous la supervision des régulateurs de Bahreïn. »

Le gouverneur de la CBB, Rasheed Al Maraj, a de son côté fait état du cadre réglementaire adopté par le royaume, qu’il qualifie de propice à l’innovation pour les acteurs de l’écosystème.

👉 Pour aller plus loin – Découvrez notre guide sur l’utilisation de Binance

La plateforme de référence pour acheter et trader plus de 600 cryptos

10% de réduction sur vos frais avec le code ZWUFE2S1 🔥

toaster icon
Investir dans les crypto-monnaies est risqué (en savoir plus)

Une expansion stratégique dans la péninsule arabique

Si pendant les premières années de son existence, Binance a enregistré une croissance folle aux dépens parfois de la conformité, c’est une nouvelle ère qui s’ouvre. Et pour cause, elle préfère désormais entrer dans les bonnes grâces des différents régulateurs pour garder un coup d’avance sur ses concurrents.

À cet effet, la plateforme annonçait, en fin d’année dernière, ouvrir un hub de cryptomonnaies à Dubaï. L’entente plaçait Binance dans un rôle de consultant, dans le but de faire de l’Émirat une référence mondiale pour l’écosystème des cryptomonnaies.

D’ailleurs, il convient de noter que cette manœuvre a porté ses fruits, car la licence vaut non seulement pour Bahreïn, mais également pour Dubaï et tous les États du Conseil de Coopération du Golfe (CGE) : Arabie Saoudite, Oman, Koweït, Bahreïn, Émirats arabes unis, Qatar.

C’est donc une annonce qui confirme les rumeurs de ces derniers jours alors que CZ louait la pertinence d’une nouvelle réglementation dubaïote mercredi dernier :

Voilà donc un exemple concret des bénéfices que peut apporter une régulation claire et sans ambiguïté. Elle permet d’attirer de grands acteurs de marchés et participe à faire d’un pays un ambassadeur d’une technologie. Le tout en lui donnant les armes nécessaires pour accroître sa compétitivité.

👉 Dans l’actualité également – Binance réintroduit les virements SEPA pour la France et toute l’Europe

Commander notre Livre pour tout comprendre aux cryptos

Publié aux Éditions Larousse

toaster icon
Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

 

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Bitcoin (BTC) : la crainte du piège haussier (ou bull trap)

Bitcoin (BTC) : la crainte du piège haussier (ou bull trap)

Société Générale, Banque populaire, Netflix, Apple… La longue liste des créanciers de FTX a été publiée

Société Générale, Banque populaire, Netflix, Apple… La longue liste des créanciers de FTX a été publiée

L'Ether (ETH) redevient déflationniste pour la première fois en 2023

L'Ether (ETH) redevient déflationniste pour la première fois en 2023

Binance avoue avoir mélangé les fonds de ses clients avec ses wallets dédiés aux collaterals

Binance avoue avoir mélangé les fonds de ses clients avec ses wallets dédiés aux collaterals