Les ressources d’énergie du Texas, une opportunité pour le Bitcoin (BTC) ?

La semaine dernière a eu lieu le Texas Blockchain Summit, un évènement important pour la communauté Bitcoin. C’est à cette occasion que s’est exprimé le sénateur républicain Ted Cruz, connu pour avoir été candidat aux primaires de son parti pour les élections présidentielles en 2016.

Lors de son intervention, Ted Cruz a vanté les mérites de son État et notamment ses abondantes ressources d’énergie. Pour le sénateur, elles représentent une grande opportunité pour le BTC. Voici les paroles du républicain :

« 50 % du gaz naturel américain provient du bassin permien situé dans l’ouest du Texas. Je pense que c’est une énorme opportunité pour Bitcoin, parce que [le gaz naturel] est une énergie qui est gâchée. »

Le bassin permien est connu pour être une région géologique riche en pétrole, gaz naturel et potassium. En d’autres termes, il incite les mineurs à s’installer au Texas pour débuter ou poursuivre leur activité. Cela éviterait ainsi de « gâcher » le gaz naturel texan, comme l’estime Ted Cruz.

Les mineurs de BTC doivent-ils utiliser les énergies fossiles du Texas ?

Ted Cruz a compris que de nombreuses discussions relatives au Bitcoin tournaient autour de sa consommation d’énergie. Pour le sénateur américain, une importante consommation énergétique n’est pas un problème, bien au contraire. Ce serait même une façon de renforcer les infrastructures dans ce domaine.

Le sénateur estime que le Texas pourrait en arriver au point où le minage de Bitcoin permettra de compenser la production d’énergie gaspillée par le Texas. En effet, selon Ted Cruz, l’État du sud des États-Unis produit de l’énergie qui n’est pas utilisée et qui serait donc gâchée. À priori, c’est donc une véritable aubaine pour les mineurs de BTC.

Toutefois, un piège s’est glissé dans la proposition. Sans le dire explicitement, Ted Cruz parle bien du gaz naturel qui serait gâché et qui pourrait donc être utilisé pour le minage de Bitcoin. Or, tout le monde garde en mémoire les affaires du printemps dernier et le énième débat sur la consommation énergétique du minage et du consensus Proof of Work (PoW).

Tesla a notamment stoppé l’initiative d’accepter les paiements en BTC pour des raisons environnementales. Le minage est ainsi revenu malgré sur le devant de la scène pour, comme à son habitude, les mauvaises raisons. Ainsi, beaucoup pourraient estimer que le refus de la proposition de Ted Cruz serait plus opportun.

👉 Sur le même sujet – Elon Musk : Tesla recommencera à accepter le Bitcoin (BTC), sous une condition

Découvrir notre Groupe Privé

Du contenu à haute valeur ajoutée et rapide à consommer

Les mineurs de BTC préfèrent les initiatives vertes du Texas et d’ailleurs

Après les arguments, parfois de mauvaise foi, des anti-Bitcoin au printemps dernier, de nombreux mineurs ont néanmoins pris conscience d’une chose : le minage doit se verdir. Aujourd’hui, les sources divergent quant à la part des énergies renouvelables dans le minage. Elle serait comprise entre 30 et 60 %.

Cette part est importante, notamment lorsque l’université de Cambridge, qui n’est pas réputée pour défendre les cryptomonnaies, l’estime à 39 %. Ce chiffre est bien plus important que la part d’énergies renouvelables utilisée par la majorité des pays dans le monde.

Aujourd’hui, les acteurs du secteur aiment mettre en avant leurs projets en faveur de l’environnement. Récemment, la plateforme d’échange FTX a déclaré avoir atteint la neutralité carbone. La même initiative a été prise par la blockchain Algorand.

Au moment où de nombreux mineurs interdits en Chine se seraient réfugiés au Texas, les réponses à l’appel de Ted Cruz donneront le cap afin de savoir si le minage de Bitcoin est prêt à se passer des énergies fossiles dans un avenir proche.

👉 À lire – Quels enjeux l’industrie du mining doit-elle outrepasser à long terme ?

Découvrir FTX

5% de réduction sur vos frais avec ce bouton 👆

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués (en savoir plus)
Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

A propos de l'auteur : Benjamin Allouch

twitter-soothsayerdata

Anciennement juriste spécialisé en droit des données personnelles et du numérique, je me suis très vite intéressé au Bitcoin, à la technologie blockchain et à leurs implications juridiques. Je suis aujourd'hui consultant indépendant et rédacteur dans le domaine des cryptomonnaies et de la blockchain.
Tous les articles de Benjamin Allouch.

guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Luigilds

Ted Cruz a raison. Tous les champs pétroliers produisent du gaz plus ou moins en abondance. Mais la plupart du gaz produit est en trop faible quantité pour financer des projets de valorisation. Surtout qu’aux US, ce sont des multitudes de petites entreprises de production qui n’ont pas des moyens énormes, notamment avec deux crises pétrolières majeures en 5 ans. Le gaz est brûlé sans utilité (le méthane est pire que le CO2 au niveau effet de serre). Miner du btc rapporte et pourrait rendre des projets de valorisation positifs en cash flow rapidement. Ce serait plus malin à mon… Read more »