Le minage de Bitcoin (BTC) va être interdit au Kosovo

Le minage de BTC fait la une de l’actualité des cryptomonnaies en ce début d’année. Après les interrogations du gouvernement argentin hier, celui du Kosovo va encore plus loin. En effet, le gouvernement local a pris la décision d’interdire purement et simplement tout minage de Bitcoin ou d’une autre cryptomonnaie.

Artane Rizvanolli, ministre de l’Économie, a averti que cette nouvelle législation allait être appliquée immédiatement, afin d’identifier et fermer toute opération de minage dans le pays d’ex-Yougoslavie. C’est à la suite d’une recommandation d’un comité technique national « d’urgence », créée par la ministre elle-même, que cette mesure radicale vient d’être prise.

Né en décembre dernier, ce comité est chargé de prendre toutes les mesures relatives à la crise énergétique traversée par le pays depuis cet hiver. Le mois dernier, le Kosovo a en effet déclaré l’état d’urgence pour 60 jours dans le pays en raison de graves problèmes d’approvisionnement en électricité.

👉 À lire – Le gouvernement argentin s’interroge sur la consommation d’énergie des mines locales de Bitcoin (BTC)

Bitcoin (BTC) et la crise énergétique du Kosovo

Cet état d'urgence n'est pas lié à la pandémie de Covid-19 comme dans bon nombre d’autres États actuellement, mais en raison d’une pénurie d’électricité frappant le pays.

La raison de cette crise est la fermeture de la plus importante mine de charbon du Kosovo, source principale d’énergie du pays (90 %), en raison de problèmes techniques. Cette fermeture a obligé le pays à importer de l’électricité à un prix très élevé.

L’état d’urgence a ainsi permis au gouvernement kosovar d’imposer des coupures d’électricité pour certains secteurs afin de les réapprovisionner à d’autres. Les secteurs touchés par ces coupures sont considérés comme « non essentiels » et le minage de Bitcoin en fait visiblement partie.

Le Kosovo n’est pas le premier pays à couper le robinet des mineurs de BTC afin de protéger l’approvisionnement national en électricité. Si la Chine est l’exemple le plus célèbre, bien que la promotion du yuan numérique en soit probablement la raison principale, des mesures similaires ont été prises en Iran et au Kazakhstan.

👉 Sur le même sujet – Le Kazakhstan va-t-il couper l’électricité aux mineurs de Bitcoin (BTC) ?

Découvrir notre Groupe Privé

Du contenu à haute valeur ajoutée et rapide à consommer

Quel impact pour l’industrie du minage de Bitcoin (BTC) au Kosovo ?

Cette décision radicale d’interdire tout minage de cryptomonnaies touche de plein fouet cette industrie. Or, profitant d’une électricité parmi les moins chères d’Europe, quelques mineurs commençaient à s’orienter vers le petit pays des Balkans.

Toutefois, deux points permettent de relativiser cette mesure qui ne va absolument pas impacter l’industrie globale du minage. Le premier point, c’est que le Kosovo ne représente que 0,01 % du hashrate mondial du Bitcoin.

Le second point, qui est peut-être le plus important, c’est que le minage de BTC au Kosovo est très polluant. En effet, avec une source d’énergie provenant à 90 % du charbon, cela pouvait ainsi donner du grain à moudre aux pourfendeurs du minage, vu comme une catastrophe écologique. Cette interdiction est donc plutôt une bonne nouvelle de ce point de vue.

👉 Retrouvez toute l’actualité du minage de Bitcoin (BTC)

Découvrir FTX

5% de réduction sur vos frais avec ce bouton 👆

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués (en savoir plus)
Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

A propos de l'auteur : Benjamin Allouch

twitter-soothsayerdata

Anciennement juriste spécialisé en droit des données personnelles, je me suis très vite intéressé au Bitcoin, à la blockchain et à leurs implications juridiques, notamment la fiscalité. Je suis aujourd'hui consultant indépendant dans le domaine des cryptomonnaies et de la blockchain et suis installé en Suisse.
Tous les articles de Benjamin Allouch.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments