Le gouvernement argentin s'interroge sur la consommation d'énergie des mines locales de Bitcoin (BTC)

Bien que le débat se soit largement apaisé depuis le printemps 2021, les discussions autour de la consommation énergétique du Bitcoin (BTC) se poursuivent ici et là. Aujourd'hui, c'est le gouvernement argentin qui s'interroge sur la consommation engendrée par le minage de BTC depuis que des coupures d'électricité ont été subies par certaines provinces du pays la semaine dernière.

Le gouvernement argentin s'interroge sur la consommation d'énergie des mines locales de Bitcoin (BTC)

Les mines de Bitcoin (BTC) interrogent en Argentine

Au mois d’août dernier, on pensait qu’Alberto Fernandez, président de l’Argentine, envisageait l’adoption du BTC en tant que monnaie légale. Toutefois, aux dernières nouvelles, le gouvernement argentin semble avoir laissé cette idée aux oubliettes puisqu’il se demande désormais quelles sont les conséquences énergétiques du minage de Bitcoin.

Selon un média local, le gouvernement s’interroge précisément sur la consommation d’énergie des entreprises spécialisées dans le minage de BTC. Cette interrogation intervient en réaction aux coupures d’électricité subies par certaines provinces argentines au cours de la semaine dernière.

Cammesa, l’entreprise d’électricité nationale, a transmis un courrier aux plus gros consommateurs d’énergie, afin de savoir si ces derniers étaient des mines de cryptomonnaies et plus particulièrement de Bitcoin.

Dans l’affirmative, les entreprises auraient alors l’obligation de révéler leur consommation réelle d’électricité, afin qu’elle participe au financement d’infrastructures fournissant de l’énergie.

? À lire – Le président d’Argentine envisage l’adoption du Bitcoin (BTC)

Divers secteurs impliqués dans les mines de Bitcoin (BTC) en Argentine ? 

L’interrogation du gouvernement argentin nous apprend surtout qu’il ignore totalement l'ampleur de l'industrie du minage dans son pays. Ainsi, la lettre a été adressée à certains secteurs d’activité précis, qui pourraient être impliqués, directement ou indirectement, dans l’activité de minage.

En premier lieu, on retrouve bien entendu les centres de données, qui peuvent héberger du matériel de minage et que certaines entreprises pourraient appeler « serveur réseau ». En second lieu, les équipements de refroidissement des centres de données et tout équipement associé au minage sont également soupçonnés de participer à cette activité.

Selon un expert local, certaines entreprises ont pivoté pour offrir leur espace afin d’héberger des opérations de minage de BTC. Une source anonyme a révélé que ces entreprises étaient au courant et qu’il existe plus de 200 fermes à Bitcoin dans le pays. La moitié serait même dans la capitale, Buenos Aires.

Si le secret des opérations de minage a été conservé, ce serait principalement pour éviter de passer par la case impôt et ainsi décupler le retour sur investissement.

La raison de l’apparition soudaine du minage de Bitcoin en Argentine serait la rentabilité énorme promise aux investisseurs. De son côté, Bitfarms, géant du minage, n’a pas voulu cacher ses ambitions en Argentine et ne se soucie pas des conséquences fiscales de son activité.

? Sur le même sujet – Le Kazakhstan va-t-il couper l’électricité aux mineurs de Bitcoin (BTC) ?

Cryptoast Research : Ne gâchez pas ce bull run, entourez vous d'experts

Les mines de Bitcoin (BTC) pourraient devoir payer plus pour leur activité

Quelles seraient les conséquences à terme pour les entreprises impliquées dans le minage de BTC ? Selon le média local précité, le sous-secrétariat chargé de l’Énergie pourrait prendre des mesures à leur encontre.

La principale mesure serait de faire payer plus aux mineurs à travers le lancement d’une nouvelle politique tarifaire. En d’autres termes, cela impliquerait directement les mineurs dans le financement du système énergétique du pays.

Selon le gouvernement, ce système permettrait de soulager le réseau national, qui a été confronté à des coupures de courant affectant plus de 80 000 personnes et provoquant des manifestations.

Selon la décision finale retenue, ce serait la première fois, du moins publiquement, qu’un gouvernement demanderait explicitement aux mineurs de Bitcoin de participer au financement du réseau d’électricité. C’est donc une affaire à suivre avec la plus grande attention.

? Retrouvez toute l’actualité du mining

Acheter des cryptos sur eToro
L'investissement dans les cryptomonnaies est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que PSAN enregistré auprès de l'AMF. L'investissement dans les crypto-actifs est très volatil. Il n'existe pas de protection des consommateurs. Investir est risqué (en savoir plus)
Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Et si le Bitcoin chutait à 42 000 $ après le halving ? Des analystes de JP Morgan en sont convaincus

Et si le Bitcoin chutait à 42 000 $ après le halving ? Des analystes de JP Morgan en sont convaincus

Mars sera-t-il le mois de la correction ou d'un nouvel ATH pour le Bitcoin ? Analyse du BTC du 1er mars 2024

Mars sera-t-il le mois de la correction ou d'un nouvel ATH pour le Bitcoin ? Analyse du BTC du 1er mars 2024

Qu'est-ce qu'un bull run dans le monde des cryptomonnaies ?

Qu'est-ce qu'un bull run dans le monde des cryptomonnaies ?

Le gouvernement américain a transféré presque 1 milliard de dollars de Bitcoin – Pourquoi ce curieux timing ?

Le gouvernement américain a transféré presque 1 milliard de dollars de Bitcoin – Pourquoi ce curieux timing ?