Que sont les RWA (Real-World Assets) dans l'industrie blockchain ?

Les Real-World Assets (RWA) représentent une révolution financière qui pourrait transformer la manière dont nous percevons et investissons dans des biens du monde réel. L'utilisation de la tokenisation permet de représenter sur une blockchain des actifs réels comme des biens immobiliers, des œuvres d'art ou des matières premières. Découvrez tout ce qu'apportent les RWA et pourquoi ceux-ci intéressent autant les géants du monde financier comme BlackRock.

Que sont les RWA (Real-World Assets) dans l'industrie blockchain ?

C'est quoi les RWA (ou Real-World Assets) ?

Dans le Web3, le terme RWA (ou Real-World Assets) se réfère à la tokenisation sur la blockchain d'actifs du monde réel comme des actions ou des biens immobiliers

La tokenisation est le processus par lequel des actifs réels sont transformés en entités numériques représentées sur une blockchain. Ce transfert des informations d'un actif réel sur la blockchain permet de transmettre et d'échanger ses droits de propriété par l’intermédiaire d’un token sur des plateformes dédiées.

Les actifs traditionnels tels que l'immobilier, les œuvres d'art ou l’or sont souvent caractérisés par leur manque de liquidité, ce qui rend difficile leur achat et leur vente. La tokenisation permet de contourner cette limite. Elle permet aux investisseurs de bénéficier d'une liquidité immédiate sur des actifs qui étaient auparavant peu liquides.

Formez-vous avec Alyra pour intégrer l'écosystème blockchain

De plus, la tokenisation des RWA permet une plus grande accessibilité aux investissements traditionnellement réservés à une élite financière. Les actifs tels que les biens de luxe, les biens immobiliers ont souvent été hors de portée des petits portefeuilles en raison de leur coût élevé.

La tokenisation crée des tokens qui représentent une fraction de la propriété de l'actif réel ce qui signifie que les investisseurs peuvent acheter des fractions de ces biens. Cela réduit considérablement les barrières à l'entrée, ouvrant l'investissement à un plus large éventail d'investisseurs.

La tokenisation des RWA permet également une diversification plus facile du portefeuille. Contrairement aux cryptomonnaies volatiles, les actifs réels tokenisés offrent une certaine stabilité et une familiarité rassurantes pour les investisseurs traditionnels.

Blockchain

 

Pour les détenteurs de cryptomonnaies natifs, la chute des rendements offerts par les protocoles de la finance décentralisée (DeFi), en particulier sur les stablecoins, incite à la diversification vers d'autres types d'actifs. Les tokens RWA se présentent comme une option attrayante, car ils permettent aux détenteurs de s'engager dans des investissements plus tangibles et diversifiés.

De plus, la tokenisation des RWA peut également entraîner un gain de temps significatif. Le processus traditionnel lié à l'achat, la vente ou la gestion d’un bien immobilier est complexe et coûteux. Il nécessite de nombreuses étapes et intermédiaires pour aboutir.

Ainsi, la tokenisation touche une vaste gamme d’actifs et dispose de nombreux atouts. Elle offre la possibilité de combiner les avantages de la DeFi tout en atténuant l'aspect spéculatif de cette dernière. Le potentiel de la tokenisation des RWA est d'autant plus prometteur que la finance traditionnelle dispose de vastes volumes de capitaux, bien plus importants que ceux déjà engagés dans la finance décentralisée.

C’est pourquoi de nombreux acteurs de la finance traditionnelle s'y intéressent. La Citibank, la 3e banque des États-Unis en termes d'actifs, prévoit que la tokenisation d’actifs réels atteindra une valeur comprise entre 4 000 et 5 000 milliards de dollars d'ici 2030.

💡 Prenez part à la révolution blockchain en vous formant avec l'école Alyra

Les freins à l’adoption des Real World Assets (RWA)

Les actifs du monde réel tokenisés présentent de nombreux avantages, mais leur développement est limité par une multitude de facteurs.

Une règlementation en construction

L’un des principaux freins à la tokenisation des actifs réels aujourd’hui est l’absence d'une régulation claire. En effet, les régulateurs sont en pleine réflexion sur ces questions et il par conséquent difficile pour les émetteurs de tokens comme pour les investisseurs d’y voir clair.

Une liquidité limitée

Bien que la tokenisation puisse potentiellement accroître la liquidité des actifs, la liquidité réelle peut encore être limitée. Dans des conditions de marché difficiles que nous traversons actuellement, certains tokens peuvent avoir une demande faible ou inexistante sur les marchés, ce qui rend difficile leur négociation et leur conversion en actifs réels.

De plus, la liquidité est étroitement liée à la confiance de la blockchain sur laquelle le token est émis. En cas de problèmes techniques ou hacks de la blockchain en question, cela peut avoir un impact sur la liquidité des tokens.

La sécurité et le piratage

Les smart contracts peuvent éventuellement contenir des bugs ou des vulnérabilités qui pourraient être exploitées. Les actifs tokenisés sont également sujets aux risques de piratage et de vol, tout comme les autres actifs numériques.

La valeur intrinsèque des RWA face à une potentielle crise systémique

Enfin, en cas de crise économique et de perte de confiance dans les marchés financiers, quelle valeur intrinsèque aurait vraiment des actifs réels tokenisés ? Dans une telle situation, ne vaut-il mieux pas posséder un gramme d’or physique plutôt qu’un gramme d’or tokenisé ? Est-ce que le token dispose véritablement de son équivalent physique dans les réserves de l’émetteur ?

Trading Smartphone

Les cas d’application des RWA dans la blockchain

Les marchés financiers traditionnels

Tokenisation des actions d’une société

Pour les entreprises, les introductions en bourse sont des procédures longues, fastidieuses et coûteuses. En raison de cette lourdeur administrative et du coût exorbitant (le coût de telles opérations peut atteindre plusieurs millions d'euros), de nombreuses entreprises préfèrent renoncer à cette démarche.

La tokenisation du capital d'une entreprise permet de représenter l'entreprise sous forme de tokens, quelle que soit sa taille. Cela ouvre également des possibilités en termes de droits de gouvernance et de droits aux bénéfices, mais sans que cela ne soit obligatoire. Par exemple, il est tout à fait envisageable d'émettre un token correspondant à une part du capital de l'entreprise, sans pour autant accorder un droit de gouvernance proportionnel à cette part.

La complexité de cette opération réside principalement dans les aspects légaux. Doit-on considérer ces tokens comme des security tokens ? Enfin, un autre avantage de la tokenisation des actions d'une entreprise est de permettre d’envisager que ces tokens soient utilisés comme collatéral pour des emprunts auprès des banques.

La tokenisation obligataire

La tokenisation des obligations présente de nombreux avantages pour les marchés obligataires. L'un des principaux avantages est l'augmentation de la liquidité. En permettant un échange rapide et efficace d'obligations, la tokenisation facilite les transactions et attire de nouveaux investisseurs sur ce marché.

De plus, la tokenisation rend les obligations plus accessibles en les fractionnant en plusieurs tokens, permettant ainsi aux investisseurs individuels de participer à des obligations qui étaient autrefois réservées aux investisseurs institutionnels. En réduisant les intermédiaires, la tokenisation contribue également à la réduction des coûts associés aux obligations ainsi que la réduction des délais de mise sur le marché.

La Société Générale a d'ailleurs été novatrice dans ce domaine en émettant en avril 2019 100 millions d’euros d’obligations sous forme de security tokens sur la blockchain Ethereum. Plus récemment en 2021, elle a émis le premier produit structuré sur la blockchain Tezos (XTZ).

💡 La Société Générale émet un security token sur la blockchain Tezos (XTZ)

L’or et les matières premières

La tokenisation des matières premières présente plusieurs avantages. Prenons l'exemple de l'or. Le lingot d'1 kilogramme s'échange au cours actuel à environ 55 000 euros. La tokenisation de l'or permet la fractionalisation de la propriété ce qui permet à un plus grand nombre de personnes d'accéder à l'or. De plus, les cryptomonnaies adossées à l'or offrent une liquidité supérieure et peuvent servir de protection contre l'inflation.

Un exemple concret est le token Pax Gold (PAXG), un stablecoin d'une valorisation de 480 millions de dollars qui est garanti par de l'or physique détenu par la société Paxos. Chaque token est échangeable contre une once d’or (environ 31,1 grammes) détenue dans des coffres-forts par Paxos et ses partenaires.

👉 Consolider son épargne en mêlant or et Bitcoin (BTC) avec GOLD AVENUE

GOLD AVENUE : achetez de l'or en toute simplicité

50 € de réduction dès 500 € d'achat avec le code CRYPTOAST50

Publicité - Investir comporte des risques (en savoir plus)

L'intérêt des RWA pour l’immobilier

Les avantages de la tokenisation des actifs s'appliquent particulièrement aux classes d'actifs qui sont généralement considérées comme illiquides et qui peuvent bénéficier d'une meilleure transparence, d'une plus grande efficacité et d'investissements minimums plus faibles.

C’est le cas de l’immobilier qui a toujours impliqué des transactions longues et coûteuses, avec de la paperasse et des processus manuels. La tokenisation rationalise le processus et apporte de la transparence au secteur. De plus, la fractionalisation apporte de la liquidité à une classe d'actifs illiquide, réduit l'exigence élevée d'investissement en capital et élargit l'accès à l'immobilier à plus d'investisseurs.

L’immobilier institutionnel

L’immobilier institutionnel se réfère aux investissements dans des biens immobiliers réalisés par des institutions financières et des investisseurs institutionnels tels que des fonds de pension, des compagnies d'assurance, des sociétés de gestion d'actifs, des fonds souverains, etc. Ce marché se caractérise par de gros tickets à l’entrée et une faible liquidité dans la mesure où la majorité des acheteurs veulent bénéficier des revenus passifs à long terme.

La tokenisation permettrait d’une part de réduire le ticket d’entrée en fractionnant la propriété et ouvrirait d’autre part des opportunités pour les investisseurs particuliers, les riches familles qui ne peuvent pas avoir accès à ce type de produits. Ces derniers pourraient ainsi apporter de la liquidité au marché à travers des offres OTC (over-the-counter).

Pour Ami Ben-David, fondateur et PDG d’Ownera (entreprise qui conçoit et déploie des solutions P2P afin d'interconnecter les marchés privés), là où l’impact de la tokenisation pourrait être le plus important est sur la collatéralité. En effet, les banques pourraient très bien accorder des prêts contre ce type d'actifs en collatéral. En cas de défaut, la banque récupèrerait le token plutôt que de devoir aller en justice.

Tokenisation Immobilier

 

🏡 Comment investir dans l’immobilier grâce à la blockchain en 2023 ?

RealT : investissez dans l'immobilier dès 50 $
Publicité - Investir comporte des risques (en savoir plus)

La tokenisation des biens de luxes via les RWA

La tokenisation des biens de luxes peut avoir plusieurs avantages. Les biens de luxes ont la particularité d’être considérés comme des investissements peu risqués pour plusieurs raisons (valeur intrinsèque, demande décorrélée des fluctuations économiques).

C’est pourquoi la tokenisation de ces biens, suivi de leur utilisation en tant que collatéral pour des prêts apparait comme pertinente. De plus, le marché des biens de luxe est peu liquide par nature et les ventes sur le marché secondaire sont difficilement traçables.

Récemment, le protocole DeFi Arcade, spécialisé dans le prêt de NFT, a annoncé avoir réalisé un prêt de 14 500 dollars grâce à la tokenisation de 2 montres Rolex sous forme de NFT et utilisées comme collatéral. L’intérêt pour le prêteur est qu’en cas de défaut, il peut utiliser les NFT pour racheter les montres. C'est l'ambition du projet français Watch-up qui veut tokéniser des montres de collection.

En ce qui concerne le monde des grands vins, le potentiel de la tokenisation est moins sur la collatéralisation, mais plus sur la traçabilité des potentielles reventes ainsi que sur des conditions de stockage optimales.

👉 Comment la blockchain peut-elle bouleverser l'industrie du vin ?

Quel futur pour la tokenisation des Real-World Assets ?

La régulation est nécessaire et il serait utopique et contreproductif de la rejeter. Néanmoins, elle ouvre de nombreux débats et implique des approches différentes selon les pays. Le plus sulfureux de ces débats est sans doute de savoir si les tokens numériques doivent être tous considérés comme des security tokens, c’est-à-dire comme des titres financiers.

Les RWA aux États-Unis

Selon Zoé Cruz, fondatrice et PDG de Menai Financial Group, les pouvoirs publics sont intransigeants sur 3 points : la protection des investisseurs, la manipulation de marchés et l'obligation d’une vérification d’identité (KYC). On comprend ainsi qu’aux États-Unis, la régulation est plus rude, avec la volonté de considérer la majorité des tokens comme des security tokens.

Cela n'empêche pas Larry Fink d'être convaincu que les RWA et la tokénisation vont révolutionner la finance. Il déclarait en janvier 2024 sur CNBC :

blockquote icon

« Nous disposons aujourd'hui de la technologie nécessaire pour créer des tokens, c'est à dire tokéniser [...] Si vous aviez un titre tokenisé [...] quand vous achetez ou vendez un instrument financier, on sait qu'il se trouve sur un grand livre créé ensemble. [...] Cela élimine toute corruption, grâce à un système de tokens. »

Larry Fink, PDG de BlackRock

Les RWA en France

L'Autorité des marchés financiers (AMF) rappelle, dans un rapport de 2023, que la régulation de la finance décentralisée (DeFi) est nécessaire pour garantir la transparence, la sécurité et la protection des utilisateurs.

En outre, l'AMF prône également une approche coordonnée au niveau européen et même mondial. C’est d’ailleurs la volonté de la règlementation MICA qui vise à établir un cadre règlementaire clair et harmonisé pour les acteurs du marché des crypto-actifs au sein de l'Union européenne.

💡MiCA et TFR : les points clés à retenir de la règlementation des cryptomonnaies dans l’Union européenne

Conclusion sur les RWA sur la blockchain

La tokenisation des actifs du monde réels offre des avantages potentiels tels qu'une liquidité accrue, une accessibilité élargie aux investissements et une diversification du portefeuille. Cependant, des défis subsistent en termes de règlementation, de liquidité réelle et de sécurité.

Malgré cela, les RWA présentent des opportunités d'innovation. Leur impact futur dépendra de la manière dont les régulateurs et les acteurs de l'industrie aborderont ces défis.

Cryptoast Research : Ne gâchez pas ce bull run, entourez vous d'experts
La Newsletter crypto n°1 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque jour par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Naturo

Super comme article, je pense tokeniser mes activités dans l'industrie des fruits et légumes au Bénin

Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Crise bancaire en Chine : 40 banques se sont faites absorber en 1 semaine – Que se passe-t-il ?

Crise bancaire en Chine : 40 banques se sont faites absorber en 1 semaine – Que se passe-t-il ?

Hamster Kombat prévoit un nouvel airdrop, selon ses créateurs anonymes

Hamster Kombat prévoit un nouvel airdrop, selon ses créateurs anonymes

Émirats Arabes Unis, Singapour, Turquie... Ces territoires où les cryptomonnaies s'arrachent

Émirats Arabes Unis, Singapour, Turquie... Ces territoires où les cryptomonnaies s'arrachent

L'Allemagne a (enfin) fini de vendre ses Bitcoins

L'Allemagne a (enfin) fini de vendre ses Bitcoins