Le Royaume-Uni embrasse les stablecoins

Un document de consultation publié hier par le Trésor de Sa Majesté, un département du gouvernement britannique, explore le périmètre de la réglementation applicable au stablecoins. Ce papier met également en avant le potentiel rôle dans l'économie au sens large que joueront les stablecoins dans un futur proche.

L'institution invite tous les acteurs locaux du marché des cryptomonnaies à répondre à cette consultation, dans le but d'élaborer une réglementation équilibrée et juste.

En effet, le Trésor de Sa Majesté ne cherche pas à endiguer le développement des stablecoins, bien au contraire :

Si les normes et la réglementation appropriées peuvent être respectées, certains stablecoins pourraient jouer un rôle important dans les paiements de détail et les paiements transfrontaliers (y compris les règlements). Cela signifie qu'ils pourraient apporter des avantages [...] tels que la rapidité, l'efficacité et la résilience.

Le gouvernement souligne également que certains stablecoins pourraient soutenir l'inclusion financière et la croissance économique, tant au niveau national qu'au niveau transfrontalier.

Les auteurs du document stipulent que la pandémie de Covid-19 a grandement accéléré l'utilisation des formes numériques de paiements, une particularité qui pourrait accroître l'intérêt des stablecoins pour l'envoi de fonds.

Le mois dernier, le géant du paiement Visa est notamment entré en collaboration avec Circle, l'une des sociétés à l'origine du stablecoin USDC. Un partenariat qui permet à tous les émetteurs de cartes Visa d'intégrer l'envoi et la réception de paiements en USDC.

👉 Qu'est-ce qu'un stablecoin et comment fonctionnent-ils ?

Une approche en demi-teinte ?

Oui, le Trésor de Sa Majesté apprécie les stablecoins, et voit en eux un important potentiel. Toutefois, leur développement sur le territoire ne se fera qu'avec le déploiement d'un cadre réglementaire dédié.

À terme, les stablecoins pourraient alors bénéficier de leur propre classification juridique, différenciée des autres cryptomonnaies. Pour le moment, les véritables intentions du gouvernement britannique concernant ces cryptos-actifs n'ont pas été précisées. Toutefois, avec une approche aussi positive à l'encontre des stablecoins, le Royaume-Uni devrait probablement rester clément à leur égard.

Le gouvernement britannique a maintenant toutes les cartes en main pour aider au développement de ces actifs, et à ne pas laisser filer sa chance, comme cela peut-être le cas pour d'autres pays

À l'heure de l'écriture de ces lignes, le marché des stablecoins représente plus de 32 milliards de dollars. Les cas d'utilisations de ces actifs se développent rapidement et ils sont devenus un incontournable de tout portefeuille.

Autre avancée majeure récente, toutes les institutions bancaires aux États-Unis peuvent désormais utiliser les stablecoins pour effectuer des paiements, tout en exploitant les nœuds des blockchains qui les hébergent.

Le début d'une nouvelle ère pour les stablecoins se rapproche et semble inévitable. Cette classe d'actifs intéresse grandement les gouvernements, et ceux-ci comptent bien miser dessus.

👉 Sur le même thème - Une banque allemande lance un stablecoin adossé à l'euro sur Stellar

 

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments