Un stablecoin adossé à l'euro entièrement réglementé

Bankhaus von der Heydt (BVDH), l'une des plus anciennes banques européennes, et Bitbond, le principal fournisseur allemand de technologies de tokenisation et de conservation d'actifs numériques, ont collaboré pour émettre l'EURB, un stablecoin adossé à l'euro.

En travaillant avec Bitbond, le stablecoin de la banque est reconnu par l'Autorité fédérale de surveillance financière (BaFin), l'autorité de régulation financière de l'Allemagne. Entièrement réglementé, l'EURB ne pourra toutefois pas être échangé sur les plateformes d'échanges en raison des exigences strictes en matière de KYC.

Le stablecoin est émis sous la forme d'un token de la blockchain Stellar. Pour Denelle Dixon, PDG de la Stellar Development Foundation, l'ajout de ce stablecoin sur Stellar « propulse une nouvelle vague d'innovation financière ». De nombreuses applications basées sur Stellar en tireront directement profit, notamment Vibrant, DSTOQ et Lobstr.

« Cela témoigne de la façon dont les banques traditionnelles et les blockchains peuvent travailler ensemble, en réunissant l'une des plus anciennes banques d'Europe avec une start-up FinTech pour offrir des innovations passionnantes dans le secteur de la monnaie numérique », a-t-elle ajouté.

La BVDH dispose désormais d'une solution en interne pour accélérer l'émission de nouvelles titrisations et créer de nouvelles opportunités pour les clients de la banque.

« Nous avons été attirés par Bitbond et Stellar en raison de la facilité avec laquelle les actifs sont émis et gérés sur le réseau. Dans notre premier cas d'utilisation, SatoshiPay, une société de paiement blockchain et l'un des premiers membres du réseau Stellar, implémentera notre EURB au sein de sa solution DTransfer, » a déclaré Philipp Doppelhammer, directeur général de la Bankhaus von der Heydt.

DTransfer est une solution facilitant les transferts d'argent transfrontaliers en utilisant divers stablecoins tout en se connectant aux systèmes bancaires du monde entier.

👉 Découvrez notre présentation de Stellar (XLM) pour en savoir plus sur ce projet

Une banque tournée vers les cryptomonnaies

En activité depuis 1754, la Bankhaus von der Heydt est particulièrement portée sur la blockchain et le monde des cryptomonnaies. La BVDH a été l'une des premières banques en Allemagne à avoir développé une gamme de services basés sur la blockchain.

Outre ce nouveau stablecoin, la BVDH a lancé en novembre dernier une plateforme de trading dédiée aux investisseurs institutionnels, tels que les fonds et les gestionnaires d'actifs. Les utilisateurs de cette plateforme peuvent échanger, gérer et conserver des cryptomonnaies, le tout sous l'égide d'une institution financière pleinement réglementée.

La BVDH fait ainsi office de pionnière dans le secteur, et l'émission d'un stablecoin suit sa volonté de faire bouger les choses. Lukas Weniger, responsable du développement commercial de la BVDH, l'affirme, les stablecoins sont des produits très délicats, dans le sens où ils exigent une grande confiance de la part des utilisateurs.

« Si nous nous penchons sur d'autres projets, par exemple Tether [USDT], il y a une sorte de problème de confiance. Il est lié au fait que Tether ne publie pas vraiment [ses] rapports d'audit et des choses comme ça, » a-t-il ajouté.

👉 Sur le même thème - La blockchain Stellar intègre le stablecoin USDC à son écosystème

 

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments