Le FBI s’intéresserait à l’affaire Terra – D’anciens employés ont été interrogés

L’affaire Terra (UST) a secoué le monde des cryptomonnaies l’année dernière, et conduit à des réactions en chaîne dont les effets se font encore sentir aujourd’hui. Et ce ne serait pas fini, puisque le Federal Bureau of Investigation (FBI) des États-Unis aurait commencé à s’intéresser à l’affaire. Qu’est-ce que cela pourrait vouloir dire pour Do Kwon ?

Le FBI s’intéresserait à l’affaire Terra – D’anciens employés ont été interrogés

Le FBI enquête sur l’affaire Terra

Selon une source interrogée par le Wall Street Journal, le département de la Justice des États-Unis a commencé à tourner son regard vers l’affaire Terra, dix mois après l’effondrement catastrophique de l’UST et de tout son écosystème. Le FBI en particulier aurait interrogé d’anciens employés de Terraform Labs. La cour fédérale du district Sud de New York, qui gère de manière routinière des affaires de crimes financiers, participerait également à l’enquête.

Parmi les axes d’enquête, le FBI se concentre notamment sur Chai, une application de paiement sud-coréenne partenaire de Terra. Terra Labs est accusée d’avoir prétendu traiter des transactions de Chai sur sa blockchain native, alors qu’elles auraient en réalité été traitées via des moyens plus conventionnels. La Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis enquête également sur ce sujet à l’heure actuelle : elle a attaqué Do Kwon en justice il y a un mois.

? Ne manquez pas notre guide – Comment sécuriser et stocker ses cryptomonnaies ?

Trade Republic : touchez 4 % d'intérêts par an sur les liquidités non investies
Risque élevé de perte en capital (en savoir plus)

Do Kwon visé par de nombreuses enquêtes

De son côté, le PDG de Terraform Labs Do Kwon est en fuite, et se cacherait en Serbie selon les autorités sud-coréennes. Cela ne l’empêchait cependant pas de caracoler sur Twitter jusqu’à décembre dernier, ni d’apparaître dans des live de journalistes. Mais depuis, il s’est fait plus discret. La faute peut-être à un resserrement de la surveillance ? Déjà, Interpol avait mis l’ex-PDG de Terraform Labs sur sa liste rouge.

Pour autant, Do Kwon niait jusqu’en octobre dernier être en fuite, et affirmait se cacher par crainte pour sa sécurité. Le silence du PDG de Terra Labs est en tout cas particulièrement notable, et montre que la nasse pourrait être en train de se resserrer. La fraude dont il est accusé par la SEC s’élèverait à plusieurs dizaines de milliards de dollars.

Il est donc d’autant plus surprenant de voir les communications de Terra Labs, qui semblent ignorer ces affaires en cours. Au début du mois de février, le chargé de communication de l’entreprise affirmait ainsi que Do Kwon continuait à contribuer au projet… Et Terra Labs se paye même le luxe d’embaucher de nouveaux collaborateurs. Mais si l’enquête de la SEC et du FBI aboutissait, cela pourrait bien remettre ces projets en question.

? Écoutez cet article et toutes les autres actualités crypto sur Spotify

Cryptoast Research : ayez un temps d'avance sur le marché

Source : Wall Street Journal

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Dépôts et retraits bloqués, fermeture de comptes... Que se passe-t-il chez Binance France ?

Dépôts et retraits bloqués, fermeture de comptes... Que se passe-t-il chez Binance France ?

BitBoy Crypto : l’influenceur Ben Armstrong se fait arrêter en live sur YouTube

BitBoy Crypto : l’influenceur Ben Armstrong se fait arrêter en live sur YouTube

ETF Bitcoin : des membres du Congrès accusent la SEC et Gary Gensler de discrimination

ETF Bitcoin : des membres du Congrès accusent la SEC et Gary Gensler de discrimination

Binance quitte le marché russe et vend son activité à CommEX, un exchange crypto créé la veille

Binance quitte le marché russe et vend son activité à CommEX, un exchange crypto créé la veille