Un ETF consacré aux entreprises possédant du Bitcoin (BTC)

Certains diront que la Securities and Exchange Commission (SEC), le régulateur financier américain, n’a pas encore approuvé d’ETF répliquant le cours du BTC. Néanmoins, elle vient de franchir un pas important en permettant l’investissement sur cet ETF géré par la société Volt Equity.

Appelé « Volt Bitcoin Revolution ETF » (BTCR), il sera en effet composé d’entreprises ayant acquis du BTC de manière significative au cours des dernières années. Les critères choisis par Volt Equity sont ceux d’une possession importante de BTC et d’une conservation dans la trésorerie de l’entreprise.

Ces dernières années, la SEC s’est montrée réticente à l’idée d’adopter un ETF Bitcoin et a rejeté une demande de Bitwise en 2019. Depuis, des bruits de couloir ont été évoqués, comme la banque Goldman Sachs voulant créer un tracker consacré à la finance décentralisée (DeFi). Néanmoins, dans les faits, il n’y a, à ce jour, aucun ETF dédié aux cryptomonnaies sur le marché.

👉 À lire – Le gestionnaire VanEck veut lancer un ETF dédié à l’Ether (ETH) aux États-Unis

Un ETF composé d’une trentaine d’entreprises ayant acquis du BTC

Pour rappel, un ETF ou tracker réplique les variations d’un indice ou d’un groupement d’entreprises selon une thématique définie (énergie, transport, etc.). D’après le fondateur de Volt Equity, Tad Park, le BTCR sera composé d’environ trente entreprises.

Parmi ces dernières, on retrouve toutes les entreprises ayant fait parler d’elles ces derniers mois : Tesla, MicroStrategy, Coinbase, PayPal, Square, Twitter ou encore Marathon, une société spécialisée dans le minage aux États-Unis.

À l’origine, MicroStrategy devait représenter 25 % du BTCR. Tad Park a finalement précisé que ce pourcentage serait moindre. Il n’est toutefois pas revenu sur le fait que la part de l’entreprise de Michael Saylor resterait la plus importante de l’ETF. C’est compréhensible au vu du nombre important de BTC acquis par MicroStrategy depuis environ un an.

👉 À lire – MicroStrategy achète 5 050 BTC supplémentaires pour un montant de 243 millions de dollars

La SEC a-t-elle franchi le pas pour approuver un véritable ETF Bitcoin ?

Avec cet accord de la SEC, certains espèrent que le régulateur américain va changer d’opinion concernant un véritable ETF Bitcoin, qu’elle a toujours refusé à ce jour. En effet, cela fait maintenant plusieurs années que le fonds d’investissement crypto Grayscale se voit fermer les portes de la SEC.

L’été dernier, Gary Gensler, président de la SEC, avait fait un petit pas en admettant qu’un ETF répliquant les contrats Futures Bitcoin pouvait être approuvé. Le gendarme financier américain craint en effet que le cours du BTC soit manipulé, au contraire des contrats Futures qui sont liés au prix de l’actif sous-jacent.

On peut néanmoins être positif pour l’avenir. Si la SEC est ambivalente sur les cryptomonnaies, elle est plus ouverte depuis que Gensler est à sa tête et beaucoup sont optimistes sur l’approbation prochaine d’un ETF Bitcoin. D’autant plus que Gary Gensler est connu pour être plutôt favorable aux actifs numériques.

👉 À lire – La SEC nomme un pro-crypto à sa tête – Les cryptomonnaies enfin épargnées ?

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Benjamin Allouch

twitter-soothsayerdata

Anciennement juriste spécialisé en droit des données personnelles et du numérique, je me suis très vite intéressé au Bitcoin, à la technologie blockchain et à leurs implications juridiques. Je suis aujourd'hui consultant indépendant et rédacteur dans le domaine des cryptomonnaies et de la blockchain.
Tous les articles de Benjamin Allouch.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments