Bonjour et bienvenue dans ce cinquième numéro du Crypto Brunch. Je partage avec vous, chaque dimanche, un condensé de l'actualité crypto de la semaine.

C'est parti ! 😃


Brave lance son système de rémunération

 

Crypto BAT Basic Attention Token

 

Brave est un navigateur internet qui souhaite rendre sain la relation entre utilisateurs et publicitaires. Via le développement du jeton BAT, ils souhaitent créer une économie décentralisée entre les annonceurs, les sites internet et les internautes.

Cette semaine ils ont lancé Brave Ads, leur régie publicitaire, disponible dans 5 pays (Allemagne, France, Royaume-Uni, Canada et États-Unis). Brave Ads récompensera les internautes à hauteur de 70% des revenus engendrés par le visionnage des publicités.

L'idée étant de proposer aux utilisateurs l'option de laisser passer certaines publicités en échange d'une récompense en jetons.

Petit soucis cependant, malgré la volonté d'être un système décentralisé, il semble pour l'heure qu'on ne puisse pas échapper au KYC pour pouvoir retirer ses précieux BAT. 🤔

Plus d'informations à ce sujet : Il est maintenant possible de gagner des jetons BAT en naviguant avec Brave


Moon, payer en bitcoin sur Amazon

 

 

Moon est une startup axée sur le paiement en cryptos. Ils viennent d'annoncer une nouvelle fonctionnalité qui plaira à beaucoup.

Il vous est maintenant possible via leur extension web (Chrome, Brave, Opera) de faire des paiements sur Amazon en utilisant le Lightning Network.

Pour autant ne croyez pas qu'Amazon s'est mit à accepter les cryptos ! Moon s'occupe de transformer vos bitcoins en FIAT avant de payer Amazon, le tout sans frais !

« Nous avons intégré [le service] avec les réseaux Visa et MasterCard, et nous recevons une partie des frais d’échanges que les marchands paient à chaque fois qu’ils reçoivent une transaction effectuée par carte bancaire. » Ken Kruger, Directeur de Moon

Concrètement c'est la porte ouverte pour payer tout et n'importe quoi en crypto. Partout ! 😃

Plus d'informations à ce sujet : Vous pouvez maintenant utiliser vos Bitcoins sur Amazon grâce au Lightning Network


La Société Générale lance sa première STO

 

 

La Société Générale a émis sa première obligation de 100 millions d'euros sous forme de STO sous Ethereum.

C'était inattendu et pourtant voilà le résultat. 100 millions d'euros d'obligations de financement de l'habitat (OFH) sont maintenant sur une blockchain publique.

" Les « OFH Tokens » ont été notés Aaa / AAA par Moody’s et Fitch et ont été entièrement souscrits par Société Générale."

Il s'agit d'un projet pilote qui permettra de tester ce nouveau système d'émission. Si tout fonctionne parfaitement on peut s'attendre à voir une à une des STO arriver sur la blockchain.

"Cette transaction permet d'explorer un circuit d'émission obligataire plus efficace. Les avantages sont nombreux : modularité du produit et délais de mise sur le marché raccourcis, automatisation des événements sur titre, transparence accrue, transfert des titres et règlement plus rapides. Elle permet également de proposer un nouveau standard d'émission et de négociation sur le marché secondaire et de réduire les coûts et le nombre d’intermédiaires. "

Rappelons que l'arrivée des STO est l'une des principales attentes de la vieille finance pour qu'elle inonde notre secteur. Ce n'est que le début !

Plus d'informations à ce sujet : La Société Générale a émis des obligations basées sur l’Ethereum (ETH)


Samsung, sa monnaie, ses blockchains

 

Smartphone Samsung avec logo du Bitcoin

 

Comme anticipé, de plus en plus d'entreprises prévoient de lancer leur monnaie privée. C'est le cas aujourd'hui de Samsung.

Selon des sources internes Samsung prévoit de lancer un stable-coin sur sa propre blockchain, basée sur Ethereum. Pour l'heure à l'état d'idée, il est impossible d'en connaître les détails, mais selon la source, il s'agirait d'un hybride entre blockchain privée et publique.

Autre actualité du conglomérat de l'électronique, Samsung a révélé sa nouvelle plateforme blockchain dédiée aux entreprises : Nexledger Universal.

Nexledger Universal offre une interface de programmation d’application standard (API) qui est applicable à Samsung SDS NCA (algorithme de consensus de Nexledger) et à diverses blockchains comme Hyperledger Fabric ou Ethereum.
Une plateforme en tant que service (PaaS) disponible sur Azure, la place de marché de Microsoft.

Intéressant de constater à quel point l'entreprise s'investit dans les cryptos et la blockchain. Leur prochain smartphone pourra peut-être en profiter, lui qui prendra en charge la gestion de portefeuilles cryptos.

Plus d'informations à ce sujet : Samsung développe une blockchain basée sur l’Ethereum (ETH) et pourrait sortir un token


Ledger

 

 

En parlant de Samsung, ils viennent justement de faire un investissement dans la société Ledger a hauteur de 2,6 millions d’euros. Ceci valoriserait Ledger à 260 millions d'euros.
Voilà qui donne un poids encore plus grand à Ledger en montrant la confiance qu'a Samsung dans cette société parisienne.

On peut spéculer que l'intérêt de cet investissement serait centré sur l'exploitation de la technologie très sécurisée de Ledger pour le compte des appareils Samsung. C'est du moins ce qui semble le plus logique et le plus intéressant à faire. Une ledger dans son téléphone ? 🤔 C'est une possibilité.

L'entreprise a également décidée de faire peau neuve avec la nomination d'un nouveau CEO.

« Dans ce rôle, je vais pouvoir me concentrer sur les aspects stratégiques long terme, tout en supervisant les activités de sensibilisation à la blockchain des différents régulateurs et gouvernements, nouant des partenariats majeurs et représentant Ledger en matière de leadership technologique. »

D'ailleurs la Ledger Nano S est compatible avec le tout nouveau BinanceDEX. Si vous voulez trader en sécurité vous le pouvez. Bien qu'on se demande ce que vous allez pouvoir y trader puisque seules les cryptos natives à leur blockchain y sont listées. Il n'y a donc pas de BTC ni d'ETH ... 😬

Dernier point concernant Ledger, soyez vigilents ! Un malware a été découvert. Il remplace votre application Ledger Live Windows par une fausse et vous demande de rentrer vos 24 mots secrets après une fausse mise à jour. N'entrez jamais vos mots secrets sur votre ordinateur ! ⚠️

Plus d'informations à ce sujetLedger : changement de président et 2,6 millions d’euros de financement pour l’entreprise française


iFinex : BitFinex et Tether

 

Crypto Tether (USDT) - Logo Cryptoast

 

Coup dur pour BitFinex et pour les traders. Le procureur général de l'État de New-York accuse BitFinex d'avoir couvert une perte de 850 millions de dollars en utilisant les fonds collatéraux de l'USDT.

En effet BitFinex n'ayant pas toujours de licence bancaire doit passer par des moyens détournés pour transférer les fonds de ses clients et ses fonds propres. Le transfert avec CryptoCapital s'est visiblement mal passé. L'entreprise étant un intermédiaire elle a refusé ou n'a pas pu remettre la somme au destinataire.
CryptoCapital déclare que la somme a été saisie par le Portugal, le Royaume-Uni, la Pologne et les États-Unis.
Pour conserver ses liquidités BitFinex aurait ainsi emprunté dans les fonds réservés à Tether en attendant que la somme saisie leur soit rendue. Ce qui n'est toujours pas fait !

Suite à cette nouvelle le BTC s'est effondré de 7% et plus de 180 millions de dollars en BTC et ETH ont été retirés de BitFinex par ses utilisateurs.

BitFinex a assez vite répondu dans un billet en annonçant que l'argent manquant n'est pas perdu mais a été saisi temporairement. La notion importante ici est que à l'heure actuelle l'USDT n'est plus garanti par un dollar.

Le CFO a par la suite annoncé à ses actionnaires que quelques semaines étaient nécessaires pour débloquer les fonds. En somme le problème ne serait que temporaire. À suivre !

Plus d'informations à ce sujet : Bitfinex et Tether mis en examen par la procureure générale de l'État de New-York


Toujours plus de stable-coins

 

Stable coin

 

Il y a quelques mois le besoin de stable-coins était très marqué. Considérés comme indispensables à une économie blockchain saine c'est une myriade d'entre eux qui est apparut avec les FUD successifs sur l'USDT.

Cette semaine c'est d'abord TrustToken qui annonce sortir prochainement 4 nouvelles cryptos. Elles seront adossées au dollar australien (TrueAUD), à l’euro (TrueEUR), au dollar canadien (TrueCAD) et au dollar de Hong Kong (TueHKD). TrustToken a l'avantage d'être audité constamment et en temps réel. Rien de mieux pour instaurer la confiance avec ses utilisateurs.

Wirex, une société reglementée de portefeuille crypto et de carte de débit, a également frappée fort. Elle a annoncé pas moins de 26 cryptos adossées à des monnaies fiduciaires ! Elles seront toute disponibles sur la blockchain Stellar. Elle aurait notamment été choisie pour ses capacités en terme de scalabilité, actuellement 40 fois supérieures à Ethereum.

Petit à petit c'est toute l'économie qui s'y met. Les blockchains se munissent d'une armada de stable-coins pour le trading. Les banques réfléchissent à comment tokeniser leur monnaie. Les multinationales créent leur monnaie privée.
Il ne nous manque plus qu'une migration de nos monnaies fiduciaires sur la blockchain. Un jour peut-être 😊

Plus d'informations à ce sujet : TrustToken va sortir 4 nouveaux stablecoins cette année, dont un adossé à l’euro (TrueEUR)


Bon brunch !

A propos de l'auteur : Ryo

twitter-soothsayerdata

Rédacteur sur Cryptoast depuis début 2018, j’aime partager mes découvertes sur les cryptos et participer à la démocratisation du Bitcoin et de la blockchain. Je m’occupe notamment de rédiger des résumés de l’actualité crypto chaque semaine que je vous présente le dimanche durant le “Crypto Brunch”.
Tous les articles de Ryo.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments