Bitfinex et Tether mis en examen par la procureure générale de l’État de New York

Bitfinex et Tether mis en examen par la procureure générale de l’État de New York

 

La procureure générale de l’État de New York a annoncé le 25 avril 2019 avoir entamé des poursuites à l’encontre de iFinex Inc., la société-mère de Bitfinex, ainsi que l’altcoin Tether (USDT). L’exchange originaire de Hong Kong aurait utilisé les fonds de Tether pour couvrir une perte de 850 millions de dollars (USD) par ses services. Les firmes Bitfinex et Tether ont le même directeur, et le stablecoin USDT a été accusé récemment de ne pas posséder suffisamment de fonds en USD pour adosser sa monnaie.

 

Une perte de fonds masquée par Bitfinex et Tether

La procureure générale de New York Letitia James a obtenu une ordonnance du tribunal contre iFinex Inc., ainsi que contre Tether Limited. Elle a estimé que ces deux firmes étaient en violation de la loi en vigueur. Elles auraient conduit des activités qui pourraient avoir escroqué les investisseurs résidant dans l’état de New-York.

La procureur précise les faits dans son communiqué : « Notre enquête a déterminé que les exploitants de la plateforme d’échanges Bitfinex, qui contrôlent également la devise virtuelle Tether, ont pris part à une dissimulation visant à cacher la perte apparente de 850 millions de dollars de fonds provenant à la fois de clients et de l’entreprise. […] Nous continuerons de défendre les investisseurs et de chercher à rendre justice pour eux lorsqu’ils sont trompés ou induits en erreur par ces entreprises. »

 

Les soupçons pesant sur Tether se renforcent

Selon le communiqué, les dirigeants n’ont jamais révélé la perte de cette somme colossale. A la place, ils auraient choisi de piocher dans les réserves de Tether, qui sont censées adosser le stablecoin USDT. Les clients de BitFinex ont donc pu poursuivre leurs retraits sans se rendre compte de la supercherie. Au total, plus de 700 millions de dollars auraient été déplacés. La procureure générale a ordonné l’arrêt immédiat de ces transferts de fonds, elle a également interdit aux sociétés de détruire les documents liés à l’affaire.

C’est la seconde fois que Tether est accusé de dissiper sa réserve de dollars. Il y a quelques mois, la crypto-monnaie avait été forcée par les autorités régulatrices américaines de prouver qu’elle possédait les dollars qui adossent son USDT. L’audit avait montré qu’à ce moment T, Tether possédait le nombre requis de dollars.

 

Cette nouvelle vient fragiliser une confiance en Tether qui était déjà malmenée. Les stablecoins ont un atout majeur : c’est leur fiabilité. S’ils ne peuvent prouver leur stabilité effective, ils perdent alors une grande partie de leur intérêt pour les investisseurs. Les jours à venir nous diront à quel point Tether accusera le coup.

 

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir
';

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !

Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast

Les articles les plus lus

Blockchain Starter Program : formez vous à la blockchain à l'École Polytechnique Executive Education

Blockchain Starter Program : formez vous à la blockchain à l'École Polytechnique Executive Education

Bitcoin (BTC) : Peut-il aller à zéro ? L'analyse de Vincent Ganne

Bitcoin (BTC) : Peut-il aller à zéro ? L'analyse de Vincent Ganne

République centrafricaine : le projet Sango sera lancé officiellement le 3 juillet

République centrafricaine : le projet Sango sera lancé officiellement le 3 juillet

Snoop Dogg et Eminem mettent en scène leurs Bored Apes (BAYC) dans un nouveau clip

Snoop Dogg et Eminem mettent en scène leurs Bored Apes (BAYC) dans un nouveau clip

Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast