Le Bitcoin (BTC) bientôt de retour sous les 10 000 $ ?

Dans la nuit, le marché des cryptomonnaies a connu d'importants mouvements, menés par une chute du Bitcoin (BTC) de plus de 3%, passant de 10 500 $ à près de 10 100 $ :

Cours Bitcoin BTC

Évolution du cours du Bitcoin (BTC) - Source : Trading View - BTC/USDT

 

Comme nous l'évoquions dans notre analyse technique du 21 septembre, la situation journalière du Bitcoin se montrait déjà assez fragile depuis quelques jours. Par ailleurs, le précédent rebond aux 10 000 $ ne montrait pas de signes importants de reprise, chose confirmée aujourd'hui donc.

Expiration massive des options Bitcoin

Ce vendredi 25 septembre, 915 millions de dollars d'options Bitcoin vont expirer. Pour rappel, un contrat d'option signifie qu'un investisseur paie le droit d'acheter ou de vendre un actif à une date prédéfinie.

Sachant que ce contrat n'oblige pas l'achat et que la plupart des options actuelles sont définies entre 11 000 et 12 000 $, les investisseurs n'ont pas d'intérêt à reconduire leur position pour la prochaine échéance.

En effet, lorsque l'échéance se rapproche, les options d'achat supérieures de 10% ou plus au prix actuel du Bitcoin sont souvent considérées comme sans valeur :

Expiration Options Bitcoin

925 millions de dollars d'options Bitcoin expirent demain (89 100 BTC) - Source : Skew

 

Ainsi, il est probable que la pression acheteuse diminue dans les jours à venir, ce qui n'aidera pas le Bitcoin à résister très longtemps au-dessus des 10 000 $. Pourtant, lors des précédentes expirations massives de ce type, leur impact n'avait pas été si important pour le cours du BTC.

Sur OKEx et Deribit, qui figurent parmi les plus importants marchés d'options Bitcoin, celles-ci expireront à 10h00 heure de Paris. Du côté de CME, les options arriveront à leur terme à 17h00 heure de Paris. Ces deux périodes seront donc importantes à surveiller, bien qu'il soit probable que l'impact de l'expiration soit négligeable.

Les altcoins accusent le coup

Plus impressionnant que cette légère descente du Bitcoin, la chute de altcoins. Après plusieurs jours de baisse constante, la plupart des altcoins ont retrouvé leur niveau d'avant la hausse générale au début de l'été.

L'impact de cette correction est particulièrement impressionnant pour deux altcoins majeurs, le XTZ de Tezos et le LINK de Chainlink. Fin juillet, porté par l'engouement pour la DeFi, le LINK avait touché les 20 $.

Après avoir atteint le top 5 des cryptomonnaies les plus capitalisées devant même le Bitcoin Cash, le LINK est aujourd'hui écarté du top 10. Depuis 6 semaines, le célèbre altcoin souffre et s'échange maintenant à près de 8,25 $.

Cette nuit, le LINK a avoisiné les 7 $, un prix qu'il n'avait pas connu depuis près de 2 mois. Ainsi, en 38 jours, le cours du LINK accuse une baisse de 12,8 $, soit près de 64%.

Malgré le rythme toujours aussi effréné auquel le projet Chainlink s'intègre dans des protocoles et applications blockchain, cela n'est pas suffisant pour arrêter la chute de son token natif :

Cours du LINK

Évolution du cours du token LINK depuis son all-time high à aujourd'hui - Source : Trading View - LINK/USDT

 

L'exemple du LINK est particulièrement marquant, mais la plupart des altcoins suivent actuellement le même chemin. À l'heure actuelle, difficile de savoir quand ce bain de sang se calmera. Si le Bitcoin descend en dessous des 10 000 $, il est fort probable que la chute soit encore plus violente que celle survenue au début du mois de septembre.

 

À l'heure actuelle, la situation pour le Bitcoin reste mitigée. Le marché des actions est lui aussi en baisse depuis quelques jours, et la corrélation du Bitcoin avec celui-ci reste à surveiller.

👉 Pour aller plus loin - Bitcoin (BTC) : les positions ouvertes des institutionnels diminuent fortement

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments