Le Bitcoin (BTC) dépasse les 48 000 dollars, les exchanges peinent à faire face

L’achat de 1,5 milliard de dollars de Bitcoin (BTC) par Tesla a fait exploser le cours de la plus grande cryptomonnaie, qui approche maintenant des 50 000 dollars. Et le FOMO bat son plein, au point que les grands exchanges ont du mal à faire face à la demande…

Le Bitcoin (BTC) dépasse les 48 000 dollars, les exchanges peinent à faire face

La ruée vers Bitcoin repousse les limites des exchanges

Plusieurs grands exchanges de cryptomonnaies ont communiqué sur des difficultés techniques dans la journée d’hier, alors que le Bitcoin amorçait son nouveau bond. Kraken en particulier a dû prendre des mesures d’urgence : l’exchange a stoppé les inscriptions sur son site au cours de la journée, expliquant :

blockquote icon

« Cette affaire implique 3 témoins : Mme Ellison, M. Wang et M. Singh. Chacun a plaidé coupable. Il leur a fallu du temps pour en arriver là. Maintenant, ici, dans le monde réel, ils doivent témoigner en faveur du gouvernement. »

    Mercredi 4 octobre – Deuxième jour de procès
  • 19:35

    Suspension de séance

    Le juge a demandé une suspension de séance d'une heure. twiiiiit :

  • 19:33

    Mark Cohen pointe du doigt les anciens compères de Sam Bankman-Fried, précisant que maintenant ils n'ont d'autre choix que de s'aligner contre l'ancien PDG de FTX :

    « Cette affaire implique xxxx3 témoins : Mme Ellison, M. Wang et M. Singh. Chacun a plaidé coupable. Il leur a fallu du temps pour en arriver là. Maintenant, ici, dans le monde réel, ils doivent témoigner en faveur du gouvernement. »

    blockquote icon

    « Cette affaire implique 3 témoins : Mme Ellison, M. Wang et M. Singh. Chacun a plaidé coupable. Il leur a fallu du temps pour en arriver là. Maintenant, ici, dans le monde réel, ils doivent témoigner en faveur du gouvernement.Retour a la ligne
    Ligne 1
    Ligne 2
    Ligne 3
    »

    Jean Trading

  • 19:30

    L'avocat de SBF revient sur l'effondrement de FTX

    « Le PDG de Binance a publié un tweet attaquant Alameda.
    https://twitter.com/SBF_FTX/status/1156696100729806849 Cela a déclenché un bank run chez FTX. Soudain des milliards de retraits. Sam n'a pas couru. L’avion allait percuter l’œil du cyclone. Considérez son état d'esprit. Leur cas est une affaire rétrospective. Ce n'est pas un crime de déclarer faillite. »

    👉 Plus d'informations sur la concurrence déloyale imputée à Changpeng Zhao relative à l'effondrement de FTX

  • 19:25

    L'avocat de SBF rejette la faute sur Caroline Ellison

    Selon Mark Cohen, Caroline Ellison, devenue PDG d'Alameda Research en 2021, n'aurait pas suivi les recommandations de Sam Bankman-Fried :

    «  Et si les prix [des cryptomonnaies] baissaient ? Sam a parlé à Mme Ellison et l'a exhortée à mettre en place une stratégie de gestion des risques. Elle ne l'a pas fait. En 2022, de mai à novembre, ils se sont envolés dans la tempête parfaite. Le Bitcoin a chuté de 70 %. De nombreuses entreprises ont fait faillite. [...] Alameda a remboursé les prêteurs – alors comment pourraient-ils être victimes de fraude ? »

  • 19:20

    Mark Cohen poursuit, expliquant que les liaisons entre Alameda et FTX étaient saines :

    « Au début, FTX ne disposait pas de compte bancaire pour accepter les dollars, appelés fiat dans le monde de la cryptographie. Ils ont donc utilisé un compte Alameda. On leur a dit de transférer les fonds à Silvergate Bank au nom d'Alameda. Chez FTX, c'était l'entrée fiduciaire. C'était comme PayPal ou une carte de crédit. »

    Il continue :

    « Compte tenu de la bonne foi de Sam, comment pourrait-il y avoir un vol ? Il n’y en avait pas. Il ne s’agissait pas d’un grand stratagème frauduleux. »

  • 19:14

    La défense de SBF prend la parole

    C'est au tour de Mark Cohen, le représentant juridique de Sam Bankman-Fried, de défendre son client :

    « Sam n'a fraudé personne. Il a agi de bonne foi. Il n'y a pas eu de vol. Sam pensait que les prêts à Alameda étaient autorisés. Ils étaient ouverts et connus au sein des 2 sociétés. Sam n'a volé personne. Ils voudraient vous faire croire que c'est un méchant de dessin animé. Sam a travaillé dur. C'était un fanatique des mathématiques qui ne buvait pas et ne faisait pas la fête. »

    Puis, Mark Cohen explique qu'Alameda Research, la première entreprise de trading de SBF, fut un véritable succès avec seulement 30 employés. Plus loin, il précise que comme Alameda, FTX était une société innovante, et que cela s'accompagnait des risques habituels auxquelles les startups sont confrontées, tels que les tentatives de piratage.

    « FTX cherchait à lever des fonds auprès d'investisseurs. Aucun problème avec cela. FTX avait un énorme potentiel. Bien sûr, elle entretenait des relations commerciales avec Alameda. C'était raisonnable. Alameda avait un compte sur FTX. Aucun problème avec cela. »

  • 18:50

    La plaidoirie de M. Rehn continue :

    « Alameda avait un accès secret aux actifs FTX. Une fois qu'Alameda l'avait, l'accusé pouvait le dépenser à sa guise. Comment a-t-il fait? De 2 façons. Premièrement, les clients déposent parfois des dollars sur FTX, et la société leur disait que c'était sur leurs comptes. Mais cet argent n'est jamais arrivé à FTX. Il [SBF] a ouvert un compte bancaire lié à Alameda. Il a menti à une banque pour ouvrir un compte bancaire à Alameda. Puis il a menti aux clients. Il leur a pris des milliards de dollars, les clients n’avaient aucun moyen de le savoir. »

    Le procureur explique ensuite que Sam Bankman-Fried en a fait de même avec les cryptomonnaies des clients de FTX.

    « Il a encore une fois déclaré au Congrès que FTX n'utilisait pas l'argent des clients. Il a tweeté ça. Il mentait. Il n'a partagé cela qu'avec ses amis les plus proches et sa petite amie. Il leur a dit que le trou était grand. Mais il a continué à mentir pour obtenir plus de dépôts. »

  • 18:46

    Les plaidoiries commencent

    M. Rehn, l'un des procureurs fédéraux, a débuté sa plaidoirie en revenant rapidement sur la chronologie des faits et en ciblant directement la gestion de FTX :

    « Il y a un an, on aurait dit que Sam Bankman Fried était au sommet du monde. Il a fréquenté Tom Brady et Bill Clinton. Il avait de la richesse, il avait du pouvoir, il avait de l'influence. Mais tout cela s’est construit sur des mensonges. Il commettait une fraude massive, enlevant des milliards de dollars à des milliers de victimes. Il avait commencé FTX. Il a dit aux clients que c'était sécuritaire. Mais il le prenait et le dépensait pour lui-même et pour des contributions politiques. Les clients se sont retrouvés avec des milliards de pertes. Nous sommes ici aujourd'hui pour lui demander des comptes. »

  • 17:46

    La sélection du jury est terminée

    La sélection du jury est officiellement terminée. 12 jurés et 6 suppléants ont été désignés par le tribunal de Manhattan. Les procureurs fédéraux et la partie défendante débuteront leurs arguments d'ouverture d'ici 15 à 20 minutes.

  • 16:18

    La sélection du jury reprend

    La sélection du jury a repris, comme cela était prévu. Il est à peu près 10h15 à New York, et les premiers témoignages devraient débuter après la pause déjeuner de ce midi.

  • 16:12

    Le ministère américain de la Justice a fait parvenir une lettre au juge Lewis Kaplan dans la nuit, l'informant qu'un manque de réglementation ne pouvait constituer un motif de défense recevable pour la défense de Sam Bankman-Fried. « Les fonds ont, en fait, été détournés, » peut-on lire dans la lettre en question.

  • 08:45

    Débrief de la première journée

    La procédure de sélection des jurés a eu lieu hier, comme prévu, et devrait se terminer ce matin à Manhattan. Au total, 12 jurés et 6 jurés suppléants seront sélectionnés. Ces derniers ont reçu la consigne stricte de ne faire aucune recherche au préalable sur le dossier afin d'avoir un avis le plus objectif possible. Il est probable que certains d'entre eux ne connaissent rien au monde des cryptomonnaies. Les journalistes n'avaient pas accès à la salle d'audience et ne pouvaient seulement prendre des notes depuis une salle extérieure. Concernant Sam Bankman-Fried, ce dernier s'est à priori fait discret, se contentant d'échanger avec ses avocats et d'écrire sur son ordinateur portable.

     

    👉 Procès de Sam Bankman-Fried : que retenir de la première journée d'audience ?

  • Mardi 3 octobre – Début du procès
  • 21:00

    Fin du direct pour aujourd'hui

    La sélection du jury suit son cours normal. Les premières interventions et témoignages concernant FTX et Sam Bankman-Fried devraient normalement débuter demain. Le Direct reprendra également demain avec les dernières informations.

  • 18:23

    Pause déjeuner pour l'ensemble des participants. La suite reprendra dans une heure.

  • 18:15

    Le juge a demandé aux jurés potentiels si l'un d'entre eux avait une quelconque raison de ne pas être impartial vis-à-vis de Sam Bankman-Fried, et une dizaine de personnes ont levé la main.
    L'un des jurés a déclaré que la société pour laquelle il travaillait avait investi dans FTX et Alameda et qu'elle avait perdu de l'argent.

  • 18:00

    Selon le juge Lewis Kaplan, la sélection du jury pourrait se terminer dans la journée si les bonnes conditions étaient réunies. Le cas contraire, cela pourrait se terminer demain matin.

  • 16:55

    Déroulement de la séance

    L'audience du jour a officiellement débuté. Pour le moment, le juge Lewis Kaplan, en charge de l'affaire, présente la façon dont se déroulera le procès et procède à quelques rappels.

    « Soyez franc dans vos réponses à mes questions. Oubliez ce que vous avez vu à la télévision et au cinéma. Je poserai toutes les questions. Les avocats des deux parties ont le droit de dispenser un certain nombre de candidats jurés, généralement sans donner de motif. »

  • 16:05

    Note : les photos sont interdites dans l'enceinte du tribunal.

  • 16:00

    Sélection du jury

    Selon nos confrères de Decrypt, il n'y aura pas de « perp walk » pour l'arrivée de Sam Bankman-Fried, cette fameuse marche permettant aux médias d'immortaliser l'arrivée des suspects au tribunal. Cette première journée de procès sera par ailleurs dédiée à la sélection du jury (voir dire). Autrement dit, cette première journée ne devrait être que relativement peu chargée, puisque les plaidoiries ne commenceront que demain.

« Les inscriptions sont désactivées à cause de la très forte demande. Nos ingénieurs sont toujours en train d’essayer de résoudre le problème. »

Aujourd’hui, les services de Kraken semblent de nouveau opérationnels. Mais la plateforme n’a pas été la seule à subir des problèmes techniques. Du côté de Binance, Changpeng Zhao expliquait que le volume traité par l’exchange a dépassé de très loin le précédent record et a empêché certains utilisateurs d’accéder à la plateforme :

« Le système est maintenant stable, bien que certains utilisateurs aient toujours une latence d’une à deux secondes. Pour comparaison, le volume du système était à l’instant 60 % plus élevé que notre précédent record absolu. »

Les utilisateurs de Coinbase et Gemini ont également rapporté des problèmes similaires dans la journée d’hier.

? À lire : Comment acheter du Bitcoin (BTC) ?

Acheter des cryptos sur eToro

L'investissement dans les cryptomonnaies est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que PSAN enregistré auprès de l'AMF. L'investissement dans les crypto-actifs est très volatil. Il n'existe pas de protection des consommateurs. Investir est risqué (en savoir plus)

Le cours du Bitcoin explose au-dessus de 48 000 dollars suite à l’achat de Tesla

La décision de Tesla, qui a annoncé un achat gigantesque de Bitcoin dans la journée d’hier, a déclenché un tsunami, portant le Bitcoin jusqu’à un nouveau record absolu. C’est simple : le Bitcoin n’a jamais connu une progression journalière aussi élevée de toute son histoire. En 24 h, il prend ainsi +25 %, soit près de 10 000 dollars. Du jamais-vu :

Bitcoin cours BTC Tesla

Source : TradingView, BTC/USDT

La capitalisation du Bitcoin approche maintenant de 900 milliards de dollars. La plus grande cryptomonnaie a par ailleurs entraîné dans sa hausse les altcoins principaux, bien que dans une moindre mesure. L’Ether (ETH) a lui aussi bondi jusqu’à 1 770 dollars, dépassant à nouveau son record absolu. L’euphorie est donc palpable sur les marchés à l’heure actuelle.

? A lire : 7 conseils à suivre pour se lancer dans les cryptomonnaies

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Chris

Sans déconner, si Musk se jette à l'eau tout le monde le fera. Il l'a fait la même avec le dodgecoin et tout le monde le suit. Lui et ses entreprises se disent pour un environnement propre. Sachant comment fonctionne "bitcoin" c'est totalement se moquer des citoyens lambdas. Quand je vois le prix auquel est arrivé 1 BTC c'est juste absurde. J'ai l'intime conviction que le cours du bitcoin va totalement s'effondrer quand Mr satochi va décider vendre son pactole. Et cela entraînera la chute d'autres cryptomonnaies. À moins qu'un génie ou un groupe de hackers décident de pirater totalement… Read more »

Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Bitcoin : 2 cas de figure techniques possibles avant le bull run

Bitcoin : 2 cas de figure techniques possibles avant le bull run

Les ETF Ethereum spot disponibles cet été ? Possible, selon Gary Gensler

Les ETF Ethereum spot disponibles cet été ? Possible, selon Gary Gensler

Cryptomonnaies : le marché est-il prêt pour un nouveau bull run ?

Cryptomonnaies : le marché est-il prêt pour un nouveau bull run ?

Terra (LUNA) : Terraform Labs devra payer près de 4,5 milliards de dollars de pénalités

Terra (LUNA) : Terraform Labs devra payer près de 4,5 milliards de dollars de pénalités