Le géant de l'échange de cryptomonnaies Binance a annoncé par un communiqué officiel du 26 septembre le lancement d'une plateforme uniquement dédiée à des opérations de staking. Comme l'exchange le faisait déjà auparavant, mais sans centralisation du service et sans réelle clarté, il émettra des récompenses et des distributions mensuelles de tokens à ceux qui détiennent certains crypto-actifs bien particuliers sur sa plateforme.

 

Une réelle facilité d'utilisation

En détaillant ce pour quoi Binance Staking a été créée, l'annonce explique l'intérêt de la nouvelle plateforme comme suit :

Avec le staking, les utilisateurs de Binance pourront faire croître leurs fonds en recevant des récompenses et des distributions mensuelles simplement en déposant et en conservant des fonds sur Binance. Les utilisateurs gagneront des récompenses de staking sans avoir besoin d'installer de nœuds, de se soucier des quantités minimales de leur staking, de la durée ou de toute autre exigence technique.

Dans un premier temps, Binance Staking proposera 8 cryptomonnaies dont le NEO, le VeChain (VET), l'Ontology (ONT), l'Algorand (ALGO), le Stratis (STRAT), le Stellar (XLM), le Komodo (KMD) et le Qtum (QTUM).

Les utilisateurs pourront donc utiliser le staking du NEO pour recevoir du GAS, de l'Ontology pour recevoir de l'ONG et du VeChain pour recevoir du VTHO. Binance précise que les récompenses concernant les autres cryptomonnaies seront versées dans le token similaire à celui détenu par l'utilisateur.

Il est tout de même important de souligner que Binance ne prélèvera aucuns frais sur les opérations de staking lors du lancement, en plus de mettre à disposition des récompenses promotionnelles pour inciter les utilisateurs à s'intéresser à cette nouvelle offre.

 

Binance Staking

Binance Staking a fait le choix de mettre en avant l'Algorand ainsi que le Stellar pour sa nouvelle option - Source : Binance Staking

 

Cela n'était pas vraiment une surprise

Parmi les dernières cryptomonnaies qui ont été ajoutées sur la plateforme figurent le Tomochain (TOMO) ainsi que le Tezos (XTZ). Toutes deux proposent d’ores et déjà un système de staking au sein de leurs systèmes respectifs au même titre que les tokens aujourd'hui disponibles sur Binance Staking. Il y a donc une certaine probabilité que ces deux crypto-actifs soient ajoutés à la nouvelle plateforme dans un futur proche.

Lors de l'annonce de l'ajout du Tezos sur l'exchange, Changpeng Zhao avait posté un commentaire assez énigmatique qui pouvait laisser présager l'arrivée proche de Binance Staking. Il avait alors déclaré : « Vous savez ce qui va arriver après, n'est-ce pas ? ». Il n'y avait plus aucun doute sur le message caché souhaité par CZ lorsqu'il a simplement répondu à une question d'un utilisateur commentant « Staking ? » par un emoji souriant.

 

[tweet 1176092039785533440 align='center']

 

Même si le staking était indirectement déjà disponible sur la plateforme, Binance fait un réel pas en avant et propose désormais de centraliser toutes les cryptomonnaies concernées pour le bien de l'utilisateur. Dotée d'un fonctionnement très simplifié et permettant à n'importe qui d'accéder à une fonctionnalité jusqu'alors réservée à un certain type d'investisseurs, Binance Staking risque de rapidement s'imposer comme plateforme de prédilection pour le staking.

 

Afin d'obtenir toutes les informations nécessaires en rapport au fonctionnement du staking sur Binance, nous vous invitons à directement consulter la page récemment créée par l'entreprise concernant cette nouvelle option.

 

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments