Qu’est-ce que le Ontology (ONT) et comment en acheter ?

Crypto Ontology (ONT)

 

 

  1. Prix et capitalisation du Ontology (ONT)
  2. Qu’est-ce que le ONT ?
  3. Comment fonctionne le ONT ?
  4. Équipe et partenaires
  5. Avantages
  6. Inconvénients
  7. Comment acheter la crypto-monnaie Ontology ?
  8. Comment stocker ses jetons ONT ?
  9. Notes et avis sur le projet ONT

 

Prix et capitalisation du Ontology

Vous trouverez ci-dessous les informations principales concernant la crypto-monnaie ONT avec notamment :

  • le prix : en dollars et en bitcoin, ainsi que la variation du prix sur les dernières 24 heures
  • le rang : classement mondial du ONT par rapport aux autres crypto-monnaies (le classement est réalisé en fonction du market cap de chaque cryptomonnaie)
  • le market cap : il représente la capitalisation du Ontology en dollars, c’est-à-dire la valeur cumulée de l’ensemble des jetons en circulation.
  • le volume : qui correspond au montant total de tokens ONT échangés sur les dernières 24 heures (en dollars)

 

Ces données proviennent du site coinmarketcap.com


Qu’est-ce que le Ontology ?

Ontology a été créé en 2017 par OnChain, une société chinoise. OnChain n’est pas une entreprise inconnue, car elle a également créée la crypto-monnaie NEO.

Ontology a été créé afin de faciliter l’adoption de la blockchain dans des entreprises de tailles diverses, sans pour autant que celles-ci changent totalement leur mode de fonctionnement. L’idée de l’équipe derrière le projet étant de rendre cette utilisation aussi simple que possible pour des personnes n’ayant pas forcément des connaissances poussées sur la technologie permettant de faire fonctionner la blockchain.

Il est à noter que les jetons ONT ont été distribués sous forme d’airdrop et que l’entreprise n’a donc recouru à aucune levée de fonds.


 

Binance – Découvrir le Ontology sur la plateforme numéro 1 du marché

Il est possible d’acquérir des ONT sur la plateforme la plus populaire du moment : Binance.


 

Comment fonctionne le Ontology ?

Le réseau Ontology a la particularité de permettre à des entreprises d’utiliser en même temps une blockchain publique et une blockchain privée.

Par exemple, une institution financière ne voudra pas mettre ses données sur une blockchain publique car cela donnerait des informations aux concurrents. Elle utilisera dans ce cas une blockchain privée pour son usage personnel avec éventuellement des autorisations d’accès pour certaines personnes supplémentaires.

Mais malgré tout, il se peut que certaines choses doivent être publiques, comme par exemple la vérification d’identité d’un client. Dans ce cas, le processus de vérification peut se faire via une blockchain publique, comme NEO, qui enverra les informations à une blockchain privée, comme Ontology.

 

Consensus VBFT

Pour fonctionner, Ontology utilise un consensus dénommé VBFT, qui utilise trois mécanismes distincts :

  • Le consensus Proof of Stake (PoS) pour certains éléments,
  • Le concept de Byzantine Fault Tolerance (BFT),
  • La fonction dite Verifiable Random Function (VRF).

Le réseau Ontology est composé de deux parties :

  • Le “consensus network“. Ce sont tous les nœuds responsables des transactions, de la génération des blocs et de faire fonctionner la blockchain.
  • Le “consensus candidate network“. Ces nœuds ne participent pas à la vérification des transactions, mais restent toutefois synchronisés avec la blockchain.

Le “stake”, ou enjeu, requis pour gérer un nœud doit être bloqué dans le “consensus network”.

La taille du “consensus network” est gérée à travers un “consensus management smart contract“. Ce smart contract fonctionne en permanence et met régulièrement à jour la liste des nœuds dans le “consensus network” ainsi que l’algorithme VBFT.

Un des paramètres le plus important dans l’algorithme VBFT est la table des nœuds du “consensus network”. Lors du processus de vérification, tous les nœuds choisissent aléatoirement les nœuds qui participeront au traitement des transactions en fonction de ce qui est inscrit dans la table des nœuds.

Le consensus VBFT peut être considéré comme une amélioration de l’algorithme BFT grâce à sa fonction de sélection aléatoire. Par le biais de la “VRF”, les nœuds sont choisis à l’intérieur du “consensus network”. Les nœuds qui vont vérifier les blocs et ceux qui vont confirmer les transaction seront définis, ce qui permettra aux informations d’être inscrites sur la blockchain.

Grâce à cette sélection aléatoire introduit par le VRF, les nœuds qui accompliront les différentes étapes du processus seront à chaque fois différents, ce qui rendra toute tentative d’attaque de la part des hackers quasiment impossible à partir du moment où le nombre de noeuds existants est suffisamment grand.

Le consensus VBFT fonctionne en 4 étapes :

  1. Des nœuds seront sélectionné de manière aléatoire par le “consensus network”. Chacun de ces nœuds proposera un bloc.
  2. Des nœuds qui vont vérifier des blocks sont également choisi de manière aléatoire. Une fois les blocks vérifié, ils vont voter pour “élire” les blocs prioritaires.
  3. Des nœuds qui se chargeront de vérifier le résultats du vote seront choisis selon le VRF afin de déterminer les blocs à valider.
  4. Chacun des nœuds recevra la liste des blocs qui ont été validé et ces 4 étapes se répéteront à nouveau.

 

La pièce ONT et le jeton ONG

Ontology possède non pas un, mais 2 crypto-actifs pour faire fonctionner son projet.

Le premier jeton est le ONT et il en existe un milliard d’unités. Lors de sa sortie, il s’agissait d’un jeton de type NEP-5, l’équivalent des jetons ERC-20 d’Ethereum, mais existant sur la blockchain NEO. Depuis, un échange de jetons a eu lieu le 27 août 2018 et l’ONT possède sa propre blockchain.

Depuis que l’ONT a une blockchain à part, un deuxième jeton a été créé, le Ontology Gas (ONG). Ce type de jeton sert à payer les frais de transaction lorsqu’on transfère des pièces ONT, comme cela se produit avec le GAS lié à la pièce NEO.

Le projet Ontology fonctionne donc avec deux crypto-actifs. Le premier remplit tous les rôles d’une pièce classique, tandis que le second n’st qu’un jeton qui sert à payer les frais de transaction sur le réseau.

 

Lancement du projet via un airdrop

Ontology a distribué ses jetons gratuitement via un airdrop. Il n’a pas eu recours à une ICO comme de nombreux autres projets.

Les jetons ont été répartis de la façon suivante :

  • 12% pour la communauté Ontology.
  • 28% pour les partenaires institutionnels.
  • 10% pour le NEO council.
  • 25% pour le développement de l’écosystème Ontology.
  • 10% pour récompenser les avancées techniques de la communauté.
  • 15% pour l’équipe de développement.

 

Projets populaires :

crypto-cardano-ada-coin
crypto-usdt-tether
crypto-iota-coin-miota
crypto-litecoin-ltc-coin
crypto-bitcoin-cash-bch-coin
crypto-golem-gnt-coin

 

Equipe et partenaires

L’équipe qui gère Ontology possède un nombre de personnes assez impressionnant pour un projet qui a commencé via un airdrop. Pas moins de 63 individus sont recensés sur leur site internet. La plupart des membres sont d’origine chinoise. Voici quelques uns des membres de l’équipe :

  • Jun Li – Fondateur : Jun a suivi un parcours académique intéressant. Il possède un Bachelor en informatique, un Master en Ingénierie, un MBA et un PMP (Project Management Professional). Il a également une solide expérience dans le domaine de la blockchain et a travaillé pendant 16 ans dans l’industrie fintech et dans l’informatique.
  • Wentao Yang – Vice-président et Business Development : Wentao possède un double Bachelor en Science et en Economie et un Master en finance. Il a travaillé en tant qu’analyste financier chez Morgan Stanley et est un expert dans les services financiers et la blockchain.
  • Mathias Glintborg – Global Development Manager : Mathias possède un Master dans la Finance et le Business international ainsi que dans l’ingénierie mécanique. Il possède de l’expérience dans le domaine de l’intelligence artificielle, dans le conseil financier et dans le développement de nouveaux produits.
  • Fawn – Marketing and Operations Manager : Fawn a travaillé personnellement pour un des 500 hommes le plus riche du monde et dans une entreprise présente dans le top 10 de la vente au détail. Elle possède également de l’expérience dans le marketing lié à l’industrie blockchain.
  • Tony Duan – User Experience Designer :. Tony possède une expérience multi-disciplinaire dans le domaine du graphisme. Il a travaillé pour plusieurs sociétés en Chine et au Canada en tant que designer d’intérieur, graphiste et concepteur d’interface utilisateur.
  • 58 autres membres : Ontology possède encore 58 autres personnes dans son équipe de développement : liste de tous les membres du projet Ontology.

Partenaires :

Du fait que la société mère de Ontology et NEO est la même, à savoir OnChain, on peut considérer qu’il y a naturellement un partenariat entre ces deux crypto-actifs.

 

Avantages

  • Expérience de l’équipe derrière le projet. En effet, le projet est supporté par OnChain, la société qui a mis au point le crypto-actif NEO. Ainsi, on peut être sûr qu’en cas de besoin les membres de l’équipe NEO pourront venir donner un coup de pouce à ONT si des problèmes sont rencontrés.
  • Le consensus mis en place par le projet, VBFT, est assez novateur.
  • Utilisation possible de la technologie dans de nombreux secteurs et ce, peu importe la taille de l’entreprise désirant profiter des bénéfices de cette technologie.
  • Aucune connaissance poussée de la blockchain n’est nécessaire pour les entreprises désirant utiliser Ontology pour leurs besoins opérationnels.
  • De nombreux investisseurs chinois et des sociétés de Venture Capitalism ont investi massivement dans le projet, ce qui est un gage de confiance.
  • Les tokens ont été distribués via une ICO et Ontology se classe déjà parmi les projets avec la plus forte capitalisation.
  • Il est possible d’utiliser des fonctions publiques ou privées, selon les besoins de l’entreprise.

 

Inconvénients

  • L’équipe est principalement chinoise et le gouvernement chinois peut à tout moment décider d’imposer des restrictions.
  • Il se peut qu’un conflit apparaisse avec NEO si jamais ONT venait à devenir plus populaire que ce dernier.
  • Le système comprenant deux crypto-actifs peut être difficile à comprendre pour les débutants, surtout lorsqu’il s’agit d’effectuer des transactions.

 

Comment acheter du Ontology (ONT) ?

Pour acheter du ONT, vous devez vous rendre sur Binance. Il est également possible d’acheter du ONT sur HitBTC ou encore sur KuCoin.

D’autres sites d’échange permettent également l’achat du jeton ONT, mais pour des raisons de sécurité, nous vous conseillons de les acheter sur un de ces 3 exchanges.

 


Coinbase – 10€ offerts avec ce lien pour 100€ de Bitcoin acheté !

Avant de pouvoir acheter du ONT sur Binance, vous allez devoir commencer par acheter du Bitcoin sur Coinbase. Il s’agit d’une plateforme réputée, sécurisée et simple d’utilisation. Une fois vos bitcoins en poche, vous pourrez les envoyer sur Binance et les utiliser pour acheter du Ontology.


 

Binance – Acheter des tokens ONT sur un top exchange

Il est possible d’acheter des ONT sur Binance, une plateforme très réputée qui possède une interface fluide et ergonomique.


 

Comment stocker ses ONT ?

Le moyen le plus sûr pour stocker des tokens Ontology est d’utiliser un hardware wallet. Il s’agit de portefeuilles électroniques sous forme de clés USB. Les 2 plus connus sont le Ledger Nano S et le TREZOR.

Puisque le Ontology n’est pas un token ERC-20, il n’est pas possible de stocker les ONT sur des wallets tels que MyEtherWallet (MEW).

Ontology possède également son propre portefeuille de stockage dédié, le OWallet. Pour vous procurer la dernière version, vous devez vous rendre sur GitHub : télécharger le OWallet v0.9.5 (janvier 2019)


Liens utiles

site-internet-qtumreddit-qtumlivre-blanc-qtumtwitter-qtum


Notes et avis sur le Ontology (ONT)

Ontology est un projet qui vise à rendre l’utilisation de la blockchain facile pour des entreprises de tailles diverses qui ne maîtrisent pas forcément la technologie blockchain à la perfection. Pour se faire, ONT a décidé de rendre l’utilisation de sa solution aussi simple et intuitive que possible.

Ontology permet à ses utilisateurs d’utiliser une blockchain privée lorsque certaines informations sont sensibles pour l’entreprise et d’utiliser également une blockchain publique lorsque cela est nécessaire. Il sera possible de choisir la solution voulue en fonction des besoins et surtout, de pouvoir utiliser ces deux solutions en même temps.

Un nouveau consensus VBFT a été mis en place. Le réseau gagne donc ainsi énormément en efficacité, il reste cependant à voir si l’aspect sécurité est suffisant.

La société mère derrière le projet, OnChain, est la même que celle derrière le projet NEO. Si cela peut se révéler être un atout non-négligeable, cela peut également provoquer des frictions si la popularité d’ONT venait à surpasser celle de NEO dans un futur proche. En effet, le projet Ontology a été créé à partir d’un airdrop et possède déjà un des plus gros market cap pour dans le milieu des crypto-actifs.

On pourrait également regretter le système de double jetons, qui peut être compliqué à maîtriser pour les nouveaux utilisateurs, mais c’est un fonctionnement similaire à celui de NEO.

Ontology est un projet prometteur qui peut réellement faciliter l’utilisation de la blockchain au sein de certaines entreprises qui n’ont pas forcément les équipes nécessaires formées pour implémenter leur propre blockchain. Il convient donc de réfléchir sérieusement si vous désirez investir ou non une partie de votre capital dédié aux crypto-actifs dans le token ONT.

 

⚠️ Cela ne constitue pas un conseil en investissement. Faites toujours vos propres recherches avant d’investir.

 

Quel est votre avis sur le ONT ?

[Total : 2    Moyenne : 5/5]

Projets populaires :


 

Robin

Robin est passionné par les cryptomonnaies et tout ce qui touche de près ou de loin aux nouvelles technologies. Il passe plusieurs heures par jour à lire et analyser des documents pour trouver les pépites de demain. Il aime le cinéma, le rock et le Bitcoin 🤘

facebook-cryptoast twitter-soothsayerdata

 



Poster un Commentaire

avatar