Un nouveau cadre réglementaire pour les cryptomonnaies en Australie ?

Cela fait maintenant un an que l’Australie semble s’intéresser de près à l’actualité des crypto-actifs. Jusque-là très méfiante, la banque centrale du pays avait finalement, en novembre 2020, choisi ConsenSys et Ethereum pour sa future monnaie numérique de banque centrale (MNBC ou CBDC pour Central Bank Digital Currency).

Tout s’est accéléré depuis le mois de septembre dernier. D’une part, l’Australie s’est également associée avec la Malaisie, Singapour et l’Afrique du Sud pour un projet commun de MNBC. D’autre part, c’est la régulation même des cryptomonnaies qui est revenue sur le devant de la scène.

Jusqu’ici, le secteur des actifs numériques est resté un peu dans l’ombre selon le ministre australien des Finances, Josh Frydenberg. L’objectif serait donc de créer un nouveau cadre réglementaire afin notamment d’étendre la définition des services liés aux crypto-actifs pouvant être régulés.

👉 À lire – L’Australie, la Malaisie, Singapour et l’Afrique du Sud testent un système commun de MNBC

Une licence prévue pour les services liés aux cryptomonnaies en Australie

Dans une interview pour la chaîne 7news Australia, Josh Frydenberg a évoqué la modernisation des systèmes de paiement en Australie, incluant les actifs numériques. L’un des objectifs est notamment de réviser l’actuel cadre réglementaire autour des plateformes d’échange.

Le ministre constate que plus de 800 000 Australiens ont investi dans les cryptomonnaies. Ainsi, le but du gouvernement est de préciser la définition de ce qu’est un service lié aux crypto-actifs et les produits associés pouvant alors être régulés.

En premier lieu, Josh Frydenberg souhaite que la future régulation australienne soit « de renommée mondiale ». Pour ce faire, les services qui achètent et vendent des cryptomonnaies, autrement dit les plateformes d’échange, devront obtenir une licence, à l’image du PSAN en France.

L’objectif primaire est bien entendu de protéger les investisseurs pour éviter tout piège qui pourrait leur être préjudiciable. Dans le pays, la récente affaire liée à la plateforme d’échange MyCryptoWallet, qui vient de faire faillite, a jeté un froid et fait perdre beaucoup d’argent aux personnes lui ayant fait confiance.

👉 À lire – Selon la Commonwealth Bank of Australia, il est risqué de ne pas participer à l’écosystème crypto

Découvrir notre Groupe Privé

Du contenu à haute valeur ajoutée et rapide à consommer

Le nouveau cadre réglementaire prévu pour 2022 en Australie

Pour préparer cette nouvelle législation, le gouvernement australien va débuter les consultations début 2022. Ce sont notamment les premières concernées, à savoir les entreprises qui détiennent les actifs numériques de leurs clients, qui seront entendues en premier.

Bien entendu, le ministère australien des Finances va aussi continuer à travailler sur sa MNBC et celle en commun avec ses partenaires. La thématique des cryptomonnaies est donc de plus en plus centrale sur l’île-continent, avec une future régulation qui se veut être un modèle du genre.

Les Australiens sont également très friands des crypto-actifs. Nous l’avons encore constaté récemment, avec un ETF crypto ayant battu des records le jour de son lancement. L’objectif sera alors d’associer à la fois une régulation protectrice des investisseurs sans entraver le développement du secteur.

👉 À lire – Australie : nouvelles recommandations pour la réglementation des cryptomonnaies

Découvrir FTX

5% de réduction sur vos frais avec ce bouton 👆

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués (en savoir plus)
Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

A propos de l'auteur : Benjamin Allouch

twitter-soothsayerdata

Anciennement juriste spécialisé en droit des données personnelles et du numérique, je me suis très vite intéressé au Bitcoin, à la technologie blockchain et à leurs implications juridiques. Je suis aujourd'hui consultant indépendant et rédacteur dans le domaine des cryptomonnaies et de la blockchain.
Tous les articles de Benjamin Allouch.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments