AccuWeather apporte ses données météorologiques à la blockchain en exploitant un nœud de Chainlink (LINK)

AccuWeather, un important fournisseur de données pour les prévisions météorologiques, exploite désormais un nœud du réseau Chainlink (LINK). Toutes les données d'AccuWeather pourront maintenant être exploitées par les oracles de Chainlink, et servir de nombreuses solutions basées sur la blockchain.

AccuWeather apporte ses données météorologiques à la blockchain en exploitant un nœud de Chainlink (LINK)

Les données météorologiques rejoignent la blockchain

Le fournisseur de données météorologiques le plus utilisé dans le monde, AccuWeather, opère désormais son propre nœud du réseau Chainlink (LINK).

AccuWeather propose un large éventail d'interfaces de programmation (API), lesquelles répertorient très précisément une multitude de données météorologiques à travers le globe : températures, vitesses du vent, précipitations, refroidissement éolien, catégories de tempêtes tropicales, etc.

Concrètement, des smart contracts alimentés par les données d'AccuWeather pourraient être exploités par des tokens non fongibles (NFTs), lesquels pourraient par exemple changer en fonction des prévisions météorologiques. Des développeurs pourraient également utiliser ces ressources pour créer des produits dérivés spécifiques à l'évolution de la météo.

👉 Retrouvez notre guide – Comment acheter la crypto LINK (Chainlink) en 2022 ?

AccuWeather souhaiterait également que ses données puissent être exploitées pour mettre au point de nouvelles solutions basées sur la blockchain dans des secteurs comme l'assurance et les chaînes d'approvisionnement.

« En tant que l'une des premières entités à produire des données météorologiques à rejoindre Chainlink, nous sommes ravis d'étendre notre champ d'action en apportant de la valeur au sein du secteur émergent de la blockchain », a déclaré Kurt Fulepp, directeur mondial des produits d'AccuWeather.

Dans son communiqué, AccuWeather estime que Chainlink est « la solution de référence de l'industrie », après que l'entreprise ait examiné plusieurs solutions d'oracles :

« Non seulement Chainlink est la solution la plus utilisée par les développeurs de smart contracts, mais elle prend déjà en charge plusieurs applications météorologiques fonctionnant sur des blockchains, comme Arbol et Etherisc, » ajoute AccuWeather.

De plus en plus en grandes entreprises exploitent aujourd'hui des nœuds du réseau d'oracles de prix de Chainlink. On peut notamment citer T-Systems Multimedia Solutions, une filiale de Deutsche Telekom, ou encore Kraken, la célèbre plateforme d'échange de cryptomonnaies.

💡 Sur le même thème – Grayscale ajoute le LINK de Chainlink à son fonds diversifié en cryptomonnaies

Cryptoast Research : Ne gâchez pas ce bull run, entourez vous d'experts
Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Cryptomonnaies : la méthode pour identifier les sommets d'un marché haussier

Cryptomonnaies : la méthode pour identifier les sommets d'un marché haussier

Solana prête à rebondir ? Analyse technique du SOL du 18 juin 2024

Solana prête à rebondir ? Analyse technique du SOL du 18 juin 2024

LayerZero (ZRO) : dernière ligne droite pour l'airdrop — Êtes-vous éligibles ?

LayerZero (ZRO) : dernière ligne droite pour l'airdrop — Êtes-vous éligibles ?

LayerZero (ZRO) : la distribution de l'airdrop a démarré, mais il faut payer pour le réclamer

LayerZero (ZRO) : la distribution de l'airdrop a démarré, mais il faut payer pour le réclamer