Visa toujours plus crypto-friendly

Le réseau de paiement Visa continue de faire l'éloge des cryptomonnaies et semble être sur la voie pour une adoption plus globale.

S'exprimant lors d'une conférence téléphonique sur les perspectives financières de Visa pour le premier trimestre 2021, le PDG de l'entreprise Al Kelly est conscient que l'intérêt pour les monnaies numériques est en pleine croissance :

« Nous pensons que le marché de la cryptomonnaie se divise en deux catégories. Tout d'abord, il y a les cryptomonnaies qui représentent de nouveaux actifs comme le Bitcoin. Deuxièmement, il y a les monnaies numériques ou les stablecoins qui sont directement adossées aux monnaies fiduciaires existantes, » a-t-il ajouté.

Le PDG de Visa s'est montré particulièrement crypto-friendly. Il a en effet indiqué que Visa considérait toutes les cryptomonnaies de la première catégorie comme de « l'or numérique ».

Al Kelly précise toutefois que ces mêmes cryptomonnaies ne sont pas encore utilisées en tant que moyen de paiement, mais sont principalement détenues en tant qu'actifs. Et c'est ici que Visa compte jouer un rôle.

Le PDG de Visa affirme notamment que la stratégie de l'entreprise consiste à collaborer avec les plateformes d'échanges et les fournisseurs de portefeuilles pour apporter ces cryptomonnaies aux utilisateurs du réseau. Visa travaille notamment avec de nombreux acteurs du secteur :

« Aujourd'hui, 35 des principales plateformes de cryptomonnaies et portefeuilles ont déjà choisi d'émettre des cartes Visa, notamment Crypto.com, BlockFi, Fold et Bitpanda. Ces portefeuilles représentent un potentiel de plus de 50 millions de cartes Visa, » souligne Al Kelly.

👉 Sur le même thème - Wirex devient membre principal du réseau Visa en Europe

Une intégration des cryptomonnaies déjà en cours

La vision de Visa est claire. Dans le cas où une cryptomonnaie spécifique devient un moyen d'échange reconnu et est adoptée par les masses, Visa estime qu'il n'y a aucune raison pour ne pas l'ajouter à son réseau de paiement.

Après s'être penché sur l'intégration de l'USDC, le stablecoin de Circle et Coinbase, il est indéniable que Visa cherche à renforcer son implication dans l'industrie des cryptomonnaies.

Depuis décembre 2020, les émetteurs de cartes Visa peuvent intégrer l'envoi et la réception de paiements en USDC à leurs services, une première étape qui amène Visa à réfléchir à l'ajout d'autres cryptomonnaies dans un futur proche.

Même si les stablecoins seront très certainement privilégiés par Visa dans un premier temps, son adoption du Bitcoin est tout à fait envisageable. Cela prendra certainement du temps pour se mettre en place, notamment vis-à-vis des régulateurs américains, mais l'objectif de Visa reste le même.

À l'heure de l'écriture de ces lignes, Visa est bien en avance face à la concurrence, notamment Mastercard. Son rival semble plutôt se concentrer sur les monnaies numériques de banques centrales (MNBC).

Visa est sans aucun doute plus avancée sur l'idée d'intégrer les cryptomonnaies de blockchains publiques, et sa collaboration avec de nombreuses entreprises de l'industrie le confirme. Reste à voir quand Visa passera réellement à l'action et intégrera d'autres cryptomonnaies que l'USDC à son réseau de paiement.

👉 Pour aller plus loin - Visa explore les paiements hors ligne pour les monnaies numériques

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Mathieu

Il est quand même plus facile d'utiliser le réseau Visa pour le commerçant car plus répandu et déjà utilisé pour les cartes bancaires que de passer par un second prestataire.
Dans un premier temps c'est peut-être préférable pour le commerçant et si ça décolle alors il fera comme tout le monde et cherchera à réduire les couts.
Pour moi cela va dans le bon sens.

Randolph

Veulent pas disparaître ces sangsues ! C'est quoi l'intérêt des cryptos s'il faut encore se coltiner VISA, PayPal, etc. ? C'est quoi l'intérêt des cryptos s'il faut continuer à subir leurs commissions ad vitam aeternam ? À cause d'eux, mon e-commerçant ne se donnera plus la peine d'installer BTCPay ! Bah oui, merci PayPal ! Et je ne pourrai pas le payer en BTC ni en DAI. Voilà, c'est fini ! Finalement, les « gros » ont encore gagné : faudra quand même payer leurs commissions si l'on veut dépenser nos cryptos. Heureusement qu'il y a des solutions comme Bitrefill… Read more »