MetaMask temporairement inutilisable depuis le Venezuela

Jeudi 3 mars, l’accès à la blockchain Ethereum (ETH) était impossible durant plusieurs heures pour les utilisateurs de MetaMask au Venezuela. En effet, lorsque l’un des résidents du pays souhaitait effectuer une transaction, il voyait s’afficher un message. Celui-ci indiquait que le portefeuille ne pouvait pas se connecter à la blockchain en raison de problèmes légaux quant à la zone géographique.

Le problème aurait également été rencontré par des investisseurs iraniens. En cause, les services d’Infura, développé par ConsenSys, la maison mère de MetaMask. En effet, c’est via leurs API que le portefeuille peut accéder à Ethereum, et l’explication officielle évoque un problème de paramétrage suite à des sanctions des États-Unis pouvant être liées à la crise actuelle :

Si le problème a dès lors été résolu, cela soulève malgré tout des questions concernant la prétendue décentralisation de certains services Web 3.0 et des conséquences que cela pourrait engendrer si un pays souhaitait bannir l’accès à la finance décentralisée (DeFi) sur son sol.

👉 Envie de tester un concurrent à MetaMask ? – Découvrez notre guide sur le wallet Frame

Découvrir notre Groupe Privé

Du contenu à haute valeur ajoutée et rapide à consommer

Des solutions pour contourner le problème

Premièrement, il faut comprendre que ce n’était que l’accès au réseau Ethereum via les API d’Infura, qui était concerné par le problème. Ce qui veut dire que non seulement des blockchains comme Polygon (MATIC) ou Avalanche C-Chain (AVAX) étaient toujours accessibles avec MetaMask, mais qu’Ethereum l’était, lui aussi, si l’on utilisait un autre RCP pour contourner les API d’Infura.

Autrement dit, il fallait modifier les paramètres de connexion de l’application afin que celle-ci passe par un autre chemin pour accéder au réseau. L’une des alternatives était par exemple le RCP d’Ankr.

L’une des autres solutions mises en avant était également l’utilisation d’un réseau privé virtuel (VPN). Ainsi, un Vénézuélien ou un Iranien changeant son adresse IP pour celle d’un autre pays pouvait, dès lors, utiliser son portefeuille comme il se doit.

Changer de wallet est par ailleurs une possibilité dans un cas de figure similaire. Une alternative pourrait par exemple se trouver dans XDEFI, ou encore Frame, qui propose de son côté les API d’Alchemy en plus de ceux d’Infura pour accéder à Ethereum.

Si MetaMask a su régler le problème avec une relative rapidité, cet événement nous montre qu’il est toujours bon d’avoir plusieurs cordes à son arc afin de parer à ce genre d’éventualité.

Cet épisode nous montre aussi que le terme « décentralisation » que l’on utilise à tout-va montre ses limites. En effet, il peut s’appliquer par exemple à une blockchain comportant un nombre de validateurs limités, comme la BNB Chain, ce qui suscite des débats. Ou dans ce cas présent, on constate que le point d’accès au monde décentralisé se fait via une interface contrôlée, elle, par une entreprise centralisée.

👉 Dans l’actualité – Coinbase Wallet est désormais compatible avec les portefeuilles Ledger

bannière formation cryptomonnaies
Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Vincent Maire

twitter-soothsayerdata

Je découvre timidement le monde de la blockchain fin 2018 lors de ma quête de liberté financière. D'abord investi modérément, ce n'est que deux ans plus tard que je prends le pari de tout miser sur le mouvement qui se dessine alors. Je consacre ensuite 2021 à mieux me former pour acquérir plus de connaissances et de sérieux. Comme j'aime souvent le dire : j'ai encore un milliard de choses à apprendre. Et ce que je sais, je souhaite le partager avec vous.
Tous les articles de Vincent Maire.

guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Fred

Attention à ne pas confondre la décentralisation du stockage des données et la décentralisation des points de passage.
Dans ce cas précis, on parle d'une centralisation du point de passage. Il suffit d'utiliser un autre point de passage pour se débloquer.
Cela ne remet en rien en cause la décentralisation du stockage des données, qui elle, est cruciale.