L'Ukraine s'appuie sur une vente de tokens non fongibles (NFT) pour reconstruire ses sites culturels

Alors que l’Ukraine continue de subir les bombardements russes, le gouvernement souhaite pouvoir reconstruire les sites touchés. Une vente de tokens non fongibles (NFT) a permis de lever plus de 660 000 dollars dès le premier jour, qui seront utilisés pour redonner vie à des lieux de culture.

L'Ukraine s'appuie sur une vente de tokens non fongibles (NFT) pour reconstruire ses sites culturels

L’Ukraine vend des NFT pour financer sa reconstruction

La vente est portée par un musée virtuel qui a été baptisé MetaHistory NFT Museum. Les NFT vendus documentent la guerre d’Ukraine – il s’agit de pièces d’art qui représentent la destruction subie par le pays depuis plusieurs semaines :

NFT Ukraine vente

Quelques NFT de la collection, sur OpenSea

 

Selon un email cité par le média Bloomberg, la vente a été un succès immédiat. 1 282 pièces se sont vendues dans les premières 24h, contre un total de 190 ethers (ETH). Cela correspond au cours actuel à plus de 660 000 dollars. Actuellement, le prix plancher de la collection est situé aux alentours de 0.19 ETH, soit 665 dollars.

Le musée virtuel confirme que le but de cette vente est d’atteindre un million de dollars. La somme servira à reconstruire des sites culturels, comme des théâtres, des musées, et des institutions culturelles variées qui ont été détruites par l’invasion russe.

👉 Retrouvez notre guide sur la plateforme de vente de NFT OpenSea

Commander notre Livre

Publié aux Éditions Larousse

toaster icon

L’Ukraine continue de s’appuyer sur les cryptomonnaies

Contrairement à ce à quoi s’attendaient certains commentateurs et politiques, la Russie ne semble pas avoir de stratégie de fond en ce qui concerne les cryptomonnaies. À l’inverse, l’Ukraine s’est emparée des outils blockchain très tôt dans le conflit, et cette vente de NFT est un exemple de plus. La stratégie a par ailleurs été confirmée par le vice-premier ministre du pays, Mykhailo Fedorov :

« Nous utilisons des technologies du futur pour documenter l’histoire et reconstruire l’économie de notre pays une fois que la guerre sera finie. »

Au total, le gouvernement d’Ukraine aurait réussi à récolter plus de 70 millions de dollars en cryptomonnaies. Il a également reçu des tokens non fongibles, qu’il n’a pas encore vendus.

C’est bien sûr la première fois qu’un pays en guerre s’appuie de la sorte sur les crypto-actifs et la blockchain, qui montrent ainsi leur souplesse alors que le cours de la monnaie locale hryvnia (UAH) a fortement chuté ces derniers mois.

👉 Sur le même sujet – Ukraine : le président Zelensky signe une loi crypto-friendly pour le pays

Sources : Bloomberg, OpenSea

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast

Les articles les plus lus

Celsius : les clients n’auront pas besoin de rembourser leurs emprunts

Celsius : les clients n’auront pas besoin de rembourser leurs emprunts

Le Bitcoin (BTC) et l'Ether (ETH) toujours sous résistances – Enfin le mouvement que tout le monde attend ?

Le Bitcoin (BTC) et l'Ether (ETH) toujours sous résistances – Enfin le mouvement que tout le monde attend ?

L’AMF procède à la radiation d’un PSAN, une première dans l’industrie

L’AMF procède à la radiation d’un PSAN, une première dans l’industrie

Le déploiement de l'euro numérique enfin daté – Quels seront ses usages ?

Le déploiement de l'euro numérique enfin daté – Quels seront ses usages ?

Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast