Le studio Square Enix assure que les NFTs vont révolutionner le monde du jeu vidéo

Square Enix, une importante société de développement de jeux vidéo japonaise, vient de confirmer son intérêt pour les jetons non fongibles (NFTs) et les jeux blockchain. D'après le studio, les oeuvres numériques vont révolutionner le secteur vidéoludique dans les années à venir. Malheureusement, l'enthousiasme de Square Enix s'est heurté à la méfiance des joueurs.

Le studio Square Enix assure que les NFTs vont révolutionner le monde du jeu vidéo

Square Enix révèle son intérêt pour les NFTs et les jeux blockchain

Dans sa lettre annuelle du 1er janvier 2022, Yosuke Matsuda, PDG de Square Enix, s'est ouvertement positionné en faveur du développement des jetons non fongibles (NFTs) dans le domaine des jeux vidéo.

Le dirigeant se dit convaincu que l'essor des tokens non fongibles, des cryptomonnaies et de la blockchain va permettre de révolutionner le secteur vidéoludique. D'après Yosuke Matsuda, la stratégie commerciale actuelle de Square Enix repose d'ailleurs sur trois piliers : l'intelligence artificielle, le cloud gaming et la blockchain.

« Les jeux blockchain, qui ont émergé de leur enfance et entrent actuellement dans une nouvelle phase de croissance, sont construits sur les prémisses d'une économie symbolique et ont donc le potentiel de permettre une croissance autosuffisante des jeux », explique Yosuke Matsuda.

Pour mémoire, ce n'est pas la première fois que Square Enix montre son attrait pour le secteur des jeux blockchain. Dès fin 2019, le studio japonais a investi dans The Sandbox, un univers virtuel qui enregistre actuellement une forte augmentation de son parc d'utilisateurs.

Pour intensifier le développement de solutions blockchain, le studio nippon s'est aussi associé à Double Jump Tokyo, une firme spécialisée dans les NFTs, début 2021.

👉 Lire aussi : Le premier SMS de l'histoire sera bientôt vendu sous forme de NFT aux enchères

Rejoignez des experts et une communauté Premium

PRO

Investissez dans vos connaissances crypto pour le prochain bullrun

toaster icon

Des joueurs de Final Fantasy demandent à Square Enix de renoncer aux NFTs

Le PDG de Square Enix affirme être conscient que le virage de l'entreprise vers la blockchain et les NFTs va provoquer la colère de certains joueurs. Malgré cette crainte, le dirigeant estime que les Play-to-Earn, ces jeux qui rémunèrent les joueurs avec des cryptomonnaies, vont transformer l'expérience des usagers qui créent eux-mêmes du contenu.

« Je me rends compte que certaines personnes qui "jouent pour s'amuser" et qui forment actuellement la majorité des joueurs ont exprimé leurs réserves envers ces nouvelles tendances, et c'est compréhensible. Cependant, je crois qu'il y a un certain nombre de personnes dont la motivation est de "jouer pour contribuer", c'est-à-dire d'aider à rendre le jeu plus excitant. Le jeu traditionnel n'a offert aucune incitation explicite à ce dernier groupe de personnes », détaille Yosuke Matsuda.

Récemment, l'incursion d'Ubisoft dans le domaine des jetons non fongibles a d'ailleurs été suivie d'une volée de bois vert. En partenariat avec Quartz, une plateforme reposant sur la blockchain Tezos (XTZ), Ubisoft a en effet lancé des « Digits », des items de jeux (vêtements, véhicules, armes, etc.) sous la forme de NFT.

La firme n'aurait pas vendu plus de 15 jetons non fongibles depuis le lancement du projet, rapporte Kotaku. Malgré les critiques, le géant français a annoncé en interne son intention de poursuivre dans cette voie.

Comme anticipé par Yosuke Matsuda, une frange de la communauté de joueurs de Final Fantasy s'est opposée à l'essor des NFTs. Sur certains fils Reddit, plusieurs internautes s'opposent farouchement aux ambitions de Square Enix en accusant les NFTs et les cryptomonnaies de nuire à l'environnement. D'autres pointent du doigt la spéculation effrénée des investisseurs.

« La meilleure chose que nous puissions faire en tant que joueurs est de boycotter les NFTs s'ils sont placés dans Final Fantasy et de ne pas les acheter du tout. S'ils n'obtiennent pas de retour sur investissement pour les créer et les commercialiser, ils ne continueront pas à les produire », menace un internaute.

👉 Lire également – Shopify officialise la possibilité de vendre des tokens non fongibles (NFTs) sur sa plateforme

[wd_hustle id="Newsletter" type="embedded"/]
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast

Les articles les plus lus

Le ministère de l’Économie a demandé l'accès au solde de tous les comptes bancaires des Français

Le ministère de l’Économie a demandé l'accès au solde de tous les comptes bancaires des Français

Celsius : les clients n’auront pas besoin de rembourser leurs emprunts

Celsius : les clients n’auront pas besoin de rembourser leurs emprunts

La plus grande société de télécommunications européenne lance un service de staking Ethereum (ETH)

La plus grande société de télécommunications européenne lance un service de staking Ethereum (ETH)

Le Bitcoin (BTC) et l'Ether (ETH) toujours sous résistances – Enfin le mouvement que tout le monde attend ?

Le Bitcoin (BTC) et l'Ether (ETH) toujours sous résistances – Enfin le mouvement que tout le monde attend ?

Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast