Les cryptomonnaies traitées comme des devises en Russie

La divergence d’opinions entre la banque centrale et le gouvernement russe semble enfin se conclure sur un accord. Le 18 février verra un projet de loi visant à considérer les cryptomonnaies de façon analogue aux devises étrangères

Cela écarte le spectre d’une interdiction totale qui, selon Moscou, à travers un communiqué de presse, n’est pas envisageable d’un point de vue stratégique :

« L’absence totale de règlementation de cette industrie, ainsi que la mise en place d’une interdiction, entraînera une augmentation de l’économie souterraine, une augmentation des cas de fraude et une déstabilisation de l’industrie dans son ensemble. »

En n'interdisant pas les cryptomonnaies, c’est un scénario à l’image de l’époque de la prohibition aux États-Unis que la Russie souhaite éviter. Pour cela, elle autorise ses citoyens à investir dans les crypto-actifs, mais applique cependant des règles strictes sur l’utilisation de ceux-ci.

Ainsi, toute opération supérieure à 600 000 roubles (environ 8 000 dollars américains) devra être déclarée. Dans le cas contraire, cela constituera une infraction pénale.

Dans un rapport dessinant les grandes lignes de ce à quoi l’on peut s’attendre de la part du Kremlin, il est évoqué l’idée de distinguer les investisseurs qualifiés et les non qualifiés.

Il est également souligné que ces transactions devraient s’effectuer par l’intermédiaire des banques ou de plateformes d’échanges de pair-à-pair détenant une licence.

Afin d’identifier les acteurs qui souhaiteraient s’affranchir des règles, le gouvernement russe s’appuiera sur son outil de traçage « Transparent Blockchain ». Cette technologie lui permet notamment de recueillir les identités des utilisateurs et leurs coordonnées, sous couvert de lutte contre le financement du terrorisme et le blanchiment d’argent.

👉 Sur le même thème - Vladimir Poutine assure que la Russie a des « avantages compétitifs » dans le mining de Bitcoin (BTC)

Découvrir notre Groupe Privé

Du contenu à haute valeur ajoutée et rapide à consommer

Des conséquences encore floues pour la DeFi

Malgré une légalisation des cryptomonnaies, rien ne nous indique ce qu’il adviendra de la finance décentralisée en Russie, mais des questions se posent cependant. Par définition, celle-ci est pseudonyme, à l’exception des blockchains comme Secret Network. Cela implique-t-il qu’il serait donc illégal pour un Russe d’utiliser un protocole comme Aave ?

Si d’autres États suivent la même dynamique, assisterons-nous à un schisme avec d’une part des protocoles imposant un KYC et d’autres non ?

Il est certain que ce projet de loi, qui devrait devenir effectif au plus tard en 2023, demandera des choix aux investisseurs crypto présents sur le sol russe. Si cette règlementation devient trop rigide, certains risquent de choisir l’illégalité.

Ceci dit, cela reste plus appréciable que l’interdiction totale qui était évoquée plus tôt dans l’année par la banque centrale. Par conséquent, nous suivrons avec attention les prochains épisodes de ce feuilleton règlementaire afin de voir ce qu’il adviendra.

👉 Pour aller plus loin - Les Russes détiendraient 12 % de la capitalisation totale des cryptomonnaies

Binance Découvrir BTC sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le code SVULQ98B 🔥
👉 Et aussi -10% sur Binance Futures avec le code cryptoast

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués (en savoir plus)
Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

A propos de l'auteur : Vincent Maire

twitter-soothsayerdata

Je découvre timidement le monde de la blockchain fin 2018 lors de ma quête de liberté financière. D'abord investi modérément, ce n'est que deux ans plus tard que je prends le pari de tout miser sur le mouvement qui se dessine alors. Je consacre ensuite 2021 à mieux me former pour acquérir plus de connaissances et de sérieux. Comme j'aime souvent le dire : j'ai encore un milliard de choses à apprendre. Et ce que je sais, je souhaite le partager avec vous.
Tous les articles de Vincent Maire.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments