Russie : Binance a-t-elle vraiment fait le nécessaire pour respecter les sanctions occidentales ?

Après des révélations selon lesquelles Binance permettait à ses clients russes de contourner les sanctions occidentales via son service de trading de pair-à-pair, la plateforme a finalement supprimé les banques russes sanctionnées de son site. Cependant, il semble que certains utilisateurs russes parviennent toujours à contourner ces restrictions en utilisant des noms de code pour désigner ces banques dans leurs transactions.

Russie : Binance a-t-elle vraiment fait le nécessaire pour respecter les sanctions occidentales ?

Binance supprime finalement les banques russes sanctionnées de sa plateforme

Il y a tout juste quelques jours, nous relayions une information exclusive du Wall Street Journal selon laquelle Binance permettait à ses clients russes de contourner les sanctions occidentales via son service de trading de pair-à-pair.

Alors qu'un porte-parole avait nié les faits et avait déclaré que Binance se conformait aux exigences relatives aux sanctions internationales, nous apprenons quelques jours plus tard que Binance a supprimé les banques russes sanctionnées dont il était question de son site. Interrogé sur ces changements, un représentant de Binance a ainsi déclaré auprès du WSJ :

« Nous mettons régulièrement à jour nos systèmes afin de garantir la conformité avec les normes réglementaires locales et mondiales. Lorsque des lacunes nous sont signalées, nous nous efforçons d'y remédier le plus rapidement possible. »

Avant d'ajouter que les méthodes de paiement de pair-à-pair proposées qui « ne correspondent pas à nos politiques de conformité ne sont pas disponibles sur notre plateforme ».

Effectivement, le site russe de Binance proposait à ses clients de passer par 5 établissements bancaires sanctionnés pour transférer du rouble et acquérir des stablecoins, notamment de l'USDT, le stablecoin de Tether. Ces banques comprenaient Tinkoff et Rosbank, qui ne sont désormais plus disponibles sur la plateforme officiellement.

👉 Qu’est-ce qu’un marché over-the-counter (OTC) ou marché de gré à gré ?

Cryptoast Research : profitez de 50 % de réduction pour célébrer le halving !

Des noms de code pour contourner les restrictions locales

Selon une enquête menée par nos confrères de Cointelegraph, Binance avait initialement supprimé les établissements bancaires concernés par les sanctions le 24 août, mais seulement sous leur nom officiel. Effectivement, ces banques étaient toujours disponibles pour effectuer des transactions, mais cette fois sous les noms de code « jaune » (Tinkoff) et « vert » (Rosbank).

Le lendemain, soit le 25 août, Binance a supprimé ces noms de code de sa liste. Ces derniers ne donnent donc plus de résultat, tout comme leur banque respective sous leur nom officiel, mais d'autres établissements non sanctionnés sont encore disponibles, tels que Raiffeisenbank, Russian Standard Bank, Payeer ou AdvCash.

Mais selon Cointelegraph, et malgré l'annonce de Binance, certains utilisateurs du service P2P de Binance semblent actuellement proposer « la banque verte » comme méthode de paiement, cette fois en le précisant dans les conditions de vente des transactions afin que cela soit plus discret.

Screen Binance P2P

Exemple d'un utilisateur russe de Binance P2P n'acceptant que « la banque verte »

 

Il semblerait donc in fine que les utilisateurs russes de Binance P2P parviennent malgré tout à toujours trouver des alternatives pour s'arranger. Quoi qu'il en soit, Binance est déjà sous enquête du département de la Justice des États-Unis à ce sujet depuis le mois de mai dernier. Un sujet à surveiller pour le géant des crypto, donc.

👉 Pour aller plus loin - Nouveau coup dur pour Binance : fin du partenariat avec Mastercard – Quels sont les pays impactés ?

Zengo : le wallet mobile ultra-sécurisé pour vos cryptos
Publicité - Investir comporte des risques (en savoir plus)

Sources : Wall Street Journal, Cointelegraph

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

L'adresse Bitcoin d'un mineur dormant depuis 14 ans vient de se réveiller et déplace 3,3 millions de dollars

L'adresse Bitcoin d'un mineur dormant depuis 14 ans vient de se réveiller et déplace 3,3 millions de dollars

Date et compte à rebours du halving Bitcoin de 2024

Date et compte à rebours du halving Bitcoin de 2024

Bitcoin : les 5 indicateurs à utiliser sur TradingView pour se positionner

Bitcoin : les 5 indicateurs à utiliser sur TradingView pour se positionner

Halving Bitcoin : les plateformes d'échange seront à cours de BTC dans 9 mois, selon Bybit

Halving Bitcoin : les plateformes d'échange seront à cours de BTC dans 9 mois, selon Bybit