Qu’est-ce qu’un marché OTC (Over The Counter) ou  de gré à gré ?

Un marché OTC encore appelé marché hors cote ou marché de gré à gré, fait référence aux échanges de titres qui ne se font pas sur une bourse officiellement régulée comme la Bourse de Paris ou le New York Stock-Exchange (NYSE). Différents instruments peuvent faire l’objet d’échange OTC : actions, cryptomonnaies, devises, produits dérivés, etc.

Les transactions de gré à gré se font donc sans la supervision d’une plateforme qui favoriserait la liquidité, la transparence, et réduit le risque entre les différentes parties en imposant un prix d’achat et de vente basé sur l’offre et la demande.

Dans le cas des cryptomonnaies ce sont les transactions qui s'effectuent en dehors des plateformes d'échange comme Binance ou Kraken. Ce sont généralement des transactions de plusieurs dizaines, centaines, voir milliers de bitcoins, qui ne peuvent pas être réalisées sur un exchange.

En effet, si une entreprise ou un individu achète un important montant de BTC sur les marchés de ces plateformes, ils feraient bouger le prix du bitcoin de plusieurs pourcents et achèteraient seulement un petit pourcentage de bitcoins au prix souhaité. Le reste serait acheté à un prix supérieur selon la liquidité disponible sur la plateforme. On appelle cela l'effet de glissement, ou slippage.

Ainsi, dans un marché de gré à gré, les acheteurs et les vendeurs se mettent d'accord sur un prix à l'avance.

Le rôle des market makers ou teneurs de marchés

Les market makers sont souvent des courtiers qui fixent les prix d’achat et de vente des instruments sur leurs systèmes et les affichent publiquement sur leurs plateformes. Ils effectuent des transactions à ces prix avec leurs clients, qui vont des banques aux traders particuliers en passant par les entreprises. Ils apportent ainsi de la liquidité aux marchés OTC.

Le marché OTC peut être divisé en deux sections. Le marché des clients, où les courtiers négocient avec leurs clients, et le marché « inter-courtiers », où les institutions négocient entre elles. Toutefois, il n’existe pas de structure définie pour un marché OTC. Les acteurs trouvent leurs contreparties selon leurs besoins.

Les participants d’une plateforme régulée sont des acheteurs et des vendeurs institutionnels ou particuliers. Ainsi, lorsque vous achetez des cryptomonnaies sur Binance, vous négociez avec d’autres utilisateurs de la plateforme.

Les marchés de gré à gré sont quant à eux constitués principalement de market makers qui fournissent des cours acheteurs et vendeurs sur les titres négociables. Lorsque vous achetez ou vendez des titres de gré à gré, vous négociez souvent avec l’un de ces market makers.

Cela implique que vous ne verrez pas de profondeur de marché et de volumes de transactions des autres participants au marché OTC, comme il serait possible sur une plateforme centralisée.

Bourse centralisée Marché OTC
Souvent régulée par une autorité gouvernementale Peu régulé et peu surveillé
Négociation avec d’autres utilisateurs institutionnels ou particuliers Négociation libre
Répond à l’offre et la demande Prix défini par accord entre l’acheteur et le vendeur
Transparent, l’ensemble des volumes et des ordres est divulgué Peu transparent

Pourquoi choisir un marché OTC ?

Concernant les actions, le marché de gré à gré est idéal pour les sociétés qui ne souhaitent pas répondre aux exigences strictes imposées par les bourses régulées. Cela leur fait aussi économiser sur les coûts, car les bourses définissent une commission pour se rémunérer.

Le marché de gré à gré permet aussi aux entreprises et aux institutions de proposer des instruments financiers qui ne répondent pas aux exigences des bourses réglementées.

Pour les cryptomonnaies, le marché OTC peut être idéal pour les institutions qui veulent acheter ou convertir de grosses quantités de cryptomonnaies. Comme leurs homologues de la finance traditionnelle, les fournisseurs de liquidité sur le marché des cryptomonnaies traitent de gros volumes en dehors des bourses officielles.

Les plateformes d’échanges les plus populaires offrent le trading OTC aux institutions financières. Coinbase Prime, Binance OTC ou Kraken en sont des exemples. Des sociétés sont également spécialisées dans ce secteur comme Woorton.

Inconvénients des marchés OTC

Bien que le marché OTC ne soit pas régulé, il est plutôt bien organisé et les acteurs qui y participent peuvent eux-mêmes être régulés. Le principal inconvénient d’un marché OTC peut être le manque de liquidité. En effet, il n’est pas toujours facile de trouver une contrepartie rapidement pour les grosses transactions.

De plus, il convient de noter que les transactions de gré à gré ne sont pas garanties ou couvertes par un tiers de confiance.

Conclusion

Pour résumer, un marché OTC joue un rôle important pour les institutionnels et les particuliers les plus fortunés. Un marché de gré à gré permet d'acheter ou vendre rapidement et facilement de grandes quantités de cryptomonnaies, sans pour autant que cela n'affecte le cours de la cryptomonnaie impliquée.

Cas concret de l'utilisation des marchés OTC, celui des mineurs. Ceux qui participent à la sécurité du réseau Bitcoin et à la création de nouveaux blocs sont rétribués à hauteur de 6,25 BTC par bloc à l'heure de l'écriture de ces lignes. Cela représente des récompenses conséquentes qui peuvent rapidement s'accumuler.

Ainsi, les mineurs ont très souvent recourt aux marchés OTC pour convertir leurs BTC en monnaie locale, et ainsi payer les dépenses liées au fonctionnement de leur infrastructure.

Il est dans leur intérêt de faire en sorte que le cours du Bitcoin se maintienne même lorsqu'ils vendent leurs fonds. C'est donc pour cette raison qu'ils ont recourt aux marchés OTC, afin que l'exécution de telles transactions n'affecte pas les marchés ouverts comme celui de Binance.

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments