La Fondation Zcash, l'organisation à but non lucratif qui développe le protocole et  la blockchain axée sur l'anonymat Zcash (ZEC), à l'intention d'introduire le respect de la vie privée au sein l'écosystème de Cosmos (ATOM).

 

Des transactions anonymes avec Cosmos ?

Selon le communiqué, les protocoles tels que Cosmos et Ethereum 2.0, qui visent à accroître l'interopérabilité entre les différentes blockchains, gagnent rapidement en importance et en visibilité.

Le réseau Cosmos vise à devenir l'Internet des blockchains, où toute blockchain reliée à son écosystème serait capable de partager des données et des transactions de tokens avec une autre.

Ainsi, la Fondation estime qu'il est possible de mettre à profit les avantages de Zcash en matière de protection de la vie privée dans le cadre de ces projets pour en faire profiter tous les utilisateurs.

L'intérêt est double pour la Fondation, qui souhaite par cette initiative renforcer l'anonymat de Zcash et redéfinir le rôle de cette cryptomonnaie dans l'écosystème.

Le plan de la Fondation Zcash est donc d'apporter toutes les solutions de protection de la vie privée à l'écosystème de Cosmos et aux transactions de son token natif, l'ATOM.

👉 À lire sur le même sujet : Le Zcash (ZEC) va-t-il s’exporter sur la blockchain de l’Ethereum ?

 

Comment cela est-il possible ?

Selon le répertoire Github dédié à ce projet, cela est possible grâce au protocole IBC (Inter-Blockchain Communication) de Cosmos, qui fournit un moyen standardisé de bloquer des actifs sur une chaîne et de fournir des actifs sur une autre chaîne.

Pour parvenir à un tel résultat, la Fondation explique que le processus se déroulera en deux phases. Sans rentrer dans les détails techniques, une pegzone de Cosmos sera utilisée. Cette fonctionnalité peut être considérée comme une blockchain intermédiaire qui fonctionne tel un adaptateur entre deux autres blockchains.

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

Dans un premier temps, la pegzone fournira des tokens adossés par du ZEC. Ces tokens pourront être envoyés dans tout l'écosystème de Cosmos, permettant aux utilisateurs du Cosmos d'échanger et d'utiliser du ZEC.

Dans la deuxième phase, la Fondation Zcash prévoit d'ajouter ses solutions d'anonymat directement dans la pegzone concernée :

Ce plan fournit une couche de confidentialité de plus en plus utile pour l'écosystème de Cosmos, tout en augmentant l'ensemble d'anonymat de Zcash,ajoute la Fondation Zcash.

 

Pour le développement de Zcash, l'intérêt d'une telle intégration au cœur de l'écosystème de Cosmos est conséquent. Si la Fondation parvient à concrétiser ses plans, cela lui ouvrira les portes pour anonymiser d'autres blockchains grâce aux solutions d'interopérabilité de Cosmos.

Dernièrement, Zcash connaît une forte hausse des transactions anonymes sur le réseau. En avril, les transactions anonymes utilisant Zcash ont bondi de +70% par rapport au mois de mars.

👉 Pour aller plus loin : Zcash : forte hausse des transactions anonymes sur le réseau

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Depuis 2017, je m'intéresse au Bitcoin, aux cryptomonnaies et à la technologie blockchain associée. Je crois fermement en ces innovations technologiques et qu’elles révolutionnent déjà de nombreux secteurs.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments