Le Zcash (ZEC) va-t-il s’exporter sur la blockchain de l’Ethereum ?

Le Zcash (ZEC) va-t-il s’exporter sur la blockchain de l’Ethereum ?

 

Le Zcash (ZEC) souhaiterait avoir accès à la plateforme de finance décentralisée (DeFi) du réseau Ethereum, comme le rapporte le magazine CoinDesk le 13 octobre.

 

Zcash et Ethereum pourraient-ils faire bon ménage ?

Certaines cryptos souhaiteraient être connectées à l’Ethereum, même si l’interopérabilité n’est pas une priorité pour l’altcoin développé par Vitalik Buterin. C’est en tout cas ce qui est ressorti de la conférence de développeurs DevCon, qui a eu lieu à Osaka au Japon la semaine dernière. Cela a été confirmé par une confidence de Josh Swihart, le vice-président du marketing au sein de l’Electric Coin Company (ECC), l’entreprise qui gère le réseau du Zcash.

Swihart a confirmé qu’au cours des 6 prochains mois, les équipes de l’altcoin allaient développer un « wrapped token » du ZEC destiné à la blockchain de l’ETH. Un wrapped token est un token disposant de fonctionnalités le rendant compatible avec d’autres blockchains et solutions. C’est le cas notamment du Wrapped Bitcoin (WBTC), un token ERC-20 adossé au Bitcoin (BTC) au ratio 1:1.

Pour le Zcash, une compatibilité avec le réseau Ethereum pourrait avoir plusieurs avantages. Elle permettrait à l’altcoin de ne pas être simplement un crypto-actif de vie privée, mais de s’attaquer à de nouveaux domaines comme les prêts automatisés ou des produits financiers alternatifs. À terme, cela pourrait également permettre à l’anonymat du Zcash d’être appliqué à des contrats intelligents : de quoi faire rêver certains développeurs…

 

Zcash explore de nouvelles possibilités

Pour l’instant, le ZEC se heurte à un obstacle : relativement peu de personnes utilisent l’altcoin pour effectuer des transactions anonymes. La majorité des transactions enregistrées sur sa blockchain utilisent en effet des adresses « t », qui sont similaires à celles utilisées par le BTC. Les adresses « z », qui garantissent l’anonymat, sont comparativement beaucoup moins utilisées. C’est pourquoi le Zcash souhaiterait trouver de nouvelles utilités à sa blockchain, afin de la faire perdurer.

 

Le Zcash à la peine en 2019

Ces nouvelles initiatives viseraient également a redresser le cap financier de l’altcoin. On l’apprenait au début du mois de septembre, le ZEC avait commencé l’année en berne et avait perdu de l’argent au premier trimestre 2019. Face à cela, un Zooko Wilcox en quête de solutions avait proposé de conserver les « Founders Rewards », censés disparaître en fin d’année, ce qui n’avait pas manqué de provoquer l’ire de la communauté Zcash.

Plus récemment, un bug avait été dévoilé par un développeur du Komodo (KMD) : les adresses anonymes n’étaient pas aussi protégées que prévu. Les équipes du Zcash avaient alors livré un correctif de sécurité. Mais cela avait encore renforcé les doutes sur l’expertise de l’altcoin.

 

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Les meilleurs outils pour dénicher des pépites cryptos en quelques minutes

Les meilleurs outils pour dénicher des pépites cryptos en quelques minutes

Le Pepecoin (PEPE) a grimpé de 130 % sur les 7 derniers jours – Comment expliquer cette hausse du memecoin ?

Le Pepecoin (PEPE) a grimpé de 130 % sur les 7 derniers jours – Comment expliquer cette hausse du memecoin ?

Aux portes des 60 000$, jusqu'où le Bitcoin peut-il monter ? Analyse du BTC du 28 février 2024

Aux portes des 60 000$, jusqu'où le Bitcoin peut-il monter ? Analyse du BTC du 28 février 2024

Selon Edward Snowden, des gouvernements détiendraient déjà secrètement du Bitcoin (BTC)

Selon Edward Snowden, des gouvernements détiendraient déjà secrètement du Bitcoin (BTC)