Partager cet article :

 

L’entreprise Electric Coin Company (ECC), qui gère le Zcash (ZEC), a sorti un rapport trimestriel. Il indique que le Zcash a perdu de l’argent au premier trimestre 2019. Cette mauvaise nouvelle intervient au même moment qu’un débat mouvementé autour du “Founders Reward”.

 

Début d’année en berne pour le Zcash

Comme le souligne le rapport publié par Zcash, l’ECC a subi un déficit d’environ 30% par mois en janvier, février et mars 2019. Tous comptes faits, la startup à l’origine du ZEC a engrangé 449 000 dollars par mois, mais en a dépensé en moyenne 635 000 sur la même période. Les récompenses de mining fournissent à elles seules 336 900 dollars par mois, mais face à elle les dépenses s’accumulent : sur ces 635 000 dollars de dépense, 110 000 servent à financer les employés de l’entreprise.

Le rapport de Zcash indique cependant que l’ECC a pu conserver tous ses emplois malgré cette chute des revenus. Pour l’instant, l’entreprise compte toujours 19 employés. Afin de rester à flot en préservant cette priorité, l’ECC a dû faire des coupes dans le budget des relations presses, de la protection de la marque déposée (trademark), mais aussi du développement technique de l’altcoin.

 

Le “Founders Reward”, pomme de discorde du Zcash

L’ECC a choisi un modèle de financement inhabituel pour une cryptodevise : il n’a pas procédé à une ICO mais a fait appel à des investisseurs professionnels et se finance grâce à une taxe ponctionnée sur les récompenses de mining. Ce modèle des “Founders Rewards” a été particulièrement critiqué ces derniers mois. A l’heure actuelle, 20% des récompenses de mining sont distribués à l’équipe du ZEC, afin de favoriser son développement. Seul problème, ce fonds était censé être temporaire, mais Zooko Wilcox a publié une lettre ouverte au début du mois d’août appelant à le conserver. Il n’en a pas fallu plus pour enrager la crypto-communauté, qui s’interroge sur la viabilité d’un altcoin qui ne parvient pas à s’auto-financer comme il l’avait prévu lors de la publication de son whitepaper.

En attendant, le ZEC pourrait bien arriver dans une impasse. Le “Founders Reward” n’a été prévu que pour une durée de 4 ans. Il est prévu qu’en octobre 2020 le fonds s’épuise, car le projet d'altcoin anonyme est censé pouvoir se soutenir tout seul d’ici là. Mais si ce n’est pas le cas, et si la communauté choisit de ne pas allonger ce délai, l’ECC pourrait rencontrer des problèmes de financement encore plus grands.

 

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdataSite de Marine DebelloirMail de Marine Debelloir

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

Partager cet article :

Poster un Commentaire

avatar