Vitalik Buterin a dévoilé dans une interview à POV Crypto Podcast plus de détails sur le passage à l’Ethereum 2.0. Il explique notamment que l’émission de pièces d’ETH sera fortement réduite.

 

L’Ethereum 2.0 selon Vitalik Buterin

Pour rappel, l’Ethereum 2.0 représente un changement capital pour le réseau : il permettra notamment de passer à la Preuve d’Enjeu (Proof of Stake), alors que la blockchain fonctionne actuellement avec la Preuve de Travail (Proof of Work). La transformation ne plaît pas à l’intégralité de la communauté de l’ETH, et Vitalik Buterin avait déjà dû défendre ardemment l’Ethereum 2.0 au cours des derniers mois.

Parmi les avantages de ce nouveau système, un des plus importants selon Buterin est la modification de l’émission des coins d’ETH :

« Une des raisons pour lesquelles nous passons à la Proof of Stake, c’est parce que nous voulons grandement réduire l’émission. […] Avec l’ETH 2.0, nous avons calculé que l’émission maximale [de pièces d’ETH] serait aux alentours de 2 millions par an, si littéralement tout le monde participe. »

Dans les faits, l’émission moyenne annuelle de jetons d’ETH serait bien plus réduite. Le testnet de l’Ethereum 2.0, qui affiche pour l’instant près de 24 000 validateurs, ne produit ainsi qu’une moyenne qui correspond à 100 000 coins sur l’année. Pour comparaison, le réseau Ethereum « classique » tel qu’il est utilisé actuellement produit 4.7 millions d’ETH par an.

👉 Suivez les dernières nouvelles du projet Ethereum (ETH)

 

De nouveaux mécanismes

L’Ethereum 2.0 intégrera également de nouveaux mécanismes pour contrôler le nombre d’ETH en circulation. Pour chaque transaction, les frais seront séparés en deux, avec une partie envoyée aux mineurs (qui s'appellent "minteurs" ou "forgeurs" dans un consensus PoS) en tant que récompense, et l’autre qui sera détruite (burn). Par ailleurs, le réseau Ethereum 2.0 pourra s’ajuster aux variations d’utilisation de manière plus agile, selon Vitalik Buterin. La taille des blocs sera adaptable en fonction des besoins du réseau : ils grossiront en période de forte affluence. Cela permettra également d’avoir moins de variation sur les frais de transactions.

On connaît maintenant la roadmap vers l’Ethereum 2.0, elle a été esquissée par Vitalik Buterin il y a quelques semaines. Souvent repoussée par manque de temps, la transition sera cruciale : elle devrait permettre à Ethereum de se débarrasser partiellement des problèmes de scalabilité qui le freinent depuis longtemps.

👉 Pour aller plus loin, découvrez notre dossier : Comment l’évolution d’Ethereum se déroule-t-elle ?

 

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments