Quelles sont les entités les plus riches en bitcoin ?

S’il y a une chose à savoir à propos du bitcoin (BTC), c’est qu’il n’y aura à terme que 21 millions d'unités et bien moins si l’on prend en compte que ceux qui seront en circulation une fois qu’ils auront tous été minés.

Ce nombre, immuable, gravé à jamais au sein du protocole Bitcoin, représente aussi bien une assurance de sa pérennité monétaire qu’une incitation d’achat – voire d’épargne – pour certains individus.

Alors que l’adoption de la cryptomonnaie va bon train et qu’un nombre croissant de nouveaux arrivants souhaitent accumuler des bitcoins, il existe certaines entités en possédant d’ores et déjà d’importantes sommes.

Qu’ils soient des passionnés, des visionnaires, des chanceux, des particuliers, des entreprises ou des entités étatiques, ils ont tous un point commun : ils possèdent un portefeuille Bitcoin très bien garni.

Bien qu’il soit difficile de déterminer avec précision les avoirs des entités présentes sur le réseau Bitcoin, voici un top 10 des entités détenant les plus grosses sommes d’or numérique.

👉 Retrouvez notre guide complet pour acheter du Bitcoin

10. Les employés du gouvernement ukrainien 46 351 BTC

Commençons ce classement en mentionnant l'Ukraine. Pays démontrant une ouverture favorable à l'adoption des cryptomonnaies depuis plusieurs années, le gouvernement ukrainien a notamment collaboré avec la blockchain Stellar afin d'élaborer un modèle de monnaie numérique dès janvier 2021 et adopte actuellement une règlementation crypto-friendly.

Ce qui nous intéresse ici, ce ne sont pas leurs avoirs directs détenus par la trésorerie publique du gouvernement ukrainien, mais plutôt l'accumulation de bitcoins opérée par des fonctionnaires, employés par ce même gouvernement.

Un rapport d’Opendatabot publiée en 2021, listant les bitcoins et autres cryptomonnaies détenus par les employés du gouvernement d’Ukraine,déclare ainsi que 46 351 BTC sont détenus par ces fonctionnaires, ce qui représente environ 1,8 milliard d'euros au moment d'écrire ces lignes (mars 2022).

De plus, le rapport indique également que certains secteurs du gouvernement concentrent plus d’amateurs de cryptomonnaies que d'autres. Les conseillers municipaux représentent ainsi 11,8 % des détenteurs, suivis par la police nationale d’Ukraine (8,9%), puis le ministère de la Défense (5,8%).

drapeau ukraine

Drapeau de l'Ukraine

9. CoinShares – 69 000 BTC

CoinShares Group est un gestionnaire d'actifs numériques basé à Jersey. Fondée en 2015, la société fournit des services de gestion d'actifs, de capital-risque et de conseil dans le secteur des cryptomonnaies et gère des centaines de millions d'actifs.

Gérant la famille de produits boursiers XBT Provider, CoinShares offre une exposition facilitée aux actifs numériques aux entreprises et particuliers par le biais de produits financiers variés.

En partenariat avec le gestionnaire d'actifs 3IQ, la firme lance en mai 2021 l'ETF Bitcoin 3IQ CoinShares et devient l'une des premières compagnies à investir en bitcoins de manière institutionnelle au Canada.

Selon leur dernier rapport, les fonds en bitcoins détenus par CoinShares cumulent près de 69 000 BTC.

CoinsShares Logo

Logo de CoinShares

8. Les jumeaux Winklevoss – 70 000 BTC

Les frères Cameron et Tyler Winklevoss sont connus pour être prétendument les premiers milliardaires (en dollars), lors du pic de marché de 2017, grâce à leur investissement en bitcoins.

Bien que rien n'indique qu'ils soient véritablement les premiers à générer une telle fortune de leurs avoirs en bitcoins, il reste indubitable que leur intérêt pour cette technologie naissante ne date pas d'hier.

En effet, en 2008, les jumeaux concluent un accord avec Mark Zuckerberg suite à son procès pour vol de propriété intellectuelle. Recevant 65 millions de dollars en actions Facebook et en espèces en gage de réparation, le duo fonde en 2012 une société fournissant des investissements aux entreprises et entrepreneurs en phase de démarrage : Winklevoss Capital.

Quelques mois plus tard, en avril 2013, ils déclarent détenir environ 11 millions de dollars en bitcoins achetés entre 8 et 10 dollars l'unité et commencent à financer plusieurs projets liés au secteur des cryptomonnaies, dont BitInstant et BlockFi.

Ils fondent la plateforme d'échange Gemini en 2014, une des premières à obtenir une licence du département des services financiers de l'État de New York, puis font l'acquisition de la plateforme de NFT Nifty Gateway en 2019.

Ayant aujourd'hui largement diversifié leur patrimoine et cédé une partie de leurs bitcoins afin d'investir ça et là, les jumeaux Winklevoss possèderaient à ce jour la modique somme de 70 000 BTC.

jumeaux winklevoss

De gauche à droite : Tyler et Cameron Winklevoss

7. Gavin Andresen – 100 000 BTC

Gavin Andresen est un développeur connu de la communauté cypherpunk pour avoir été l'un des premiers contributeurs du projet Bitcoin dès 2010, mais aussi pour avoir activement participé à son développement après la disparition de Satoshi Nakamoto.

Il a entre autres mis en service un moyen de connaître Bitcoin d'une manière appliquée : un faucet, un site sur lequel des bitcoins étaient distribués gratuitement aux visiteurs jusqu'en 2012.

Gavin devient ensuite le responsable de la maintenance du projet Bitcoin. Il avait pour mission, non seulement d'apporter de nouvelles fonctionnalités, mais aussi, et surtout de faire en sorte que le réseau fonctionne correctement.

Il crée en 2012 la Fondation Bitcoin et s'adosse à la tâche de promouvoir Bitcoin, cessant progressivement d'écrire ou de vérifier du code, de parler avec les autres développeurs, et a commencé à essayer de faire passer en force des modifications du protocole qu'il souhaitait voir, comme l'augmentation de la taille des blocs.

En mai 2016, Gavin Andresen affirme, après l'avoir rencontré en personne, que le vrai Satoshi Nakamoto était le très controversé Craig Wright. C'est donc dans ce contexte qu’en juin 2016, après avoir sacrifié sa crédibilité, que Gavin Andresen a été éjecté du GitHub du Bitcoin par ses collègues développeurs.

En 2017, il quitte la Fondation Bitcoin et apporte la même année son soutien au Bitcoin Cash, qui est pour lui la continuité de son œuvre, entreprise depuis 2010.

Ayant acheté de nombreux bitcoins dès 2010 et ayant été en partie rémunérée en BTC pour son travail fourni envers le Fondation Bitcoin, la fortune de Gavin Andresen s’élève à ce jour à plus de 100 000 BTC.

Gavin Andresen

Gavin Andresen

6. MicroStrategy – 125 051 BTC

Fondée en novembre 1989, MicroStrategy est une société américaine offrant des services en intelligence des affaires, devenant publique suite à son introduction en bourse en juin 1998.

L'entreprise fait irruption sur la scène de Bitcoin en août 2020 en révélant qu’elle avait alloué une grande partie de ses capitaux en BTC. Dans le communiqué initial dévoilant cette décision, MicroStrategy annonce considérer le bitcoin comme une réserve de valeur viable sur le long terme.

C'est alors la première fois qu'une société cotée en bourse accumule des bitcoins à des fins d'investissement. Dès lors, MicroStrategy va, avec l'appui médiatique de son PDG Michael Saylor, accumuler une masse significative de BTC, s'élevant à 125 051 bitcoins au 31 janvier 2022.

Le coût de base moyen de ces acquisitions est estimé à 4 milliards de dollars, à un prix moyen de 32 000 dollars par bitcoin.

MicroStrategy Balance Woo

Figure 1 - Réserves en BTC de Microstrategy

Commandez notre livre

publié aux éditions Larousse 👆

5. Celsius Network - 135 000 BTC

On retrouve à la 5e position de ce classement Celsius Network. Fondé à l'été 2017 à Londres et muni dès 2018 de son propre token (le CEL), le projet propose une solution de prêt / emprunt centralisée à des taux de rendement supérieurs à ceux de finance traditionnelle.

Selon Alex Maschinsky, l'un des fondateurs du projet, Celsius Network détenaient 135 000 BTC au 30 janvier 2022. De fait, ces bitcoins ne sont pas la propriété de Celsius, mais ceux des utilisateurs des divers services fournis par le réseau.

N'ayant cependant pas fourni de preuve de réserve suite à sa déclaration, les propos d'Alex Maschinsky ont vite fait l'objet de questions restées sans réponses vis-à-vis de l'origine de ces bitcoins.

Si ces assertions venaient à être vérifiées, cela ferait de Celsius la plateforme centralisée de lending et de yield concentrant le plus de BTC.

Celsius Logo

Logo de Celsius

4. Block.one – 164 000 BTC

Compagnie spécialisée dans la production de logiciels blockchain, Block.one est connue en tant qu'entreprise investissant massivement au sein de projets tels que Galaxy Digital, Algo Trader et Braintrust.

Dirigée par Brendan Blumer, cette entité privée est aussi connue pour avoir mis au monde le projet EOS et la plateforme d'échange Bullish.

Ayant financé le développement d'EOS via une ICO en Ethers (ETH) levant plus de 4 milliards de dollars, la société Block.one a ensuite diversifié son patrimoine et acquis d'importantes sommes de bitcoins, cumulant à ce jour près  de 164 000 BTC.

logo block.one

Logo de Block.one

3. Le gouvernement chinois – 194 775 BTC

Au pied du podium se situe le gouvernement chinois, présumé détenteur d'une masse importante de BTC, obtenue par saisie et non pas achat.

En effet, en novembre 2020, la Chine saisit 4,2 milliards de dollars en cryptomonnaies du Ponzi PlusToken, programme d'investissement qui promettait des taux de rendement mensuels supérieurs à 10%.

Quelques jours après l'annonce de cette intervention, un tribunal chinois dévoile la composition de toutes les cryptomonnaies saisies par les autorités dans le cadre de sa lutte contre l'arnaque à grande échelle :

  • 194 775 BTC ;
  • 833 083 ETH ;
  • 1,4 million LTC ;
  • 27,6 millions EOS ;
  • 487 millions XRP ;
  • 79 581 BCH.

Bien que les fonds collectés représentent une fortune colossale et une aubaine pour le gouvernement chinois, il ne peut les garder et est tenu par la loi de vendre les biens saisis durant une enchère publique.

Pourtant, encore aujourd'hui, les tenants et aboutissants de la liquidation de ces cryptomonnaies saisies restent incertains, aucune source n'ayant pu infirmer ou confirmer avec certitude que ces confiscations aient donné suite à une série de ventes aux enchères ou à des arrangements par le biais de plateformes over the counter (OTC).

Drapeau Chine

Drapeau de la Chine

2. Grayscale – 645 885 BTC

Deuxième entité détenant le plus de BTC, gestionnaire d'actifs américain, Grayscale cumule à l’heure de l’écriture de ces lignes 645 199 bitcoins via son ETF GBTC. Lancé en 2013 sous le nom de Bitcoin Investment Trust (BIT), ce fonds destiné aux institutionnels connaît une croissance rapide dès lors.

Grayscale permet aux investisseurs d'obtenir une exposition au BTC par le biais d'une fiducie privée négociée directement sur le marché boursier américain.

Ayant entamé une accumulation de bitcoins assidue en fin 2013, le fonds opte pour une stratégie agressive courant 2020 avant d'initier une phase de distribution contrôlée en janvier 2021.

Grayscale s'est ensuite largement diversifié dès 2021 pour accueillir sous sa gouverne de nombreux cryto-actifs tels que l'Ether (ETH), l’ADA de Cardano ou encore le SOL de Solana.

Grayscale Balance Woo

Figure 2 – Réserves en BTC de l'ETF GBTC de Grayscale

1. Satoshi Nakamoto – 1 125 150 BTC

Le créateur de Bitcoin, qui se cache derrière le pseudonyme de Satoshi Nakamoto, reste à ce jour le principal détenteur de bitcoins connu.

Ayant miné au-delà de 22 000 blocs durant les premières années de développement du réseau, il aurait reçu plus d’un million de bitcoins en récompense. Le nombre de bitcoins détenus par les adresses associées à Satoshi est aujourd'hui estimé à environ 1 125 150 BTC.

Cela dit, ce dernier n'a jamais touché à ses bitcoins, qui sont en état de dormance depuis plus de 13 ans. S'il vendait toute cette épargne, Satoshi pourrait s'installer au panthéon des plus grandes fortunes de tous les temps.

Pourtant, rien n'indique que cela devrait se produire, les adresses reliées à cette entité possédant un historique de dépense inexistant jusqu'à maintenant.

Statue Satoshi Budapest

Statue de Satoshi Nakamoto à Budapest

Conclusion

Voici notre classement rassemblant le top 10 plus gros détenteurs de bitcoins connus à ce jour. Notez bien que ce classement est non-exhaustif et sujet à changement en fonction des variations d'avoirs des entités sur le réseau et des informations disponibles sur le sujet.

Sources – Bitcoin Treasuries ; Kevin Rooke ; Figures 1 et 2 : Woobull

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Bela Le Tiec

Son texte favori : A Cypherpunk's Manifesto.

Son émission phare : Thinkerview.

Son artiste préféré : Daft Punk.

Son objectif : contribuer à l'éducation de ses contemporains en matière de blockchain et de réseaux distribués.
Tous les articles de Bela Le Tiec.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments