Une étude de Mordor Intelligence indique que le marché des hardware wallets progressera de manière marquée d’ici à 2025. Mais elle revoit quand même à la baisse ses estimations de l’année dernière.

 

Le marché des hardware wallets se développe…

Selon l’étude, le marché des hardware wallets, qui restent le moyen le plus sécurisé de stocker ses crypto-actifs, continue de se développer. Ayant généré 164.19 millions de dollars en 2019, il devrait atteindre 708.37 millions de dollars d’ici à 2025. Cela correspond à un taux de croissance annuel de 24.93%. La raison de cette progression, c’est en grande partie le nombre d’investisseurs en crypto-monnaies, qui a grimpé depuis 2017. Mordor Intelligence explique ainsi que la capitalisation boursière des crypto-monnaies atteignait 18 milliards de dollars en 2017… Mais qu’en 2018, ce chiffre a atteint 800 milliards de dollars.

L’étude indique que le marché des hardware wallets est « modérément fragmenté », mais surtout accessible pour les nouveaux acteurs, ce qui a permis à plusieurs entreprises émergentes de se tailler une part importante du gâteau. Mordor Intelligence cite deux entreprises d’ampleur qui portent en partie le marché : Ledger SAS, qui propose les Ledger Nano, ainsi que Satoshi Labs SRO, qui propose le wallet Trezor.

👉 Toutes les infos sur le portefeuille Trezor sont disponibles ici

 

… mais moins fortement que prévu

Si le marché des hardware wallets se développe, il faut cependant noter qu’il progresse à un rythme moins frénétique que prévu. Il y a un an, une étude similaire de Mordor Intelligence indiquait ainsi que le marché des hardware wallets atteindrait 1.6 milliard de dollars d’ici à 2023. Les estimations actuelles sont donc bien moins optimistes. La cause de ce repli, c’est une année 2019 moins bénéfique pour les entreprises du secteur. Selon Cryptonews, le marché aurait ainsi perdu -28% en 2019 par rapport à l’année 2017.

👉 Quel wallet choisir ? Lisez notre analyse des meilleurs portefeuilles du moment

 

Ces chiffres semblent confirmés par une autre analyse publiée par Binance en novembre dernier, en tout cas en ce qui concerne les investisseurs institutionnels. La plateforme d’échange indiquait ainsi que la grande majorité des investisseurs institutionnels (92%) stockaient leurs actifs sur des exchanges. Seuls 33% d’entre eux indiquaient utiliser des cold wallets. Ce manque semble vouloir être exploité par Ledger : l’entreprise s’est récemment associée à DXM pour proposer un service de garde aux investisseurs institutionnels, qui sera basé sur sa technologie hardware.

👉 Pour en savoir plus, consultez notre guide sur le Ledger Nano S

 

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
J-Galt

"Mordor Intelligence explique ainsi que 18 milliards de dollars ont été investis dans les crypto-monnaies en 2017… Mais qu’en 2018, ce chiffre a atteint 800 milliards de dollars."

Il me semble que les chiffres correspondent plutôt à la marketcap qu'à la somme des investissements dans la crypto.