Polygon s'offre les services de Mir Protocol

Polygon (MATIC), la populaire solution de mise à l'échelle pour la blockchain Ethereum, a fait l'acquisition de Mir Protocol, une solution basée sur le Zero-Knowledge Rollups (ZK Rollups).

Le montant total du rachat s'élève à 400 millions de dollars, dont 100 millions seront payés en USDC et le reste en MATIC, soit 190 millions de tokens.

Le rachat de Mir Protocol s'inscrit dans le projet ambitieux de Polygon de consacrer un milliard de dollars, soit une part conséquente de sa trésorerie, à la recherche sur ces solutions de ZK Rollups.

Dans un communiqué datant d'août dernier, Polygon annonçait vouloir acquérir des start-up de classe mondiale innovant dans le secteur des ZK Rollups. La première d'entre elles fut Hermez Network, pour un montant de 250 millions de dollars.

Tout comme Hermez s'est renommé Polygon Hermez, Mir Protocol sera intégré à l'écosystème Polygon sous le nom de Polygon Zero. Selon le co-fondateur de Polygon, Mihailo Bjelic, la solution Polygon Zero devrait être opérationnelle au cours de l'année 2022.

Accompagnés de huit autres collègues, les deux co-fondateurs de Mir rejoindront l'équipe Polygon dans le cadre de cet accord.

Ecosystème Polygon

Écosystème de solutions de seconde couche déployées par Polygon - Source : Twitter de Polygon

👉 Sur le même sujet – Les adresses actives de Polygon (MATIC) ont brièvement dépassé celles d’Ethereum (ETH)

Découvrir notre Groupe Privé

Du contenu à haute valeur ajoutée et rapide à consommer

Les ZK-Rollups, à la rescousse d'Ethereum

Nous connaissons tous les problèmes que rencontre actuellement la blockchain Ethereum : augmentation drastique du nombre d'utilisateurs et de smart contracts déployés qui entraine une congestion et des frais de gaz démesurés.

Face à cela, Vitalik Buterin lui-même incite à la démocratisation des solutions de seconde couche qui déportent une partie de la charge hors du réseau principal afin de l'alléger.

Parmi les solutions qui ont la côte, on retrouve les Rollups. De manière très simple, ils permettent de traiter une multitude de transactions sur une seconde couche externe à Ethereum, avant de les agglomérer et de les enregistrer en une fois sur la blockchain.

Ils disposent d'un smart contract sur la blockchain Ethereum sur lequel ils publient uniquement les informations importantes du rollup. Ainsi, l'espace utilisé et les frais de gaz associés sont réduits.

Mir est un protocole de mise à l'échelle d'Ethereum qui se base sur la technologie des ZK rollups. Il hérite des propriétés des Rollups, mais également des Zero-Knowledge Proof (ZKP).

Alors que la protection des données devient un enjeu crucial dans notre société, les protocoles ZKP attirent de plus en plus l'attention. En effet, ils permettent de prouver qu'une information est vraie sans avoir à révéler les informations relatives à celle-ci. Autrement dit, ils peuvent rendre la main aux individus sur les données qu'ils partagent à propos de leur identité.

Cela dit, la difficulté principale liée à la technologie de Zero-Knowledge Proof est que chaque situation est un cas particulier, et pour la résoudre, il existe plusieurs solutions et chemins possibles.

En l'occurrence, selon Polygon, le protocole Mir a conçu « la technologie la plus avancée et la plus rapide en matière de Zero-Knowledge Proof ». Autrement dit, dans chaque situation, Mir génère des preuves plus rapidement et vérifie même plus de transactions dans une preuve.

👉 Pour aller plus loin – Coinbase Wallet prend désormais en charge les dApps sur le réseau Polygon

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Lilian Aliaga

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur freelance situé entre Paris et Toulouse. Je souhaite partager ma passion pour l’univers des cryptomonnaies au plus grand nombre. Je m’intéresse également à l’analyse technique et au trading.
Tous les articles de Lilian Aliaga.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments