Vitalik Buterin communique sur la scalabilité d’Ethereum

Une course contre la montre a été déclenchée pour Ethereum : le réseau créé par Vitalik Buterin doit faire face à ses problèmes de scalabilité de manière rapide, sous peine de voir d’ambitieux concurrents le menacer. Déjà, la Binance Smart Chain a réussi à attirer l’attention de développeurs et utilisateurs lassés des frais de transactions extrêmement élevés d’Ethereum.

Sans doute est-ce pourquoi Vitalik Buterin a souhaité parler des solutions de seconde couche (layer 2), qui offrent une meilleure scalabilité au réseau. Dans un entretien auprès de Tim Ferris, il explique que pour la communauté Ethereum, les « rollups » sont la solution qui suscite le plus d’enthousiasme en ce moment.

Les rollups sont situés sur une seconde couche externe à Ethereum. Ils permettent de traiter et stocker des transactions sur une sidechain, avant de les agglomérer pour les enregistrer en une seule fois sur la blockchain d’Ethereum. Selon Vitalik Buterin, l’intérêt des rollups est qu’ils peuvent soutenir non seulement des paiements, mais aussi des smart contracts, un atout crucial pour Ethereum.

👉 À lire : Le service blockchain d’Amazon soutient désormais Ethereum (ETH)

Binance Découvrir ETH sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le code SVULQ98B 🔥
👉 Et aussi -10% sur Binance Futures avec le code cryptoast

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués (en savoir plus)

Un réseau qui pourra devenir 100 fois plus scalable ?

Vitalik Buterin note qu’une implémentation des rollups par Optimism sera lancée en mainnet prochainement, et c’est sur celle-ci qu’il compte :

« Les rollups arrivent bientôt et nous sommes confiants dans le fait qu’ils seront suffisants et que d’ici à ce que nous ayons besoin de plus de scalabilité, le sharding aura déjà pris le relais. »

Le créateur d’Ethereum explique que la scalabilité du réseau sera 100 fois meilleure dans les prochains mois, simplement avec les rollups :

« Si vous avez les rollups, mais pas de sharding, […] vous avez toujours la capacité de la blockchain de traiter entre 1000 et 4000 transactions par seconde, en fonction de leur complexité. »

L’arrivée de rollups compatibles avec la machine virtuelle d’Ethereum (EVM) pourrait en effet être cruciale et permettre à la blockchain de gagner un temps précieux. Jusque là, Ethereum a poussé son avantage historique face aux concurrents — le réseau existe depuis 2015. Mais ça n’est plus suffisant, et trouver des solutions de scalabilité annexes est devenu une priorité.

Déjà, les développeurs ont accepté un changement de taille : l’EIP-1559 permettra une refonte des frais de transactions du réseau, afin qu’ils redeviennent moins élevés pour les utilisateurs. Reste donc à voir si les solutions de seconde couche seront également performantes et suffisamment utilisées pour contribuer à porter Ethereum jusqu’à sa nécessaire transition.

👉 A lire : Ethereum : malgré les frais, les volumes d’échange des DEX ont explosé

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments