La plus grande banque du Brésil se lance dans le trading de Bitcoin (BTC)

La plus grande banque commerciale du Brésil, Itaú Unibanco, mise sur les cryptomonnaies. Elle propose désormais les échanges de de Bitcoin (BTC) et d’Ether (ETH) à ses clients, dans un contexte plus large de dédollarisation. Qu’est-ce qui se joue dans le pays ?

La plus grande banque du Brésil se lance dans le trading de Bitcoin (BTC)

La plus grande banque du Brésil proposera désormais des services de trading de cryptomonnaie

Itaú Unibanco, la plus grande banque du Brésil en termes d’actifs sous gestion, compte bien se lancer dans la cryptomonnaie. Elle annonce en effet qu’elle proposera désormais des échanges de BTC et d’ETH à ses clients. Elle compte par ailleurs s’ouvrir à une gamme plus large de cryptomonnaies à l’avenir.

« Cela commence par le Bitcoin, mais notre stratégie globale est de s’étendre à d’autres actifs cryptos dans le futur. »

👉 Retrouvez notre guide – Comment acheter du Bitcoin en 2023 ? Faites-vous guider étape par étape

L’institution note que l’encadrement réglementaire est encore incertain au Brésil, c’est pourquoi elle procède à ce lancement en plusieurs étapes. Fait notable, c’est la banque qui agira en tant que gardienne des actifs, en son propre nom. C’est ce qui peut la démarquer d’autres acteurs locaux, qui ont eux aussi misé sur les cryptomonnaies.

Cela dit, afin de s’éviter les foudres des régulateurs, la banque ne permet pour l’instant pas les transactions externes. Cela lui permet de fonctionner en vase clos. Ces nouveaux services liés aux cryptomonnaies représentent cependant un pas en avant très symbolique, qui montre que les choses changent au Brésil.

Acheter des cryptos sur eToro
L'investissement dans les cryptomonnaies est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que PSAN enregistré auprès de l'AMF. L'investissement dans les crypto-actifs est très volatil. Il n'existe pas de protection des consommateurs. Investir est risqué (en savoir plus)

Le Brésil mise sur la « dédollarisation »

L’ancien président du Brésil, Jair Bolsonaro, avait il y a un an signé une loi pour légaliser l’utilisation de Bitcoin en tant que moyen de paiement. Mais depuis, le gouvernement a changé. Le président actuel, Lula Da Silva, mise cependant sur la « dédollarisation ». Il fait partie des figures d’Amérique latine qui appellent à se débarrasser du roi dollar, fustigeant l’héritage de Bretton Woods.

👉 Pour aller plus loin – Qu’est-ce que la dédollarisation ? Comprendre ce phénomène que les États-Unis redoutent

Au-delà des cryptomonnaies, le Brésil semble en tout cas miser sur la blockchain. Au début du mois d’octobre, on apprenait ainsi que la blockchain serait désormais utilisée pour l’émission des nouvelles cartes d’identité. Le cadre réglementaire reste cependant incertain en ce qui concerne les actifs numériques crypto tels que le Bitcoin.

D’autant plus que le gouvernement mise sur une monnaie numérique de banque centrale (MNBC), et que celle-ci est loin d’être un modèle de décentralisation. Tout comme une partie de l’Amérique latine, le Brésil se cherche donc et n’a pas encore arrêté son positionnement réglementaire.

Acheter des cryptos avec eToro
L'investissement dans les cryptomonnaies est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que PSAN enregistré auprès de l'AMF. L'investissement dans les crypto-actifs est très volatil. Il n'existe pas de protection des consommateurs. Investir est risqué (en savoir plus)

Source : Reuters

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Selon Edward Snowden, des gouvernements détiendraient déjà secrètement du Bitcoin (BTC)

Selon Edward Snowden, des gouvernements détiendraient déjà secrètement du Bitcoin (BTC)

Les meilleurs outils pour dénicher des pépites cryptos en quelques minutes

Les meilleurs outils pour dénicher des pépites cryptos en quelques minutes

Le gouvernement américain a transféré presque 1 milliard de dollars de Bitcoin – Pourquoi ce curieux timing ?

Le gouvernement américain a transféré presque 1 milliard de dollars de Bitcoin – Pourquoi ce curieux timing ?

Salvador : Nayib Bukele confirme que le pays ne vendra pas ses bitcoins (BTC)

Salvador : Nayib Bukele confirme que le pays ne vendra pas ses bitcoins (BTC)