La plateforme Celsius se déclare en faillite

Après des semaines de difficultés et de rumeurs, c’est maintenant chose faite : la société Celsius se déclare en faillite. Et ce, même si elle avait réussi à régler ses dettes en stablecoins. Le point sur ce que cela veut dire pour l’entreprise, ainsi que ses clients.

La plateforme Celsius se déclare en faillite

Cacher le player

1.0x

0.75x

1.0x

1.25x

1.5x

2.0x

0:00
0:00

Les difficultés de Celsius se soldent par une faillite

Les problèmes de Celsius avaient commencé à la mi-juin : la plateforme avait annoncé suspendre les retraits et les transferts de cryptomonnaies, créant une onde de choc dans l’écosystème. Les rumeurs de défaut de paiement s’étaient déjà propagées depuis le début du mois, et plusieurs personnes avaient pointé du doigt une mauvaise gestion des fonds.

Celsius a joué avec le feu en proposant à ses utilisateurs des rendements très élevés : pour les honorer, elle a utilisé leurs fonds sur des market makers autonomes. Par ailleurs, l’exposition de Celsius au token stEH, qui a décroché de sa valeur de 1 ETH, a contribué à mettre de l’huile sur le feu.

Ces dernières semaines, Celsius avait cependant commencé à rembourser ses créanciers. En début de semaine, la plateforme a par exemple versé 20 millions de dollars en USDC à Aave. Plus tôt dans le mois, c’est Maker qui avait reçu 41 millions de dollars en DAI. Mercredi, on apprenait que la plateforme était parvenue à rembourser toutes ses dettes en stablecoin :

Mais qu’en est-il des utilisateurs ? Ces derniers craignaient que leurs fonds aient été utilisés pour renflouer Celsius, et pas pour les dédommager. Les retraits sont toujours actuellement bloqués. D’où des réactions hostiles quand Celsius a annoncé cette nuit se déclarer en faillite.

👉 Retrouvez tous nos guides sur la finance décentralisée (DeFi)

Le protocole DeFi qui optimise vos intérêts

Faites travailler vos cryptomonnaies 👆

toaster icon
Investir dans les crypto-monnaies est risqué (en savoir plus)

L’avenir de Celsius en question

Tout comme Voyager Digital la semaine dernière, Celsius se soumet donc à une « réorganisation financière » volontaire. Concrètement, cela veut dire que l’entreprise se déclare en faillite auprès d’un tribunal compétent, afin de maximiser les recouvrements de fonds.

Dans son communiqué, Celsius évoque une décision « difficile mais nécessaire », et revient sur la suspension des retraits. Selon elle, la priorité aurait été de traiter ses clients sur un pied d’égalité :

« L’accélération des retraits aurait permis à certains clients – les premiers arrivés – d’être payés complètement en laissant d’autres dans l’attente »

Celsius note qu’elle dispose de 167 millions de dollars de liquidité, ce qui lui permettra de continuer à soutenir des opérations pendant ce processus de faillite. Les employés continueront ainsi à être payés. De son côté, Alex Mashinsky, le cofondateur et PDG de Celsius, s’est montré rassurant :

« C’est la bonne décision pour notre communauté et notre entreprise. Nous avons une équipe forte et expérimentée qui guidera Celsius lors de ce procédé. Je suis sûr que lorsque nous regarderons en arrière […] nous considérerons ce moment comme déterminant, un moment où nous avons agi avec résolution et confiance pour servir la communauté et renforcer le futur de l’entreprise. »

Des paroles optimistes, mais qui ne suffiront sans doute pas à apaiser les utilisateurs de Celsius, dont les fonds sont désormais bloqués depuis des semaines. Cette chute d’un géant du lending montre en tout cas l’ampleur de la crise que connaît l’écosystème en ce moment.

👉 Pour aller plus loin – Analyse : Celsius Network, quelles erreurs ont entraîné sa chute ?

Source : communiqué de Celsius

Commander notre Livre pour tout comprendre aux cryptos

Publié aux Éditions Larousse

toaster icon
Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Vincent

1. Evidemement qu'ils s'agit des fonds des utilisateurs -- ce sont les fonds des utilisateurs qui sont placés

2. Ils ne remboursent pas vraiment leurs créanciers, ils remboursent leurs dettes pour récupérer leur collatéral, qui a, par définition, une valeur supérieure à la dette.

3. Ca assainit et éclaircit leurs comptes dans l'objectif de se mettre sous protection ; ça leur permet d'éviter d'aggraver encore plus leur situation en risquant de se faire liquider.

Bref, c'est 100% logique et de "bonne gestion" à ce moment de la vie (ou plutôt... "fin de vie") de l'entreprise de fermer ses positions.

Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast

Les articles les plus lus

Comment gagner du Bitcoin (BTC) gratuitement en 2022 ?

Comment gagner du Bitcoin (BTC) gratuitement en 2022 ?

Comment gagner des cryptomonnaies gratuitement en 2022 ?

Comment gagner des cryptomonnaies gratuitement en 2022 ?

Le Bitcoin (BTC) et l'Ether (ETH) préparent le prochain mouvement - Rebond ou nouvelle chute à venir ?

Le Bitcoin (BTC) et l'Ether (ETH) préparent le prochain mouvement - Rebond ou nouvelle chute à venir ?

Crise dans les cryptos – À quoi joue donc Changpeng Zhao ?

Crise dans les cryptos – À quoi joue donc Changpeng Zhao ?

Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast