La plateforme d'échange Voyager Digital se déclare en faillite

Le bear market et l'affaire Three Arrows Capital (3AC) continuent d'avoir de lourdes répercutions pour les acteurs de l'écosystème crypto. La plateforme d'échange Voyager Digital vient ainsi de se déclarer en faillite, alors qu'elle rencontrait des difficultés depuis quelques semaines. Le point sur ce que cela augure.

La plateforme d'échange Voyager Digital se déclare en faillite

Voyager Digital en faillite

Nous vous l’expliquions dimanche dernier, Voyager Capital avait déjà suspendu les retraits, pour faire face à ses difficultés financières. Le défaut de paiement de Three Arrows Capital avait directement impacté la plateforme. Au cours du week-end, le PDG s’était cependant montré rassurant, expliquant que cette pause permettrait de « préserver l’avenir de la plateforme Voyager ».

Mais cet avenir est désormais en danger. On vient d’apprendre que Voyager Digital vient de se déclarer en faillite, auprès du tribunal du District sud de New York. Selon le document, l’entreprise devrait entre 1 et 10 milliards de dollars d’actifs à ses créditeurs.

La démarche permettra une « réorganisation financière » de l’entreprise. Le but étant de maximiser le processus de recouvrement, afin de satisfaire les clients. Stephen Ehrlich, le PDG de Voyager Digital, a confirmé aujourd’hui sur Twitter que les services de Voyager Digital continueraient à être accessibles pendant ce processus :

Mais pas tous. Les retraits, dépôts, les échanges ainsi que le programme de fidélité de Voyager Digital continueront à être suspendus pendant tout le processus de déclaration de faillite, ainsi que le plan de recouvrement.

Commander notre Livre pour tout comprendre aux cryptos

Publié aux Éditions Larousse

toaster icon

À quoi peuvent s’attendre les clients ?

Stephen Ehrlich explique par ailleurs que le plan mis en place permettra de compenser les clients affectés.

« Les clients disposant de cryptomonnaies sur leur(s) compte(s) recevront en échange une combinaison de cryptomonnaies […], une somme issue du recouvrement de 3AC, des actions ordinaires de l’entreprise nouvellement réorganisée, ainsi que des tokens Voyager. »

Voyager Capital avait accordé un prêt de 15 250 bitcoins (BTC) and 350 millions d’USD Coin (USDC) à 3AC. Mais Three Arrows Capital a été placé en liquidation par un tribunal des Îles Vierges britanniques. Pour rappel, le fonds d’investissement singapourien était fortement exposé au projet Terra (LUNA), ce qui a eu un effet domino.

On le voit, les répercussions de l’affaire Terra n’en finissent pas de se propager au sein de l’écosystème, avec des projets centralisés qui se retrouvent très fortement impactés. En plein bear market, il est difficile d’estimer où s’arrêtera le tremblement de terre.

? Pour aller plus loin – Three Arrows Capital (3AC) : Un tribunal des Îles Vierges britanniques ordonne la liquidation du fonds

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Des investisseurs de FTX proposent à Sam Bankman-Fried d'annuler les poursuites à son encontre – Pourquoi ?

Des investisseurs de FTX proposent à Sam Bankman-Fried d'annuler les poursuites à son encontre – Pourquoi ?

Shiba Inu (SHIB) lève 12 millions de dollars pour créer un layer 3 basé sur l'anonymat

Shiba Inu (SHIB) lève 12 millions de dollars pour créer un layer 3 basé sur l'anonymat

L'USDT de Tether débarque sur Telegram grâce à la blockchain TON

L'USDT de Tether débarque sur Telegram grâce à la blockchain TON

Bitcoin : les mineurs se tourneraient-ils vers l’intelligence artificielle (IA) suite au halving ?

Bitcoin : les mineurs se tourneraient-ils vers l’intelligence artificielle (IA) suite au halving ?