Pizza Hut accepte le Bitcoin (BTC)

Au Venezuela, la franchise Pizza Hut a commencé à accepter les cryptomonnaies en tant que moyen de paiement. Une initiative rendue possible par les efforts de CryptoBuyer, une startup œuvrant pour l'adoption des cryptomonnaies en Amérique du Sud.

Selon une publication de la startup sur Instagram, les cryptomonnaies acceptées par Pizza Hut sont le Bitcoin (BTC), l'Ether (ETH), le Litecoin (LTC), le Dash, le Dai, le Tether (USDT), le BUSD, le BNB et le token natif de Cryptobuyer, le XTP.

Les clients de Pizza Hut pourront payer leurs pizzas via l'application Cryptobuyer Pay, la solution de paiement de CryptoBuyer disponible sous la forme d'une application. Pour Richard ElKhouri, directeur général des opérations vénézuéliennes de la Pizza Hut, accepter les cryptomonnaies semble être une évidence :

« Pizza Hut ne peut aujourd'hui être détaché de ces avancées technologiques et de toutes celles qui incorporent de nouvelles approches pour les nécessités quotidiennes. Il est important que nous accueillions les jeunes [...] et les personnes ayant des connaissances technologiques. »

L'attrait des grands groupes pour les cryptomonnaies ne fait plus aucun doute. Certains en sont d'ores et déjà conscients, il faut qu'ils acceptent les cryptomonnaies afin de rester compétitifs face aux startups émergentes misant sur cette industrie.

Il y a quelques semaines, le géant de la location de logements Airbnb a fait référence aux cryptomonnaies et à la blockchain dans le prospectus de son projet d'introduction en bourse (IPO) envoyé à la SEC. Petit à petit, les crypto monnaies s'immiscent au cœur de l'écosystème de grandes entreprises, preuve supplémentaire que leur adoption est en bonne voie.

CryptoBuyer, vecteur de l'adoption des cryptomonnaies

Ce n'est pas la première fois que CryptoBuyer parvient à de tels résultats. En juin dernier, la startup a conclu un accord avec le fournisseur de solutions de paiement Mega Soft pour que plus de 20 000 commerçants au Venezuela acceptent les cryptomonnaies.

En outre, Pizza Hut rejoint d'autres grands groupes dans cette initiative. Notamment les géants Burger King et InterContinental Hotels, qui tout deux, acceptent les cryptomonnaies au Venezuela depuis quelques mois.

Dès lors que ce nouveau moyen de paiement a été mis en place chez Pizza Hut, la crypto-communauté locale s'est empressée d'expérimenter son fonctionnement. C'est dans ce contexte que Mariangel García, responsable de la communauté de Binance en Amérique latine, a acheté sa première pizza en utilisant sans surprise le stablecoin de l'exchange, le BUSD :

 

Sur cet aspect des cryptomonnaies, la France n'est pas en reste. En septembre dernier, la branche locale de Just Eat a commencé à accepter le Bitcoin (BTC) comme moyen de paiement. Une initiative très largement appréciée auprès de toute la communauté.

👉 À lire sur le même sujet : Bitcoin Pizza Day : les 2 pizzas qui ont écrit l'histoire des cryptomonnaies

 

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments