Le 1er janvier 2020, Burger King Venezuela a confirmé un nouveau partenariat avec CryptoBuyer via sa page Instagram. Le géant de la restauration rapide a annoncé à ses 124 000 abonnés qu'ils peuvent désormais régler leurs commandes en utilisant certaines cryptomonnaies.

 

Le pays parfait pour l'expérimentation ?

Les cryptomonnaies acceptées en tant que moyen de paiement sont parmi les plus populaires, on y trouve notamment le Bitcoin (BTC), l'Ether (ETH), le Litecoin (LTC), le Binance Coin (BNB), le Dash (DASH) et le stablecoin Tether (USDT).

Le premier établissement qui fera office de pilote est le Burger King du Centro Sambil Caracas, le 6e plus grand centre commercial d'Amérique du Sud. L'objectif d'ici la fin de l'année consiste à déployer le système dans 40 restaurants à l'échelle nationale.

Burger King

La publication de Burger King Venezuela sur Instagram

 

Jorge Farias, CEO de Cryptobuyer, estime que ce genre d'initiative vont pousser l'utilisation et l'adoption de ces technologies. Il a déclaré :

La croissance de Cryptobuyer en Amérique du Sud, notamment au Venezuela, est un autre exemple de l'avance de cette région dans l'adoption de la cryptomonnaie comme véritable moyen de paiement. Le Venezuela présente un mélange de circonstances qui en font un endroit parfait pour le déploiement de solutions cryptos [...].

Jorge Farias a ajouté que les problèmes de manque de liquidités et d'hyperinflation ont complètement ruiné le système bancaire du pays. Ainsi, le Venezuela semble être particulièrement adapté à l'expérimentation dans le monde réel pour les paiements en cryptomonnaies.

Toutefois, même si le gouvernement local a déjà bien intégré les cryptomonnaies et la blockchain, ce n'est pas vraiment le cas de la population. Malgré les efforts du président vénézuélien Nicolás Maduro, les marchands sont encore trop nombreux à ne pas accepter d'être payés en cryptomonnaies.

La participation de Burger King pourrait cependant offrir un nouveau souffle à l'utilisation des cryptomonnaies dans le pays. Il sera également intéressant de surveiller si la chaîne de restauration intègre ou non dans le futur les paiements en Petro, la cryptomonnaie nationale.

 

Ce n'est pas la première fois que Burger King fait un pas vers l'adoption de la cryptomonnaie. En septembre dernier, les Burger King d'Allemagne ce sont associés avec le processeur de paiement BitPay afin d'accepter le Bitcoin en tant que moyen de paiement pour les commandes en ligne.

En été 2017, la branche russe de Burger King a même introduit sa propre cryptomonnaie dénommée le WhopperCoin. Avec chaque achat d’un hamburger Whopper signature, les clients pouvaient recevoir des tokens WhopperCoin qui étaient par la suite stockés dans un wallet numérique et réutilisable dans tous les restaurants du pays. Le projet a cependant totalement été abandonné à ce jour et ne semble pas avoir séduit les clients du géant de la restauration rapide.

 

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments