La branche allemande de la multinationale de restauration rapide Burger King accepte désormais les paiements en Bitcoin (BTC) sur son site Web de livraison et son application mobile.

 

Burger King Bitcoin

Le logo Bitcoin rejoint le rang des moyens de paiements en ligne de Burger King

 

Seulement disponible en ligne pour le moment

Malgré l'apparition soudaine d'un logo Bitcoin sur son site officiel, il demeure difficile de savoir si cette option de paiement sera également acceptée dans les 600 restaurants Burger King d'Allemagne. L'entreprise a commenté l'ajout de cette option :

Notre filiale allemande accepte désormais le Bitcoin dans son application ! Chaque jour, plus de 11 millions de personnes visitent les restaurants Burger King dans le monde entier. C'est le deuxième plus grand fast-food du monde et nous sommes fiers de ce que nous faisons.

Cette nouvelle méthode de paiement est rendue possible grâce à un partenariat avec le processeur de paiement Bitpay. L'entreprise permet aux commerçants d'être payés en Bitcoin (BTC) ou Bitcoin Cash (BCH), moyennant des frais. Le commerçant peut alors recevoir le paiement final sous la forme des cryptomonnaies, ou en tant que monnaie fiat directement converti. Toutefois, il semblerait que Burger King ait seulement ajouté le support du Bitcoin et non du Bitcoin Cash pour le moment.

En été 2017, les Burger King de Russie ont annoncé qu'ils acceptaient les paiements en Bitcoin, et ont ensuite introduit leur propre cryptomonnaie dénommée le WhopperCoin. Avec chaque achat d'un hamburger Whopper signature, les clients peuvent recevoir des tokens WhopperCoin qui sont par la suite stockés dans un wallet numérique et réutilisable dans tous les restaurants du pays.

 

Burger King continue donc son expérimentation et étend cette nouvelle offre à nouveau à une échelle nationale. Cet effort de l'entreprise est extrêmement bien accueilli par la communauté et cela offre une bonne image et une plus grande visibilité pour le Bitcoin et l'écosystème des cryptomonnaies, un pas de plus vers l'adoption de masse. On attend cependant l'arrivée de cette initiative en France ou dans d'autres multinationales de la restauration rapide avec impatience.

 

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments