Airbnb se rend compte du potentiel des cryptomonnaies

L'entreprise a récemment déposé un projet d'introduction en bourse auprès de l'organisme de réglementation américain, la Securities and Exchange Commission (SEC). Dans le document, Airbnb revient très fréquemment sur la pandémie de Covid-19, qui a grandement affecté ses opérations.

Airbnb en est consciente, si l'entreprise ne parvient pas à s'adapter aux changements technologies et à l'évolution des demandes de ses utilisateurs, son futur reste incertain face à la concurrence.

C'est pour rester à la page que la plateforme de location de logements envisage ainsi l'acceptation des cryptomonnaies et la tokenisation de ses services :

« Notre succès futur dépendra [...] de notre capacité à nous adapter aux technologies émergentes telles que la tokenisation, les cryptomonnaies, les nouvelles technologies d'authentification, telles que la biométrie, les technologies de grand livre distribué et de la blockchain [...], » affirme Airbnb.

Bien que ces propos figurent dans la section « Facteurs de risque » du document, Airbnb précise son intention de continuer à dépenser des ressources importantes pour maintenir, développer et améliorer les technologies et sa plateforme.

Néanmoins, Airbnb ajoute que les recherches en cours sur ces ajouts potentiels sont susceptibles d'être plus coûteuses que prévu, et qu'elles risquent de ne pas aboutir.

Ceci dit, le fait qu'Airbnb mentionne les cryptomonnaies et la blockchain n'est pas anodin. En 2016, l'entreprise avait affirmé qu'elle n'envisageait pas d'accepter le Bitcoin (BTC) comme moyen de paiement.

👉 Consultez notre guide pour acheter du Bitcoin (BTC)

L'industrie du tourisme en pleine mutation

Airbnb se sent menacé par de nouvelles plateformes émergentes, lesquelles intègrent déjà les cryptomonnaies et des technologies diverses améliorant l'expérience utilisateur. Impossible de ne pas mentionner Travala.com, la plateforme crypto-friendly de réservation d'hôtels et de vols.

Lancée depuis peu, Travala.com est parvenue à nouer d'importants partenariats avec des groupes comme Booking, Expedia ou encore Agoda. De plus, et malgré la baisse générale des flux touristiques à travers le monde en 2020, Travala a réussi l'exploit d'attirer des dizaines de milliers de clients.

En acceptant les cryptomonnaies, Travala.com et beaucoup d'autres plateformes comme l'agence de voyages Ulysse attirent une nouvelle clientèle et leur offrent une meilleure expérience.

Même si Airbnb reste le mastodonte de son secteur - et cela pour encore longtemps - l'entreprise se doit de renouveler son offre pour garder sa position de leader sur le long terme.

Airbnb pourrait donc très prochainement accepter les cryptomonnaies. Sachant que l'entreprise accepte d'ores et déjà PayPal, l'ajout du support des cryptomonnaies s'avère désormais très simple via cet intermédiaire de confiance.

👉 Pour en savoir plus - Les Américains peuvent désormais payer en Bitcoin (BTC) pour renouveler leurs passeports

 

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments